B67-Aimez-vous la Vérité ?

Article de Henri Viaud-Murat. 

 

Reproduction autorisée, pourvu qu’elle soit intégrale, et que la source soit indiquée. 

Connaître la Vérité est sans doute la chose la plus précieuse au monde ! Quand le mensonge règne partout, plongeant le monde dans les ténèbres les plus épaisses, la Vérité brille de ses feux les plus purs, attirant vers elle tous ceux qui ont soif de Vérité. Mais, pour cela, il faut aimer la Vérité ! Faites-vous partie de ceux qui aiment la Vérité, ou de ceux qui aiment et pratiquent le Mensonge ?

Depuis la chute, l’humanité tout entière est contrôlée par le Menteur et le père du Mensonge, Satan. Voici ce que le Seigneur Jésus dit de lui :

« Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge. Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. Qui de vous me convaincra de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ? Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu ; vous n’écoutez pas, parce que vous n’êtes pas de Dieu » (Jean 8 : 44-47).

Ce sont des paroles profondes, graves et solennelles ! Le Seigneur Jésus nous révèle ici qu’il n’y a que deux puissances dans l’Univers : la puissance de la Vérité, et la puissance du Mensonge. Dieu est la Vérité, la Réalité Ultime, Celui qui Est et qui Se révèle tel qu’Il est, car Il est seul digne d’être connu et contemplé tel qu’Il est. Satan est Menteur et père du Mensonge. Il est celui qui paraît ce qu’il n’est pas, celui qui cache sa vraie nature, car elle est repoussante et épouvantable. Ceux qui sont de Dieu écoutent la Vérité, et ceux qui ne sont pas de Dieu écoutent le Mensonge ! Ceux qui sont de la Vérité écoutent la Vérité ! Ceux qui sont du Mensonge sont attirés par le Mensonge. Nous sommes toujours attirés par ce qui nous ressemble, par ce qui correspond à notre nature.

Il n’y a donc aussi que deux catégories d’êtres humains : ceux qui écoutent la Vérité, et ceux qui écoutent le Mensonge.

Jésus a dit à Pilate :

« Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix » (Jean 18 : 37).

« Nous, nous sommes de Dieu ; celui qui connaît Dieu nous écoute ; celui qui n’est pas de Dieu ne nous écoute pas : c’est par là que nous connaissons l’esprit de la vérité et l’esprit de l’erreur » (1 Jean 4 : 6).

Cela signifie-t-il qu’il y a des hommes qui, par nature, sont condamnés d’avance à écouter le Mensonge ? Non, car il est écrit :

« (Dieu) veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité » (1 Tim. 2 : 4).

Si Dieu avait créé des hommes en les prédestinant d’avance à être perdus, pourquoi est-il donc écrit qu’Il veut que tous les hommes soient sauvés ? Il suffisait qu’Il ne crée que des hommes prédestinés à être tous sauvés !

Cela ne peut que traduire la volonté de Dieu de laisser les hommes libres de choisir entre la Vérité et la Mensonge, afin que tous aient la bouche fermée au jour du Jugement, parce que ce Jugement sera parfaitement Juste. Dieu a créé des êtres libres de choisir. Il veut personnellement que tous soient sauvés et parviennent à la connaissance de la Vérité, mais Il ne contraint personne à choisir la Vérité. Il désire seulement révéler à tous les hommes la Vérité, afin que chacun puisse ensuite se prononcer en toute connaissance de cause. 

Avant la venue du Seigneur Jésus, toutes les révélations précédentes de la Vérité ne pouvaient être que partielles. Avec l’incarnation du Fils de Dieu, la Vérité nous a été pleinement révélée.

« La loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ » (Jean 1 : 17).

« Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14 : 6).

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées ; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites en Dieu » (Jean 3 : 16-21).

Quand nous voulons connaître la Vérité en toutes choses, nous venons à la Lumière divine. Nous venons à Jésus, qui est la Vérité et la Lumière du monde. Le salut nous est toujours donné par la foi en la Vérité :

« Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité » (2 Thes. 2 : 13).

