B129-La Parole de Dieu nous suffit!

Article de Henri Viaud-Murat.

L’apostasie ne concerne pas seulement telle ou telle grande Eglise historique. Mais elle concerne aussi beaucoup d’églises dites évangéliques. Gardons-nous d’ajouter ou de retrancher quoi que ce soit à la Parole de Dieu!

L’apostasie est définie comme l’abandon de la vérité. Sont apostats tous ceux qui ont été dans la vérité et qui s’en sont écartés, pour se tourner vers des fables ou des mensonges. L’apostasie généralisée est l’un des derniers grands signes qui doivent précéder le retour du Seigneur Jésus.

Toutes les églises chrétiennes, sans aucune exception, affirment que la Bible est la « Parole inspirée » de Dieu. Mais, dans les faits, combien se comportent effectivement comme si cette Bible était la Parole réellement inspirée de Dieu?

Si nous savons qu’un texte est réellement inspiré par Dieu, et si nous avons dans notre coeur l’amour et la crainte de notre Dieu, ne devrions-nous pas être conduits à respecter au plus haut point ce texte? Ne devrions-nous pas nous efforcer d’obéir à ce que Dieu nous dit dans ce texte, aussi fidèlement que possible?

Le Saint-Esprit ne nous fera jamais porter des fruits indépendamment de la pure Parole de Dieu. Si le Saint-Esprit nous a été donné, c’est pour qu’Il nous conduise dans toute la Vérité. Or la Vérité n’est autre que le Seigneur Jésus! La Vérité, c’est aussi la Parole de Dieu, la Bible, dans l’intégralité de ses 66 livres (70 livres, si nous comptons individuellement les cinq Livres des Psaumes)!

Mais il y a une autre question, dont la réponse peut entretenir aussi l’apostasie dans les églises. C’est celle de savoir si la Bible, en tant que Parole de Dieu, nous est parfaitement suffisante, ou si nous devons en retrancher ou y ajouter quelque chose?

Bien-aimés, nous devons affirmer avec force, non seulement que la Bible est bien la Parole de Dieu, entièrement inspirée par Lui, mais aussi qu’elle nous est parfaitement suffisante pour nous faire connaître la volonté de Dieu, et pour nous diriger dans tous les aspects de notre vie sur cette terre!

« Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises; dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ. Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre » (2 Timothée 3: 14-17).

Avez-vous bien lu? Toute Ecriture est utile, afin que l’homme de Dieu soit conduit à la perfection, et puisse aussi accomplir toutes les oeuvres bonnes que Dieu a préparées d’avance pour lui! Nous n’avons besoin de rien d’autre que d’une connaissance approfondie du Seigneur Jésus et de Sa Parole éternelle!

C’est aussi pour cela que nous devons veiller à ne pas trop nous appuyer sur certaines versions modernes de la Bible. Sous prétexte de faciliter la compréhension des Ecritures par le plus grand nombre, les traducteurs des versions les plus modernes ont carrément tordu le sens de nombreux passages, édulcoré la rigueur de son contenu, et émoussé son tranchant!

Toutefois, le Seigneur veille sur Sa Parole, et nous pouvons encore être assurés de pouvoir consulter certaines versions fidèles, comme, par exemple, la Bible Martin ou la Bible Ostervald.

Cependant, sans l’assistance du Saint-Esprit, nous pourrions posséder la meilleure version de la Bible, elle ne nous serait pas d’une grande utilité. Elle resterait un livre fermé pour nous, tant que le Saint-Esprit ne nous l’aurait pas ouvert Lui-même.

Tout d’abord, le Saint-Esprit n’ouvre jamais la Parole de Dieu à ceux qui ne sont pas passés par une réelle nouvelle naissance! Si nous ne sommes pas régénérés par le Saint-Esprit, nous ne pouvons pas connaître Dieu tel qu’Il est, dans toute Sa sainteté et Sa justice, et nous ne désirerons même pas vivre dans cette sainteté et cette justice!

Comment pourrions-nous alors espérer pénétrer dans une connaissance spirituelle de la Bible? Ou alors, cette connaissance ne serait qu’intellectuelle, une connaissance qui enfle, et qui ne porterait aucun fruit spirituel.