C’est pour cette raison que, dans tous les temps, Dieu S’est toujours révélé aux hommes comme le Dieu de Vérité. Lui seul connaît la Vérité ! Lui seul EST la Vérité ! Même un athée peut accepter l’idée que si Dieu existe, Il ne peut être qu’un Dieu de Vérité ! Il ne peut être que la Vérité !

Dieu le Père est la Vérité, Jésus est aussi la Vérité. Il est aussi le seul Chemin pour atteindre la Vérité. Pour cela, Il veut nous remplir du Saint-Esprit, qui est aussi l’Esprit de Vérité.  Jésus a dit à Ses disciples :

« Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous » (Jean 14 : 16-17).

« Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi » (Jean 15 : 26).

« Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. Tout ce que le Père a est à moi ; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera » (Jean 16 : 13-15).

En Christ, Dieu veut pleinement glorifier la Vérité. Il veut non seulement nous faire connaître la Vérité, mais nous faire pénétrer dans la Vérité, et faire pénétrer la Vérité au fond de notre cœur et dans toute notre vie.

Quand nous « entrons » en Christ, nous devenons aussi des enfants de la Vérité, sanctifiés par la Vérité, et guidés par la Vérité. Nous devenons, par notre nouvelle naissance, « justice de Dieu en Christ. » Et cette Justice, c’est celle de la Vérité !

Marcher dans la Lumière, c’est connaître et pratiquer la Vérité. C’est marcher dans l’amour de Dieu. Car Dieu, qui est Vérité, est aussi Amour. Il n’y a pas de plus grande joie, pour le Seigneur, que de voir Ses enfants marcher dans la Vérité, c’est-à-dire marcher dans Son Amour !

« Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos cœurs devant lui » (1 Jean 3 : 18-19).

Tout ce qui vient de Dieu, tout ce qui est en rapport avec Dieu, porte le sceau de la Vérité. La sanctification, c’est l’élimination de tout ce qui est mensonge en nous, de tout ce qui a un rapport avec le mensonge dans notre vie, pour le remplacer par la Vérité. Tout ce qui contribue à nous édifier et à nous sanctifier consiste à nous révéler la Vérité de Dieu, pour que nous l’acceptions, et que nous la mettions en pratique. C’est toujours l’acceptation de la Vérité qui approfondit notre communion avec le Seigneur. Il n’y a aucun mensonge dans la vérité ! Il n’y a pas de ténèbres dans la lumière !

Dans la dernière prière que le Seigneur Jésus adresse à Son Père, en faveur de Ses disciples, Il dit :

« Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité » (Jean 17 : 17).

« Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité » (Jean 17 : 19).

Il existe toujours un rapport étroit entre la sainteté et la Vérité. Plus nous acceptons la Vérité, et plus nous nous sanctifions. Si nous acceptons le mensonge, cela se traduira toujours par de l’impureté dans notre vie. C’est la raison pour laquelle toutes sortes d’impuretés se développent dans les fausses religions et les sectes chrétiennes. C’est aussi pour cela que l’amour véritable est absent dans ces mouvements. Les fausses doctrines s’accompagnent toujours de l’impureté, sous une forme ou une autre. C’est aussi de cette manière que l’on peut reconnaître la Vérité : elle se traduira toujours, dans la vie de ceux qui la reçoivent, par un accroissement de la pureté et de la sainteté. Obéir à la Vérité purifie toujours notre âme.

Montre-moi donc de quelle manière tu vis, tu parles et tu agis, et je verrais si la Vérité est dans ta vie ! Si nous constatons de l’impureté dans notre vie, il y a là l’indication sûre que nous sommes encore attachés à du mensonge quelque part !

C’est ce que l’apôtre Paul enseigne au début de l’épître aux Romains :

« La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs ; en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps ; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen ! C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité ; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde » (Romains 1 : 18-31).

Il y a toujours un prix très lourd à payer quand on refuse la Vérité ! Pourtant, Dieu a tout fait pour que la Vérité puisse se voir comme à l’œil nu, au travers de Sa création. La création tout entière proclame la gloire et la Vérité de Son Créateur ! En contemplant cette gloire, les hommes auraient dû se tourner vers le Seigneur, et se soucier de Le chercher. Ceux qui ne se sont pas souciés de chercher la Vérité ont été livrés à leurs sens réprouvés, pour commettre toutes sortes d’impuretés.

Ce rejet de la Vérité s’accentuera même à la fin des temps, comme Paul le révèle à Timothée :

« Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité » (1 Tim. 4 : 1-3).

« Il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables » (2 Tim. 4 : 3-4).

La fin des temps, nous a dit le Seigneur, est une époque où les ténèbres spirituelles doivent s’épaissir dans le monde. Cela signifie nécessairement que le mensonge se généralisera, avec toutes les conséquences que cela doit entraîner, sur le plan de la violence et de l’impureté.

Seule l’Epouse du Seigneur échappera à ces ténèbres. Elle seule fera fuir les ténèbres, parce qu’elle brillera de toute la lumière divine du Seigneur ! Elle resplendira de la Vérité de Son divin Epoux ! Et cette Lumière sera d’autant plus vive et puissante que les ténèbres environnantes seront épaisses.

Plus le retour du Seigneur se rapproche, et plus ce double mouvement opposé s’accélèrera : le monde sera de plus en plus plongé dans les ténèbres du mensonge et de l’impureté, tandis que l’Epouse de Christ, Lumière du monde en Christ, brillera de plus de plus de la Vérité et de la Sainteté de Son Dieu !

L’Epouse de Christ désire ardemment connaître la Vérité. Elle reconnaît avec joie la Vérité dès que la Vérité lui est présentée, et elle accepte avidement cette Vérité, car cette Vérité, c’est Son Dieu Lui-même ! C’est une Vérité vivante, qui est Esprit et Vie ! L’Epouse est déjà sur le chemin de la véritable adoration, qui est toujours en Esprit et en Vérité ! Elle réjouit le cœur de Son Dieu et Père, et le cœur de Son Epoux !

« Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité » (Jean 4 : 23-24).

Il le faut ! Bien-aimés, l’heure est déjà venue ! L’Epouse de Christ a toujours emprunté le chemin de la Vérité, le chemin de la véritable adoration en esprit et en Vérité ! L’Epouse de Christ a toujours cherché à produire le fruit de l’Esprit de Vérité, car ce fruit de l’Esprit est aussi le fruit de la Lumière !

« Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière ! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité » (Ephésiens 5 : 8-9).

Alors, bien-aimés, je vous repose la question que je posais au début : « Avez-vous réellement l’amour de la Vérité ? Aimez-vous ardemment la Vérité, avant toute autre chose ? Faites-vous de la recherche de la Vérité votre unique objectif ? Avez-vous réalisé que connaître la Vérité, c’est connaître Dieu Lui-même ? »

L’apôtre Paul nous avertit que certains seront rejetés, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la Vérité pour être sauvés. Parlant de la manifestation de l’Antichrist, il écrit :

« L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité. C’est à quoi il vous a appelés par notre Evangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues » (2 Thes. 2 :9-15).

Dans ce passage capital, nous voyons encore le rapport étroit qui existe entre le mensonge et l’iniquité d’une part, et, d’autre part, entre la vérité et la sainteté. Ceux qui ont cru en la Vérité ont reçu la sanctification de l’Esprit en Jésus-Christ. Ils ont reçu l’amour de la Vérité pour être sauvés, et possèdent la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ.

Ceux qui n’ont pas reçu l’amour de la Vérité pour être sauvés ont été attirés par toutes les séductions de l’iniquité, par les miracles, les signes et les prodiges mensongers. Ils vont à la perdition, sans aucune possibilité d’éviter cette issue fatale. Car c’est Dieu Lui-même qui a fini par leur envoyer une puissance d’égarement, un esprit de mensonge, pour qu’ils croient au mensonge et soient perdus ! Parce qu’ils ont eux-mêmes endurci leur cœur contre la Vérité, le jugement de Dieu vient sur eux, sous la forme d’un esprit de mensonge, qui les enfermera définitivement dans ce mensonge qu’ils ont recherché.