La véritable Eglise de Jésus-Christ, qui est Son Corps, et dont Il est la seule Tête, est exclusivement composée de tous ceux qui sont passés par la repentance, par la foi en Jésus, et par la régénération. Cette Eglise-là est une nouvelle création à l’image de son Créateur. Elle ne peut se satisfaire que de la pure Parole de Dieu.

Cette Eglise se reconnaît au fruit spirituel qu’elle porte, le bon fruit de l’Esprit. C’est à ce fruit, et seulement à ce fruit, que nous pourrons reconnaître les vrais Chrétiens des faux, les vrais prophètes des faux, et les vrais apôtres des faux!

La véritable Eglise, qui est la seule Eglise devant Dieu, est hélas souvent mêlée à une grande majorité de « Chrétiens » de nom, dont beaucoup ne sont même pas passés par la nouvelle naissance, et qui se contentent d’une nourriture insipide et frelatée.

Les faux apôtres et faux docteurs qui dirigent ces faux Chrétiens les gavent de ce qu’ils veulent bien entendre, et les entretiennent dans la fausse certitude qu’ils sont bien en route pour le Ciel, et qu’ils n’ont aucun souci à se faire, alors qu’ils vont droit à la perdition!

L’un des signes les plus évidents de l’apostasie actuelle est que, justement, la Parole de Dieu, de plus en plus, n’est plus considérée comme suffisante. On a de plus en plus recours à toute la science des hommes, et notamment aux Sciences Humaines, pour « compléter » tout ce qui « manque » à la Parole de Dieu, ou pour en ôter tout ce qui paraît « excessif » ou « insensé »!

On se moque de ces versets qui affirment pourtant clairement:

« Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre » (Apoc. 22: 18-19).

C’est ainsi que la Psychologie, la Sociologie, l’Anthropologie, et, en général, toutes les disciplines qui ont pour objet l’homme, et ses comportements individuels ou collectifs, y compris le Marketing et la Promotion des Ventes, ont envahi les programmes des écoles bibliques et les prédications que l’on peut entendre dans beaucoup d’églises.

Aujourd’hui, la plupart des instituts ou écoles bibliques jugent indispensable qu’un pasteur ait une formation approfondie en Psychologie, afin de pouvoir s’occuper plus efficacement du troupeau de Dieu. Quelle déchéance!

On ne se rend même plus compte que toutes ces disciplines ont été créées et développées par des hommes qui n’étaient, le plus souvent, que des rebelles à Dieu et à Sa Parole, et qui ont tout fait pour se débarrasser du pur Evangile de Jésus-Christ, ou pour l’infiltrer de leurs doctrines de démons! Et ce sont les théories et les découvertes de ces hommes impies qui sont à présent reçues avec de plus en plus de respect dans les églises évangéliques!

J’ai enseigné la Psycho-Sociologie dans une Université française. Je suis bien placé pour savoir ce que Dieu pense de ces prétendues Sciences Humaines! Il n’a pas fallu longtemps pour que le Seigneur me fasse comprendre que je n’avais plus rien à faire avec l’enseignement de ces Sciences, si je voulais Le connaître tel qu’Il est!

Et aujourd’hui, je vois ces mêmes théories et méthodes envahir les cabinets des « Psychologues chrétiens, » ou les pupitres des enseignants chrétiens, comme si elles pouvaient représenter un indispensable progrès dans la compréhension et la solution des problèmes de l’âme humaine! Quelle abomination! Quel rejet flagrant du Seigneur et de Sa Parole toute suffisante!

On ne dénonce plus le péché, par crainte de « traumatiser » le pécheur! On ne veut pas lui faire perdre sa précieuse « estime de soi »! On ne pousse plus à la repentance, on veut simplement « déculpabiliser » le pécheur, pour qu’il se sente plus à l’aise dans son péché! On veut « accueillir avec amour » au sein des églises, et même au sein de la direction des églises, les pervers et les dépravés, sans se préoccuper de les aider à réaliser la corruption absolue de la nature humaine non régénérée, sans se soucier de les conduire à la profonde repentance que seul le Seigneur peut leur accorder, pour être libérés de l’emprise du péché et de la mort!

Dans certaines églises, on n’ose même plus dénoncer publiquement tout ce que la Bible appelle clairement péché, comme l’homosexualité, la sodomie, ou les autres perversions sexuelles, par crainte non seulement de perdre certains membres influents de l’église, mais aussi de subir des actions en justice!