Dieu voulait pourtant leur donner l’amour de la Vérité pour qu’ils soient sauvés, mais ils ont fermé leur cœur à la Vérité. Ils n’ont pas reçu la Vérité dans leur vie, ils ne l’ont pas accueillie avec joie quand elle leur a été présentée. Pourquoi ne l’ont-ils pas reçue ? Pourquoi n’ont-ils pas cru en la Vérité ? Paul nous en donne l’unique raison : parce qu’ils ont pris plaisir à l’injustice ! Ils ont pris plaisir au péché, à la rébellion contre Dieu, à la désobéissance !

Il existe un plaisir dans le péché ! Mais c’est un plaisir éphémère et trompeur ! Le péché agit comme une drogue mortelle : elle produit un plaisir intense mais passager, qui ne peut être assouvi que par un recours constant à cette drogue fatale. Mais le salaire du péché, c’est toujours la mort !

Dans le lac de feu et de soufre, combien seront rongés de remords éternels, et regretteront amèrement de s’être livrés jusqu’au bout au plaisir du péché, alors que le Seigneur Jésus leur offrait la joie céleste de Sa justice et de Sa sainteté, par la Vérité ! Hélas, il sera trop tard pour eux !

Aujourd’hui, il n’est pas encore trop tard ! Toi qui lis ces lignes, et qui es peut-être encore séduit par le plaisir du péché, que la Lumière du Seigneur brille dans tes ténèbres, et que non seulement tu réalises le sort tragique qui te guette, si tu ne te repens pas sans tarder, mais aussi que tu acceptes dans ta vie l’amour infini de Celui qui est la Vérité, Jésus, qui as souffert la croix pour que tu puisses être libéré de ce terrible fardeau, et marcher dans la pleine Lumière de Sa sainteté ! Que rien ne t’empêche d’obéir à la Vérité ! Que rien ne te prive de la Vérité !

Et toi qui marches déjà dans la Vérité, que rien ne te détourne de cette Vérité ! N’oublie jamais que tu es un homme nouveau en Christ, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la Vérité ! Tu as été engendré par la Parole de la Vérité ! Marche toujours droit, selon la Vérité ! Réjouis-toi toujours de la Vérité, de la grâce qui t’a été faite de connaître la Vérité ! Sois toujours rempli de puissance pour la Vérité ! Professe toujours la Vérité dans l’Amour ! Tu seras persécuté et haï à cause de ton amour de la Vérité, souvent par ceux-là mêmes qui font profession de servir la Vérité. Mais qu’importe ! L’Esprit de gloire reposera sur toi ! Ceins-toi toujours de la ceinture de la Vérité, sur laquelle est fixée l’épée de l’Esprit, la Parole de la Vérité ! Sois toujours plus rempli de l’Esprit de la Vérité ! Par ta persévérance à bien faire, et en cherchant l’honneur, la gloire et l’immortalité, tu es en train de t’amasser un trésor de gloire, d’honneur et de paix, pour la seule gloire de Jésus-Christ notre Seigneur et de Dieu notre Père !

19 Responses to B67-Aimez-vous la Vérité ?

  1. martine dit :

    bonjour frère

    je remercie le seigneur qui à travers vous me comble de bénédictions.
    je viens vous parler d’une soeur qui est très attristée actuellement car grâce à l’Esprit de Dieu qui sonde les coeurs,elle vient de rendre compte qu’elle vivait dans la fraude et le mensonge permanent.en effet cette soeur est d’origine étrangère ,quand elle était dans le monde ,elle a changé son âge qu’elle a réduit de 5ans (c’est une chose qui se fait couramment dans certains pays africains)elle a eu ses diplômes avec cet faux âge elle est venue en france et a continué .maintenant ,elle est mariée et mère d’un enfant.elle l’a avoué à son mari puisqu’ils sont tous les deux chrétiens. le problème(heureusement) c’est que grâce à l action du saint-Esprit ,elle ne le supporte plus.à chaque fois qu’elle dit son âge ,elle a le coeur qui se « déchire » elle le vit très mal .elle a demandé pardon à Dieu mais elle sait très bien que ce n’est pas suffisant.je viens vous demander conseil pour elle car je ne sais pas quoi lui dire.
    merci d’avance pour vos réponses
    que le seigneur vous bénisse.

    J'aime

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Martine, Je suppose que cette soeur a dû confesser sa faute au Seigneur, elle est donc pardonnée. Il lui suffit d’accepter le pardon de Dieu, et de dire dorénavant son âge véritable! Et le Saint-Esprit la guidera dans tout ce qu’elle devra faire!

      J'aime

  2. diane dit :

    MERCI Seigneur, de la grâce qui m’a été accordée
    de croire en la vérité, de croire en toi et d’être sauvée. Merci de ton ST-ESPRIT qui me conduit dans toute la vérité, qui elle me sanctifie, me libère. Comme ta Parole est merveilleuse et fait du bien à nos âmes. Oui Jésus, c’est en toi,que se trouve la vie: tu es la vie, que se trouve la vérité: tu es la vérité, la lumière: tu es la lumière, que se trouve l’amour: tu es amour. OUI NOUS AVONS TOUT PLEINEMENT
    EN TOI. SOIS LOUÉ, GLORIFIÉ,ET ADORÉ.
    MERCI FRERE HENRI, AMEN POUR CE MESSAGE.

    J'aime

  3. Suzanne dit :

    Bonjour frére Henri,
    Merci en Jésus pour ces enseignements si riches de la Parole de Dieu. Que notre Amour pour la Vérité ne cesse de croître pour que la plus grande gloire de notre Seineur Jésus-Christ puisse se manifester envers tous ceux qui ne Le connaissent pas. Que Dieu continue à vous bénir par vos enseignements si bénissant car j’en suis abondamment bénie à chaque fois que je vous lis.
    Cher frère, je ne voudrais pas vous reprendre mais dans la citation de ces versets « Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité. » Il y a erreur de chapitre. Vous avez écrit Jean 3:23-24 mais c’est Jean 4:23-24.
    Que Dieu vous bénisse !

    J'aime

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Merci, chère Soeur Suzanne, vous avez raison de tout contrôler et de me reprendre, l’erreur est corrigée !

      J'aime

  4. Francine dit :

    On est d’accord !
    Je sais et suis convaincue pour avoir étudier certains de vos enseignements, qu’une seule goutte du sang de jésus peut consumer les liens les plus forts !

    Merci.

    J'aime

  5. Francine dit :

    A m e n !
    Un ami de la famille est « taxé » par la science (psy) de névrosé (troubles obsessionnels compulsifs). Il passe toutes ses journées à … tout, tout laver chez lui, car il croit que tout ce qui vient de l’extérieur est souillé … depuis plus de 25 ans ! Son couple, ses 3 enfants sont au bénéfice de cette « maladie » et le fuient. Bien entendu, aucun traitement n’a été efficace ; cette personne vous dit ouvertement qu’elle est enfant de Dieu ! Qu’elle est sauvée, bien que dans les crises d’angoisse maxi, elle en doute ! L’église est la 1ère à insister pour dire qu’il EST MALADE !!! Une personne d’une équipe bien connue est venue passer 1 semaine chez lui pour l’aider (et chasser des démons…) ! il y a 4 ans … Bref !
    Dans les moments de panique, cette personne me téléphone, simplement pour entendre ma voix ! Alors je lui parle de la Vérité … mais qui suis-je ? On se sent une fourmi devant cette cruelle souffrance ! Toute une famille anéantie ! Cette homme vous dira : « Je ne peux pas faire la différence entre le mensonge et la vérité, et le psy le comprend, lui » !!! Il est conscient d’obéir au mensonge … et affirme être enfant de Dieu ? S’il n’obéit pas à ses pensées qui le poussent à tout lave , c’est-à-dire tout, dans la maison, tous les jours … l’angoisse monte si fort, que pour être soulagé, il lave … J’ai demandé à mes frères et soeurs chrétiens de prier (lutter!) avec moi pour cet homme, mais je me rends bien compte qu’on l’oublie !
    Alors l’enseignement que je viens d’étudier avidement, je le prends comme un encourageant pour moi à continuer de lui parler de la vérité, et de prier pour que Dieu lui ouvre les yeux. Un miracle quoi !
    Merci Monsieur Viaud-Murat.