On pousse de plus en plus au divorce et au remariage, pour toutes sortes de raisons humaines et charnelles, violant ainsi l’une des institutions divines les plus sacrées, celle du mariage! Il n’y a, dans ce domaine, pratiquement plus aucune différence avec ce qui se passe dans le monde!

Certains pasteurs honnêtes et fidèles (oui, il y en a encore!) découvrent parfois avec horreur les malversations, les escroqueries et les détournements financiers qui se pratiquent au plus haut niveau de leur hiérarchie. Sans parler des infiltrations directes de serviteurs de Satan dans les dénominations et les églises, comme l’apôtre Paul l’annonçait déjà aux anciens d’Ephèse:

« Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Eglise du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang. Je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau, et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux. Veillez donc, vous souvenant que, durant trois années, je n’ai cessé nuit et jour d’exhorter avec larmes chacun de vous. Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l’héritage avec tous les sanctifiés » (Actes 20: 28-32).

Si Paul savait que, déjà en son temps, ces choses allaient arriver, à combien plus forte raison en notre temps, qui est celui de la fin!

Bien-aimés, je ne puis pas, dans le cadre de cet article, exposer tout ce que je sais, mais je puis vous dire une chose: la corruption au sein des églises dépasse tout ce que vous pouvez imaginer!

Toutes ces abominations ne sont que le résultat de l’apostasie qui nous a été prophétisée par le Seigneur et Ses apôtres. L’esprit du monde a envahi les églises, et se répand de plus en plus, tel un flot ténébreux, une marée noire mortelle.

Mais nous devons affirmer avec force une vérité lumineuse: la véritable Eglise de Jésus-Christ n’a jamais eu part, et n’aura jamais part, à toutes ces abominations! L’esprit du monde n’est jamais entré dans la véritable Eglise de Jésus-Christ, et n’y entrera jamais!

Il peut arriver à un membre de l’Epouse de Jésus-Christ de chuter. Mais jamais il ne se complaira dans le péché! Jamais il ne pratiquera ouvertement ce qu’il sait être un péché, sans crier au Seigneur: « Misérable que je suis, qui me délivrera de ce corps de mort »! Toujours il voudra se relever pour continuer à marcher avec son Seigneur! Toujours il voudra rechercher une solution biblique à tous ses problèmes!

C’est pourquoi nous devons toujours distinguer soigneusement « l’Eglise de Jésus-Christ » des « églises » en général. Il y a d’un côté « l’Eglise de Jésus-Christ, » et de l’autre « les églises »! L’Eglise peut être mêlée aux églises, mais elle peut aussi être en-dehors des églises! Et il est probable qu’elle sera de plus en plus en-dehors de la plupart des églises, quand on voit l’évolution catastrophique de ces dernières!

Le message libérateur de la croix n’est plus prêché comme il devrait l’être, car les églises sont de plus en plus contrôlées par des hommes charnels et impies, qui savent très bien que, s’ils se mettaient à prêcher la croix, ce serait la fin de leur petit empire charnel!

Bien-aimés, le seul véritable Evangile restera toujours l’Evangile de Jésus-Christ, et de Jésus-Christ crucifié!

Nous ne pourrons jamais apprécier à sa juste valeur le sacrifice du Seigneur Jésus à la croix, tant que nous n’aurons pas une claire révélation de l’horreur du péché et de toutes ses conséquences!

Il en est de même pour la chair, en tant que loi de péché demeurant dans nos membres. La chair est une loi de péché! Et un enfant de Dieu régénéré ne peut en aucun cas accepter d’être dirigé plus longtemps par une loi de péché!

Quel soulagement pour lui, d’apprendre que la croix du Seigneur Jésus l’a déjà délivré de cette loi de péché, pour lui permettre de marcher par l’esprit, c’est-à-dire en suivant la loi de l’Esprit de Vie, qui est aussi la loi de justice et de sainteté de l’Eternel!

Il y a trop de gens, dans les églises évangéliques, qui sont passés par une conversion très superficielle. Ils ont fait « l’honneur » à Jésus-Christ de L’accepter dans leur coeur! Ils ont été incités, parfois avec des manipulations psychologiques, avec des arguments sentimentaux, à accepter rapidement un salut bon marché, sans avoir jamais reçu une révélation profonde de leur péché. Comment, dans ces conditions, pourraient-ils recevoir une révélation profonde de la croix?

Comment pourraient-ils aussi apprendre à marcher ensuite par l’esprit, s’ils n’ont pas d’abord compris que la marche par l’esprit est une marche par l’Esprit de Résurrection, et que la résurrection suit nécessairement la mort de la croix, qui est une mort au péché, à la chair, au monde et à Satan?

Peut-on marcher dans une vie de résurrection, tant que l’on n’a pas compris que Jésus-Christ nous a sauvés de la mort du péché, de l’abomination du péché, du jugement du péché, de la condamnation du péché, et de l’esclavage du péché?

Non, le véritable Evangile de la croix n’est plus prêché! On lui a substitué un Evangile humain, un Evangile qui ne sauve pas, un Evangile de pacotille, un ersatz d’Evangile, qui ne libère pas de l’emprise du péché!

Mais les brebis du Seigneur ont ce faux Evangile en horreur! Elles connaissent la voix de leur Bon Berger, et ne suivront pas la voix des étrangers!

Il y a une chose que nous devons bien comprendre, bien-aimés: la véritable Eglise de Jésus-Christ est déjà une et indivisible! Elle n’a nullement besoin de l’oecuménisme pour « développer son unité »! L’oecuménisme est l’une des inventions du diable pour faire croire que « l’Eglise » progresse dans la bonne direction! Alors que l’oecuménisme ne vise qu’à préparer la Babylone, l’église de l’Antichrist!

L’Eglise de Jésus-Christ est sainte et pure. Elle n’est pas composée de pécheurs de nature, ni de gens qui se complaisent dans le péché et dans la chair! Elle est uniquement fondée sur Jésus-Christ et sur Sa Parole. Elle n’a pas besoin que des hommes impies et arrogants lui assurent une « couverture spirituelle » qui n’est qu’une domination déguisée! Elle ne désire qu’une chose: connaître son Dieu, et Celui qu’Il a envoyé, Jésus-Christ Son Fils Unique! Car c’est la vie éternelle!

Ah, connaître Dieu, et Celui qu’Il a envoyé! Cela devrait être l’unique but de notre existence! C’est notre éternité qui est en jeu!

Quand on voit de quels sacrifices sont capables ceux qui deviennent des champions olympiques, et à quelle rigoureuse discipline ils se sont soumis, tout cela pour une couronne éphémère! Ne croyez-vous pas que la connaissance de Dieu et de Jésus-Christ devrait être l’objet de tous nos désirs et de toutes nos aspirations les plus profondes?

Oui, Eglise de Jésus-Christ, tu es l’objet des attentions les plus tendres et les plus constantes de ton Sauveur! Réjouis-toi, Il vient bientôt te chercher! Il est en train d’apporter les dernières touches, les touches finales, à ta préparation pour les noces célestes!

Oui, cela vaut la peine que tu souffres encore un peu! Ces légères afflictions présentes sont porteuses d’un poids éternel de gloire, lorsque ton Seigneur apparaîtra sur les nuées!

Continue à te sanctifier! Rejette au loin tout ce qui est impur! N’y touche plus! Ton coeur n’est pas attaché à ces choses de néant! Médite encore ces belles paroles que Paul écrivait à Timothée:

« Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité. Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne avec actions de grâces, parce que tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière. En exposant ces choses aux frères, tu seras un bon ministre de Jésus Christ, nourri des paroles de la foi et de la bonne doctrine que tu as exactement suivie. Repousse les contes profanes et absurdes. Exerce-toi à la piété; car l’exercice corporel est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout, ayant la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir. C’est là une parole certaine et entièrement digne d’être reçue. Nous travaillons, en effet, et nous combattons, parce que nous mettons notre espérance dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants. Déclare ces choses, et enseigne-les. Que personne ne méprise ta jeunesse; mais sois un modèle pour les fidèles, en parole, en conduite, en charité, en foi, en pureté. Jusqu’à ce que je vienne, applique-toi à la lecture, à l’exhortation, à l’enseignement. Ne néglige pas le don qui est en toi, et qui t’a été donné par prophétie avec l’imposition des mains de l’assemblée des anciens. Occupe-toi de ces choses, donne-toi tout entier à elles, afin que tes progrès soient évidents pour tous. Veille sur toi-même et sur ton enseignement; persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t’écoutent » (1 Timothée 4: 1-16).

Occupe-toi des choses de Dieu, donne-toi tout entier à elles, veille sur toi-même et sur l’enseignement que tu reçois ou que tu donnes, persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t’écoutent!

89 Responses to B129-La Parole de Dieu nous suffit!

  1. Janvier NOUBISSIE dit :

    AMEN!AMEN!
    C’est un texte qu’il faut diffuser largement dans ce que les faux pasteurs appellent ici au Cameroun « église », surtout au peuple de Dieu qui regorge dans ces boutiques-là. Le peuple Camerounais a besoin de ces éclairages. Si vous me permettez, je pourrai imprimer et dupliquer cet enseignement qui grâce au Saint Esprit ramènera plusieurs dans la vérité.
    Merci et que Dieu vous bénisse !

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Janvier, Merci pour ton commentaire. Tu peux reproduire et diffuser tous les articles de ce blog, il n’y a aucun copyright. Il faut juste préciser la source et les diffuser intégralement.

  2. Bruno dit :

    Bonjour Henri,
    Premièrement, j’ai lu tous les commentaires de ton article et je veux apporter mon témoignage sur la fête de Noël en particulier. Tout comme Chantal, je sais ce qu’il en est, mais je suis en paix car je ne la célebre pas même si je suis amené à y participer d’une manière ou d’une autre (toujours sans la célébrer), je le fais avec beaucoup de détachement. En fait c’est surtout pour moi une occasion de me réunir en famille et de pouvoir partager. Le Seigneur regarde au coeur, il sait ou nous avons placé notre trésor: en Christ!
    Deuxièmement, on peut se divorcer (bien que ce ne soit pas obligé) pour cause d’infidélité, mais quel conseil donner à un couple dont l’un frappe son conjoint, sous l’emprise de l’alcool ou pas. Doivent-ils se séparer pour un moment afin d’éviter d’être battu?

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Bruno, Le conseil que je donnerais personnellement à une telle personne, c’est d’avoir la certitude que le Seigneur lui donnera Sa sagesse, pour savoir exactement ce qu’elle doit faire, et pour prendre toute mesure conforme à la conviction que le Seigneur lui donnera!

  3. Flo dit :

    Amen Henri!
    Merci pour l’exhortation et tout ce que tu nous donnes pour l’édification.
    Je te bénis, car j’avance d’avantage chaque jour dans le bon sens, mon âme le reconnait bien et je loue Dieu pour cette création merveilleuse à laquelle je ne cherche même pas la compréhension intellectuelle car c’est trop gros pour moi! Mais quel bonheur de s’approcher du Seigneur par Son Saint-Esprit, j’ai tant à apprendre encore et j’ai soif de Christ pour tous les domaines de ma vie, tout ce que je peux apporter en tant que membre au sein de Son Corps et tout ce qu’Il m’offre par les autres aussi!
    Merci Jésus! Gloire à Dieu! Merci à toi Henri et à tous les Saints ici réunis, car vous êtes ma famille et donc vous êtes si précieux, soyez bénis, alléluia!
    Flo.

  4. Flo dit :

    Amen Henri !
    Vois-tu c’est pour cela (Je te cite : « C’est pour cela que beaucoup de Chrétiens se laissent tromper par les apparences: ils voient des Chrétiens parler en langues et exercer les dons spirituels, et ils en déduisent que ces Chrétiens doivent nécessairement être spirituels, ce qui est faux. ») que j’ai précisé que le fait de parler en langues ne prouve pas pour autant la bonne marche par l’Esprit du Chrétien né de nouveau, tu prêches une convaincue !
    Je suis d’accord aussi avec le fait que les langues et les dons spirituels nous sont donnés pour notre édification et qu’ils servent, dès lors que nous portons du fruit au travers. Mais je n’ai pas reçu pour ma part le don de parler en langues immédiatement, en revanche, j’étais remplie de l’Esprit Saint!
    Chaque fois que j’étais dans l’assemblée je voyais clairement que la plupart de mes semblables qui se pensaient être les plus spirituels étaient souvent les plus charnels. Je me refusais à juger de cela toute jeune convertie que j’étais, alors j’ai cherché à apprendre d’avantage d’eux et je leur ai ouvert mon coeur, je leur ai donné le meilleur de moi pour qu’ils puissent voir ma soif de grandir spirituellement et de servir dignement mon Dieu.
    Mais force de constater qu’à part le parlé en langues et leurs remarques très aiguisées au sujet du moindre « défaut » qu’ils pouvaient constater en appelant cela « exhortation », ils ne m’ont montré que ce que j’ai décidé de refuser de faire pour ne pas leur ressembler finalement!
    Par la suite, j’ai compris que j’avais bien fait. Mais bien de mes semblables se sont laissés séduire et (ou) culpabiliser, et (ou) ont fini par rester sourds et aveugles, endoctrinés à souhait par la main de l’homme puissant au sein de ces lieux-ci! J’en ai souffert alors, car je ne pouvais pas encore m’en remettre à Dieu comme je le fais aujourd’hui étant moi-même encore toute jeune et si liée à ma chair dans bien des domaines encore.
    Si j’en parle à présent, ce n’est que pour témoigner à d’autres qui passent par là, qu’ils ont reçu TOUT ce dont ils ont besoin et qu’il faut à présent apprendre à marcher par l’Esprit pour comprendre comment utiliser chaque choses nouvelles que Dieu crée en nous.
    Mais tu as précisé quelque chose d’essentiel, nous devons aspirer à ces choses nous-mêmes! Il nous faut les vouloir, les demander, et donc exercer notre foi, notre persévérance et tellement d’autres dons pour servir et glorifier notre Dieu par ses fruits bénis, alléluia! Plus nous aspirons aux dons de Dieu et plus nous revêtons cette nouvelle création qu’est la nôtre à présent en Christ, n’est-ce pas Henri?
    Je te bénis mon frère, à tantôt, pour une prochaine réponse … Ici ou ailleurs… Amitié fraternelle, Flo.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Flo, Plus qu’aux dons de Dieu, nous devons aspirer à recevoir Christ Lui-même. Et Christ vient avec tous Ses dons! Nous devons aspirer à être utilisés par le Seigneur pour exercer tous les dons, pour que tous en soient édifiés, et que Christ en soit glorifié!

  5. Flo dit :

    Amen Chantal!
    Sois bénie et bienvenue pour faire d’avantage connaissance. C’est très simple, il suffit que tu me laisses un commentaire sur mon nouveau blog :
    http://flochrist.wordpress.com/ (Choisis un article, pourquoi pas celui dont tu me parles). C’est le même format que celui d’Henri, j’aurai ainsi ton adresse e-mail et je pourrai te répondre en privé. Oui, c’est important de bien discerner que le baptême du Saint-Esprit n’est pas le jour où le don du parler en langues se manifeste, car nous pourrions (et je sais que cela arrive dans certaines assemblées) en déduire que ceux qui ne parlent pas la langue des anges, ne sont pas baptisés du Saint-Esprit de Dieu, ce qui est faux et extrêmement culpabilisant au sein d’une assemblée justement. Etre rempli de l’Esprit est une attitude spirituelle, mais nous ne pouvons l’être que si nous avons étés bénis de Dieu, et cela même avant d’en avoir reçu la pleine révélation parfois.
    Mais c’est lorsque nous décidons de mourir à notre chair pour naître par l’Esprit, que nous avons cette soif de nous mettre en règle devant Dieu le Père, par notre baptême d’eau qui symbolise notre repentance, que Jésus (à qui nous laissons la place de vivre en nous avec notre consentement), nous baptise de Son Saint-Esprit et nous naissons de nouveau en LUI spirituellement. Encore nous faut-il ensuite apprendre à marcher par l’Esprit pour y demeurer. Voilà pourquoi j’ai tenu à en témoigner dans mon blog, j’ai vécu ce mal aise et le fait que personne ne semblait se soucier de cela et encore moins pouvoir m’apporter une explication plausible je me sentais étrangère dans « mon pays » comme si « il me manquait quelque chose » alors que j’avais déjà beaucoup reçu, alléluia! Gloire à Dieu!
    Henri a écrit plusieurs articles au sujet de la personne du Saint-Esprit et du baptême de Jésus. J’ai lu celui-ci après avoir écrit le mien et cela m’a confortée dans mes convictions:
    http://bloghenriviaudmurat.wordpress.com/2010/09/18/bapteme-de-lesprit-et-marche-par-lesprit/
    Que Dieu te guide et te conduise lui-même dans toute la vérité par Son Saint-Esprit chère soeur et merci pour ton amitié fraternelle, à bientôt, Flo.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Flo, Le Seigneur ne remplit pas automatiquement de Son Esprit les Chrétiens nés de nouveau qui ne veulent pas être remplis, ou qui ne le demandent pas au Seigneur. Le fait d’être rempli de l’Esprit n’est pas non plus le signe que l’on soit déjà spirituel. Mais c’est l’équipement de départ donné par le Seigneur à Ses enfants consacrés, pour qu’ils puissent ensuite apprendre à devenir spirituels. On voit, dans l’Eglise primitive, que tous les Chrétiens étaient baptisés d’eau et d’Esprit dès le premier jour de leur conversion, dans la plupart des cas. Mais beaucoup restaient encore charnels pendant plus ou moins longtemps, comme Paul le dit aux Corinthiens, par exemple. C’est pour cela que beaucoup de Chrétiens se laissent tromper par les apparences: ils voient des Chrétiens parler en langues et exercer les dons spirituels, et ils en déduisent que ces Chrétiens doivent nécessairement être spirituels, ce qui est faux. Tous les Chrétiens devraient, dès leur conversion, être baptisés d’eau et d’Esprit, afin de pouvoir ensuite commencer à apprendre à marcher par l’esprit. Mais ce n’est pas parce qu’on est baptisé d’eau et d’esprit que l’on sait immédiatement crucifier la chair et marcher par l’esprit! Le signe que l’on est spirituel, ce ne sont pas les langues et les dons, mais c’est le fruit de l’Esprit manifesté dans notre vie! Mais les langues et les dons nous sont d’abord donnés pour nous permettre d’être édifiés et de porter du fruit! Nous ne devons donc pas nous priver de ces moyens puissants d’édification spirituelle

  6. chantal dit :

    Chère Flo,
    Les petits enfants: cela accapare… Je viens à toi et te remercie pour tes encouragements. Difficile de ne pas élever la voix quand le Saint-Esprit nous pousse, nous presse dans Sa volonté. La parole me dit: « Crie à plein gosier, ne te retiens pas, élève ta voix comme une trompette et annonce à mon peuple son iniquité. » « Ils écoutent tes paroles, mais ils ne les mettent point en pratique. » Je t’invite à lire EZECHIEL, chapitres 2 et 3
    J’ai lu ton témoignage du parler en langue sur ton blog. Tes réflexions initiales ont été les mêmes que les miennes. Aujourd’hui, j’ai la conviction que le parler en langue n’est pas le baptême dans le Saint-Esprit, que se sont deux choses bien différentes. Que c’est un des dons que le Saint-Esprit donne comme Il le veut. Je voudrais partager plus en profondeur avec toi.
    Comment communiquer sur ton blog.
    J’ai hâte de ta réponse. Je voudrais moi aussi te connaître et grandir ensemble.
    Gros bisous.
    Chantal

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Chantal, J’ai la conviction que nous sommes baptisés du Saint-Esprit dès que nous avons cru que Dieu nous a remplis de Son Esprit, en réponse à notre demande sincère et ardente. La foi doit toujours précéder les signes visibles. Mais je suis également convaincu que tous ceux qui sont baptisés de l’Esprit ont la capacité de parler en de nouvelles langues, comme les apôtres au commencement, le jour de la Pentecôte, mais que beaucoup n’utilisent pas cette capacité, par crainte, ignorance, incrédulité, ou manque de liberté dans l’Esprit. En revanche, ce qui n’est donné qu’à certains, c’est le don de parler diverses langues dans l’assemblée (1 Cor. 12: 10). On peut parler en langues dans notre relation personnelle avec le Seigneur, mais ne jamais apporter une parole en langues dans une assemblée. Cela, c’est un don spécial. Mais Jésus a bien dit dans Marc 16: 17 que tous ceux qui ont cru parleront de nouvelles langues. Ces langues-là ne sont donc pas « réservées » à certains, mais elles sont pour tous ceux qui croient. Ce don est donc très simple à recevoir, si nous croyons.

  7. chantal dit :

    Cher Didier,
    Merci pour ta réponse qui réjouit mon coeur ainsi que celui de ma soeur Flo.
    Que le Seigneur continue son oeuvre en chacun de nous et que nous entrions dans ses plans parfaits.
    Très fraternellement,
    Chantal.

  8. Carole k dit :

    Nous sommes vraiement dans les derniers jours. Seule la Parole de Dieu révélée par l’Esprit Saint peut nous garder, car il y a tellement de choses qui sont publiées aujourd’hui qui semblent sages et spirituelles, mais qui sont mélangées avec la séduction et les émotions. Le Seigneur n’est pas dans les émotions mais dans la vérité. Merci frère Henri pour les enseigements qui nourrissent nos âmes, et que tu sois gardé en Jésus-Christ. Père Éternel, fais-nous discerner toute fausse doctrine, et garde nos coeurs et nos pensées en Toi, car tu es le chemin, la vérité et la vie… Amen!
    Je vous salue tous par un saint baiser.

  9. Flo dit :

    Amen Didier ! Que Dieu conduise toujours Ses enfants dans toute la vérité par Son Saint-Esprit ! Soyez tous bénis, Flo.

  10. Didier ROLLAND dit :

    Bonjour Chantal,
    Quelques jours que je n’étais pas venu sur le blog d’Henri et je prends seulement connaissance de ton commentaire du 15 novembre où tu me demandes à quel frère et à quelle soeur je fais allusion puisque je serais le seul à avoir dit amen à l’expression de ta louange.
    Tout d’abord je constate que je ne suis pas le seul, et puis si nous sommes peu nombreux à formuler cet « amen » de manière visible, je suis persuadé que beaucoup le ressentent et le formulent en leur coeur et leur esprit. Notre Seigneur n’a certainement pas fini de nous étonner et de nous révéler Sa réalité concernant nos frères et soeurs, à mesure que nous Lui en donnons l’occasion.
    Le sceau de Dieu sur nous c’est l’humilité et la miséricorde…
    Faisons Lui de la place. Laissons Le régner.
    Merci pour le psaume 119, Chantal. C’est le genre d’invitation que j’aime.
    Salutations affectueuses à tous en Jésus Christ.
    Psaume 133:3

  11. cedric dit :

    Ouf, il y a des vrais Chrétiens qui ont conscience de cette apostasie dans les églises. J’ai pu constater ce qui est décrit dans cet article dans plusieurs églises locales (pentecôtistes), et je me demandais si mon épouse et moi étions les seuls à avoir conscience du gouffre creusé entre la Bible et les religions. Depuis, Dieu nous a conduits hors de ces églises, et nous sommes plus proches de Dieu. Connaissez-vous une église (ou dénomination chrétienne) qui soit épargnée par cette apostasie?
    Merci pour vos articles. Que Dieu vous bénisse.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Cédric, Je crois qu’aucune dénomination n’est épargnée par l’apostasie! Mais on peut quand même trouver, dans ces dénominations, des pasteurs et des églises fidèles. Nous devons toujours rester prudents!

  12. Flo dit :

    Amen Chantal à ton dernier message à Didier !
    J’ai mis le psaume 119 sur mon premier blog en entier car j’y ai puisé également de grands enseignements.
    Je te bénis, chère soeur, et j’ai à coeur de rechercher (déjà ici) la plupart de tes commentaires, pour pouvoir apprendre à te connaître.
    Sois bénie, porte-toi bien, vivement que je puisse prendre un temps à part pour te lire d’avantage.
    Je t’encourage à persévérer dans ce chemin de purification et de sanctification dont tu fais référence car, en effet, il s’agit de notre dernière quête ici-bas et c’est un travail de tous les instants. Mais c’est le Saint-Esprit qui nous conduit alors je crois que peu importe les tribulations par lesquelles nous devons passer (et nous y passons!), avec elles et les tentations, Dieu nous donne assurément les moyens de les surmonter et d’en obtenir les victoires en Christ! Voilà pourquoi je trouve bon aussi de nous confier les uns aux autres, comme le dit la Parole, car cela est fortifiant et édifiant pour tout le Corps, amen, alléluia!
    Merci pour la communion fraternelle Seigneur, merci à tous les semblables d’ici de la pierre que chacun apporte à l’édifice, tour à tour, et merci à notre frère Henri qui nous permet de nous assembler ici dans l’édification commune !