    J'aime

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Francine, Cet homme est manifestement lié par des mauvais esprits, et c’est la Vérité qui doit l’affranchir. Il faut donc continuer à lui annoncer la Vérité, mais aussi prier pour lui, et mener ce combat spirituel pour lui.

      J'aime

  6. bdbB dit :

    Merci cher Henri, pour les nombreux écrits que tu publies.
    Ils nous font réfléchir, nous exhortent, nous consolent et réjouissent nos coeurs, c’est vrai. Dieu a voulu que je connaisse la Vérité et mon coeur désire pleinement poursuivre la course ! Quelle grâce que l’amour de Dieu en son Fils bien-aimé ! Ô M E R C I, D I V I N S A U V E U R !
    Sois renouvelé chaque jour de Son Esprit ! Que Dieu vous bénisse tous dans ta maison et aux environs. Amitiés.
    PS : y compris les chats.

    J'aime

  7. E de Juvenel dit :

    Bonjour Henri, bonjour aussi à ta femme
    Je voulais simplement te dire que je regarde régulierement ce blog et tes commentaires sont comme d’habitude formidables.
    Je profite de dire un bonjour à René le chevrier !
    A bientôt.
    Emmanuel de Irigny

    J'aime

  8. Henie dit :

    Bonjour frère Henri,
    Je suis si contente de ce rappel a l’ordre !!
    Que le Seigneur vous utilise encore et encore pour faire du bien à Ses enfants.
    Coucou à toute l’équipe.
    Salutations de Timoty et Henie

    J'aime

  9. Huchet René dit :

    Merci Henri pour toutes ces exhortations qui réjouissent notre coeur, combien nous devons avoir des transports d’allégresse pour toutes ces merveilles qui nous sont données par l’Evangile de notre Seigneur Jésus-Christ ! C’est vraiment l’Evangile des bonnes nouvelles, ça nous réjouit tellement que l’on ne peut être que joyeux continuellement et, avec un tel Seigneur, on ne peut que bouleverser notre entourage et bien plus !! Ca vaut la peine d’être persévérant jusqu’à la mort ! Quel héritage ! Quelle retraite éternelle !
    Que Dieu te bénisse richement !
    René le chevrier.

    J'aime

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Merci, cher René, courage aussi pour toi et ton épouse, que le Seigneur vous bénisse pleinement, sans oublier vos chèvres !

      J'aime

  10. Joel dit :

    Dieu vous bénisse !

    J'aime

  11. jeanne dit :

    Alléluia pour L’ESPRIT de vérité. Nous ne pouvons pas nous tromper, IL vit en nous et nous, Ses brebis, nous Le reconnaissons. Ha ! Je me suis rejouie à le lire. Oui, on en veut encore, SEIGNEUR ! Grand merci, SEIGNEUR !
    Et toi, cher frère Henri, qui reçois pour donner, soit béni avec ta femme, de tout mon coeur. AMEN.

    J'aime

  12. Charly dit :

    Merci, mon cher frère Henri, pour cet article qui nous fait du bien ! Amen à l’amour de la Vérité ! Merci à notre Seigneur Jésus-Christ et à Dieu notre Père, pour l’immense grâce qui nous a été faite de connaître et d’aimer la Vérité ! Que le Seigneur plein de grâce, vous bénisse pleinement, vous renouvelle, et qu’Il t’inspire toujours dans tous tes écrits !

    J'aime

  13. Laurent dit :

    Merci pour cette nouvelle exhortation, vous redoublez d’efforts actuellement. Je prie le Seigneur qu’il vous fortifie dans votre ministère profitable à un nombre de lecteurs en constante augmentation. Que la lumière brille et que la vérité soit proclamée.

    J'aime

  14. Beugre Meledje Bernard dit :

    MERCI FRERE HENRI !!!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :