B131-Croire ce que l’on voit, ou voir ce que l’on croit?

Article de Henri Viaud-Murat.

Dans un monde qui ne connaît pas Dieu, les hommes ne croient que ce qu’ils voient. Mais le Seigneur Jésus demande à Ses disciples de croire d’abord en Sa Parole, afin de voir ensuite s’accomplir les choses que nous avons crues.

Nous connaissons tous l’histoire de l’apôtre Thomas. On lui avait annoncé la résurrection de Jésus, mais il refusait de croire, car cela dépassait tout ce qu’il pouvait admettre sur le plan humain. Mais le Seigneur lui a fait grâce!

« Thomas, appelé Didyme, l’un des douze, n’était pas avec eux lorsque Jésus vint. Les autres disciples lui dirent donc: Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit: Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point. Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d’eux, et dit: La paix soit avec vous! Puis il dit à Thomas: Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu! Jésus lui dit: Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru! » (Jean 20: 24-29).

Nombreux sont ceux qui ont pu dire: « Si je ne vois pas, si je ne touche pas, je ne croirai pas! » Thomas n’est pas le seul à avoir été incrédule!

Le monde est tellement dominé par le mensonge que les hommes ont tendance, a priori, à ne faire confiance à personne. Ils veulent voir avant de croire!

Avant Sa mort, le Seigneur Jésus avait pourtant annoncé Sa résurrection à Ses disciples. Il leur avait même précisé qu’Il ressusciterait trois jours après Sa crucifixion. Mais combien étaient devant la tombe, le troisième jour, pour assister à Sa glorieuse résurrection? Pas un seul! Y aurions-nous été nous-mêmes?

Pourtant, la résurrection des morts était connue des Juifs. La Parole de Dieu leur avait déjà présenté plusieurs cas de résurrections de morts. Mais, apparemment, le temps des prophètes était bien révolu, dans la pensée des Juifs de l’époque de Jésus. Cela faisait bien longtemps que personne n’avait plus assisté à des miracles!

Alors, quand Jésus leur annonce Sa résurrection future, il était compréhensible que pas un seul de Ses disciples ne L’ait cru! Leur incrédulité était si grande qu’ils ont cru voir un fantôme, quand le Seigneur leur est apparu ressuscité pour la première fois!

Thomas était absent. Malgré tout, il aurait pu croire le témoignage sans doute enthousiaste des autres disciples. Mais non, son incrédulité était trop profonde. Il refusait de croire, tant qu’il n’aurait pas vu!

Puis le Seigneur Jésus apparaît à nouveau aux disciples, et, cette fois, Thomas est présent. Jésus lui reproche avec amour son incrédulité, en l’exhortant à ne plus être incrédule, mais à croire. Thomas se prosterne devant « son Seigneur et son Dieu, » reconnaissant ainsi son incrédulité. Et le Seigneur ajoute une phrase qui nous concerne tous:

« Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru!« 

J’ai connu, ou je connais, plusieurs Chrétiens à qui le Seigneur Jésus est apparu personnellement. Ils ont pu Le contempler et Lui parler, sachant qu’Il était bien le Jésus de la Bible, le Fils de Dieu. Mais ce sont des occasions très rares. La plupart d’entre nous, nous n’avons encore jamais vu le Seigneur Jésus de nos yeux. Pourtant, nous croyons en Lui sans L’avoir vu.

Selon la Parole du Seigneur, nous pouvons donc nous considérer comme heureux, parce que nous ne L’avons pas vu, et que nous avons cru en Lui!

Certes, bientôt, très bientôt, nos yeux Le verront, lorsque nous monterons à Sa rencontre sur les nuées! Nous pourrons Le contempler à notre aise! Quel moment glorieux que nous attendons tous! Mais, dans cette attente, nous devons marcher par la foi, et non par la vue!

Marcher par la foi exige un changement complet d’habitudes, par rapport à notre ancienne manière de vivre.

En effet, dans ce monde, depuis la chute, et depuis que l’humanité a été coupée de Dieu à cause du péché, ce sont les sens qui dominent la vie des hommes. Etant coupés de Dieu, les hommes ont avant tout utilisé leurs sens pour construire leurs civilisations. Tout ce qu’ils croient est fondé sur ce qu’ils voient, ce qu’ils entendent, ce qu’ils touchent, ce qu’ils sentent, et ce qu’ils goûtent!

Toutefois, les hommes savent bien que les choses visibles ne sont pas les seules à exister. Car Dieu a conçu toute Sa création de manière à ce que nous puissions savoir qu’il y a un Créateur! Ce Créateur est invisible, mais Il peut Se voir au travers de ce qu’Il a créé!

« La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces » (Romains 1: 18-21).

La première preuve visible et suffisante de l’existence de Dieu, c’est donc Sa création. Quand les hommes contemplent la beauté et la perfection de cette création, ils devraient savoir qu’un Créateur existe, et Le glorifier comme Dieu! Ils sont donc inexcusables s’ils ne le font pas!

Outre la création, il existe un autre élément essentiel permettant aux hommes de croire sans voir: il s’agit de l’action invisible du Saint-Esprit de Dieu dans la profondeur des coeurs humains.

Cette action de l’Esprit de Dieu ne s’adresse pas à nos sens, mais à notre esprit. Tous les hommes possèdent un esprit. C’est cet esprit qui constitue leur être intérieur véritable, même si, bien souvent, ils ne sont pas conscients qu’ils possèdent un esprit. Mais Dieu sait parler à l’esprit de tous les hommes, pour leur transmettre Son enseignement.

Voici ce que le Seigneur Jésus a dit aux Juifs:

« Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi; car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. Or, la volonté de celui qui m’a envoyé, c’est que je ne perde rien de tout ce qu’il m’a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour. La volonté de mon Père, c’est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu’il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel. Et ils disaient: N’est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel? Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous. Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour. Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi » (Jean 6: 37-45).

Le Seigneur Jésus affirme ici que Dieu Son Père lui a donné certains hommes, et que personne ne peut venir à Jésus, si le Père ne l’attire. A première vue, cela pourrait paraître injuste. Pourquoi certains hommes sont-ils attirés à Jésus, et pas d’autres?

Mais le Seigneur donne la réponse à la fin de ce passage: Tous les hommes seront enseignés de Dieu. Et seuls ceux qui ont entendu le Père et reçu Son enseignement viendront à Jésus.

La conséquence est claire: tous ceux qui n’ont pas entendu le Père et qui ont rejeté Son enseignement ne viendront jamais à Jésus!

Mais quel est donc cet enseignement que Dieu le Père dispense à tous les hommes, par Son Saint-Esprit? C’est qu’il existe un Dieu Créateur, qui peut être contemplé au travers de Sa création! C’est que les hommes sont coupés de ce Dieu, et qu’ils ne Le connaissent pas! C’est que la raison de cette coupure est leur péché! C’est qu’il existe un moyen, et un seul, de rencontrer ce vrai Dieu! C’est que le Père est disposé à révéler quel est ce moyen de salut à tous ceux qui le désirent sincèrement!

Jésus a dit aussi à Ses disciples:

« Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé » (Jean 16: 7-11).

Le Saint-Esprit est Celui qui convainc le monde entier de péché, de justice et de jugement! Aucun homme n’échappera à cette conviction!

Le Saint-Esprit commence à convaincre tous les hommes de péché. Ensuite, Il convainc ceux qui ont été convaincus de péché d’une Vérité solennelle: seules deux voies s’ouvrent à présent devant eux: la voie de la Justice, par la repentance et la foi en Jésus-Christ, ou la voie du jugement, pour tous ceux qui refusent de se repentir et de recevoir le Seigneur Jésus comme leur unique Sauveur.

Ainsi, grâce à la création, et à l’action secrète du Saint-Esprit dans le coeur, aucun homme, au jour du Jugement, ne pourra accuser Dieu de l’avoir laissé dans l’ignorance de la Vérité. Le Seigneur Dieu exposera cette Vérité devant les yeux de tous ceux qui passeront devant Son trône de Jugement, et toutes les bouches seront fermées. Personne ne pourra invoquer la moindre excuse!

Outre la création et le ministère de l’Esprit de Dieu, le Seigneur S’est aussi manifesté aux hommes par Sa Parole.

Jésus, le Fils de Dieu, est la Parole vivante de Dieu, le Verbe qui S’est incarné. Mais la Parole de Dieu est aussi la Bible, Sa Parole écrite. Jésus et la Bible sont tous deux l’unique Vérité de Dieu.

Jésus est la Parole Vivante et éternelle de Dieu. Quand Jésus nous parle, Il exprime toujours la Vérité! Ainsi, Jésus est la Parole Vivante, mais Il est aussi la Vérité Vivante! Parole de Dieu et Vérité sont indissociables. Il est impossible que Dieu mente! Il n’est pas un homme pour mentir! Dès lors, si nous savons que Dieu a parlé, nous devons Le croire, sans aucune forme de contestation!

Dès que nous sommes en contact avec la Parole de Dieu, et notamment avec l’Evangile, le Saint-Esprit de Dieu entre en action dans notre coeur, pour nous convaincre de la Vérité. Il veut nous convaincre que toutes les choses invisibles qui nous sont annoncées dans cette Parole sont vraies et dignes de notre confiance.

Si le Seigneur a choisi de Se manifester à nous par Sa Parole, c’est qu’Il attache la plus haute importance à être cru sur Parole! Rien ne satisfait autant le Seigneur que la foi en Sa Parole! Mais cette foi ne dépend pas de ce que nous pouvons d’abord voir. Elle dépend de ce que nous entendons, et ce que nous entendons dépend de la Parole de Christ!

« Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ » (Romains 10: 17).

Ce que nous entendons ne concerne pas seulement ce que nous pouvons entendre avec nos oreilles. Mais cela concerne en priorité ce que nous entendons dans notre coeur, ce que nous recevons par la révélation de l’Esprit de Dieu.

La Bible constitue donc une autre preuve indiscutable de l’existence du Dieu invisible! Il y a dans ce Livre divin une beauté, une poésie, une harmonie, un souffle, une majesté, une unité, une profondeur, une puissance de conviction, une perfection, qui ne peuvent trouver leur origine que dans son inspiration divine!

S’ils sont honnêtes et impartiaux, tous ceux qui ont étudié les textes sacrés des autres religions, notamment ceux de l’Islam, de l’Hindouisme ou du Bouddhisme, ne peuvent qu’admettre que la Bible leur est infiniment supérieure en tout point. Ces textes sont souvent ennuyeux et répétitifs. Mais, avant tout, ils n’offrent aucune réponse satisfaisante au problème unique de l’humanité: celui du péché. Ils n’offrent aucune solution radicale à ce problème.

Quel est le dieu de n’importe quelle autre religion, qui accepte de S’incarner par amour pour le monde pécheur, de S’humilier jusqu’à donner Sa vie pour Ses créatures, en acceptant la mort expiatoire infamante de la croix, pour les racheter de leur péché, les régénérer par Sa résurrection, et les élever jusqu’au plus haut des cieux avec Lui?

Oui, seul l’Evangile de Jésus-Christ, et de Jésus-Christ crucifié, possède cette toute-puissance divine, qui peut convaincre de Vérité tous ceux qui la recherchent sincèrement!

Un coeur assoiffé de Vérité reconnaît immédiatement que l’Evangile de Jésus-Christ satisfait immédiatement et parfaitement sa recherche de Vérité!

Il ne s’agit pas d’une satisfaction intellectuelle ou philosophique. Mais il s’agit d’une certitude joyeuse qui s’installe au plus profond de notre esprit. Nous savons que notre quête de la Vérité s’achève aux pieds de Celui qui seul a dit qu’Il était le Chemin, la Vérité et la Vie, le Seigneur Jésus!

Tous ceux qui L’écoutaient parler, quand Il était en Israël, il y a deux mille ans, savaient, au fond de leur coeur, que nul homme n’avait jamais parlé comme cet Homme! Comment pouvait-il en être autrement, car Il était Dieu incarné!

Celui qui Le voyait pouvait contempler aussitôt le Dieu infini, le Créateur de l’Univers, manifesté dans une chair semblable à la nôtre, et pourtant tellement différente!

Quelle Paix, quel Amour, quelle Sagesse, quelle Puissance se dégageaient de Sa présence et de Ses paroles! On ne se lassait jamais de L’écouter! Il guérissait tous les malades, délivrait les captifs, ressuscitait les morts, nourrissait les affamés, mais surtout, transmettait à l’âme de ceux qui L’écoutaient un sentiment indicible d’absolue plénitude et de parfaite sécurité!

Bien-aimés, Dieu a conçu la Bible, Sa Parole divine, pour qu’elle nous communique le même sentiment indicible d’absolue plénitude et de parfaite sécurité! Cette Bible est l’expression écrite de la pensée et du coeur de Dieu, tout comme le Seigneur Jésus, Parole Vivante incarnée, est l’expression parfaite de Dieu le Père! La Bible doit avoir pour nous exactement le même effet que si Dieu Lui-même nous parlait personnellement!

La Bible nous suffit parfaitement pour alimenter notre foi! Elle seule nous permet de croire sans avoir jamais vu, avec l’assurance que nous verrons certainement ce que nous avons cru, parce que nous avons cru ce qui est sorti de la bouche de Dieu! Et Dieu veille sur Sa Parole, pour l’accomplir dans la vie de ceux qui croient!

Mettons donc complètement de côté nos anciennes habitudes humaines, qui consistaient à voir pour croire, et apprenons à croire ce qui est écrit, sans jamais nous appuyer sur les choses visibles, mais dans la certitude inébranlable que Dieu, qui a inspiré cette Bible, confirmera ce qui y est écrit!

« Parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles » (2 Cor. 4: 18).

Puisque le monde a été formé par la Parole invisible de Dieu, nous devons accepter ce fait: tout ce que l’on peut voir n’a jamais été fait à partir des choses visibles!

Les choses visibles sont passagères, et ne nous donneront jamais les explications ultimes. Pourquoi s’intéresser aux conséquences, quand on recherche les causes? La cause de toutes choses, c’est la Parole de Dieu! C’est par Sa Parole que toutes choses sont devenues visibles! Dieu a parlé, et ce qui n’existait pas est venu à l’existence!

Intéressons-nous donc uniquement au Dieu Véritable et à Sa Parole! Attachons-nous seulement au Seigneur Jésus et à la Bible, et nous vivrons une vie de miracles permanents! Car Dieu manifestera constamment dans notre vie les magnifiques choses invisibles dont Il nous parle dans Sa Parole! Il nous les rendra visibles, parce que nous aurons cru!

« Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos » (Hébreux 4: 3).

Que le Seigneur vous donne d’entrer dans ce parfait repos de la foi, et d’y demeurer! Car la foi est bien « une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas » (Hébreux 11: 1).

Heureux celui ou celle qui a cru, « parce que les choses qui lui ont été dites de la part du Seigneur auront leur accomplissement » (Luc 1: 45).

Que Son saint nom soit glorifié!

21 Responses to B131-Croire ce que l’on voit, ou voir ce que l’on croit?

  1. Flo dit :

    Moi aussi, Carole K. Je te serre sur mon coeur, sois bénie. Flo.

  2. Carole k dit :

    Merci frère Henri encore une fois, pour les enseigements que le Seigneur place dans votre coeur, et de le partager avec nous, car nous en avons tellement besoin. Je prie pour tous nos bien-aimés sur la terre, de combattre le bon combat, car je sais que plusieurs souffrent et se sentent seuls. Quand je lis les messages, cela me fait grandir et m’encourage, car nous ne sommes pas seuls. Amen!
    Je vous serre tous contre mon coeur.

  3. Flo dit :

    Oui Serge G. Je remercie toujours le Seigneur en premier et le semblable qui porte du fruit pour Lui ensuite. Dieu est bon pour tous ceux qui le cherchent avec un coeur bien disposé, amen ! Sois béni, Flo.

  4. Serge G. dit :

    Oh mais il n`y a pas de quoi Flo! Il y a des sites qui comme cela viennent comme par « accident ». Je suis entrain de toutes les télécharger mais toutefois je ne les ai pas toutes écouté. En tout cas il faut avant tout remercier le Seigneur pour toutes ses largesses.
    Salut et Dieu te bénisses Flo
    Serge

  5. Flo dit :

    Merci frère Serge G. Je me suis régalée, surtout que je n’avais pas de support audio pour faire entendre des louanges à mes enfants, merci encore pour ce partage, sois béni. Flo.

  6. Serge G. dit :

    Frères et soeurs, je voudrais vous partager ce site de louange et d`adoration. Ce sont de vieux hymnes chrétiens qui élèvent Christ et la croix. Ne sont-ils pas les meilleurs?
    Bonne écoute et que vous en soyez bénie!

    http://gilisa.heuze.free.fr/jj_zbinden.html

    Serge

  7. Christian dit :

    De toute évidence, le manque de foi d’Adam nous vaut maintenant d’avoir à vivre par la foi. Là où je dirais que je ne suis pas tout à fait convaincu, c’est de dire que le troisième jour il n’avait personne, ce ne serait pas parce qu’il y avait des gardes qui étaient chargés de faire attention à ce que le corps de Jésus ne sois pas volé. Mais pour ce qui est de notre vie de cartésien, oui, nous avons vécu tous plus ou moins longtemps dans ce monde en trois dimensions avec nos cinq sens. Que nous voudrions que la vie spirituelle soit palpable, lorsque nous parvenons à notre nouvelle naissance, nous somme convaincus de l’existence de Dieu, mais ensuite, pour vivre par l’esprit, ce n’est pas évident, car oui, Jésus et mort et ressuscité, et Il vit en nous, mais nous devons faire opposition à la chair qui veut commander comme avant, et nos craintes et nos doutes comment faut-il faire? Dire, oui, mais faire, c’est pas évident.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Christian, En fait, les choses sont plus faciles que nous le pensons, quand nous décidons de marcher par l’esprit. C’est la chair qui s’efforce de nous faire croire que ce sera très compliqué, ou même impossible, pour nous décourager d’avance! Les craintes et les doutes viennent aussi de la chair. Mais Dieu nous offre en Jésus une totale victoire. Notre nouvelle nature régénérée est déjà libérée de tout ce qui est charnel!

  8. YOSEF dit :

    Croire sans voir, c’est aussi dans l’obéissance à Son commandement. Hier, à la sortie de l’assemblée, un jeune frère s’est approché de moi pour avoir certains renseignements, car il s’était procuré un faux acte de naissance pour faire un concours administratif. Hésitant au départ, puis me montrant par la suite plus rassuré, je l’ai exhorté à croire à la Sainte Parole qui nous convie à ne point nous corrompre pour avoir les faveurs du monde, mais bien plus à marcher dans la sainteté que doit produire en nous la vérité. Nous avons causé pendant plus de trente minutes, et à la fin il m’a dit qu’il reconnaît que c’est le Seigneur qui lui parlait par ma bouche, et qu’il allait arrêter toutes voies de compromission.
    Croire sans voir c’est lui obéir,
    Croire sans voir c’est le servir,
    Croire sans voir c’est l’aimer,
    Croire sans voir c’est espérer l’accomplissement de Sa promesse.
    I Pierre 1: 6-9: « C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par divers épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi. »
    Merci, frère Henri, pour ces messages inspirés.

  9. YOSEF dit :

    Je dis vivement amen à cette exhortation. Prendre Dieu (La Parole de Dieu) au mot, tel est le secret d’une vie de foi. Quand ils lui ont demandé d’augmenter leur foi, Jésus n’a pas fait autre chose que de leur dire que s’ils avaient la foi comme un grain de senévé, ils transporteraient par leur paroles des montagnes. Je me souviens, alors que je faisais mes premiers pas dans la foi, comment nous venions à Dieu pour obtenir des promesses qu’Il a faites dans Sa Parole: Guérison, protection, bénédiction, et cela s’opérait presqu’instantanément. Aujourd’hui, 24 ans se sont écoulés, et bien rares sont ceux qui ont maintenu leur foi. Parfois, il m’est arrivé de chercher des solutions auprès des hommes, auprès du clergé, en moi-même, pour ne rencontrer qu’échec, et une fois que je prends le Seigneur au mot selon Sa Parole, la situation se décante comme par miracle. Certes l’ennemi me dit souvent que même si je n’avais pas prié, les choses allaient toujours s’améliorer, et je lui réponds: Arrière de moi Satan, tu mens dès le commencement, et Dieu seul est reconnu pour vrai.

  10. Ibrahim dit :

    Romains 6 : 5
    En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection,
    Pasteur comment on devient conforme à la mort et à la résurrection du Christ ? ou comment peut on lire ce verset autrement ?

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Ibrahim, Paul explique que nous sommes morts en Christ et avec Lui. Nous sommes donc « conformes à Sa mort, « parce que nous sommes morts avec Lui à toute notre vie passée de pécheurs. Mais, comme Christ est ressuscité, nous le sommes aussi en Lui et avec Lui. Puisque nous sommes morts avec Lui, il est clair que nous sommes donc ressuscités aussi avec Lui, car Jésus n’est pas resté dans la tombe! Il a fait mourir notre ancienne nature, et nous en a donné une nouvelle par Sa résurrection.

  11. kevin dit :

    Cher Henri, nous marchons par la vue d’une certaine manière. Il y a quand même des preuves de son existence. Par exemple, par les prophéties qui s’accomplissent. Il y a encore une centaine d’année, personne ne croyaient qu’il pourrait y avoir de nouveau un état juif dans la région de Jérusalem. Pourtant, c’est arrivé. Ce petit peuple a survécu depuis 1948 au milieu de plein de pays musulman qui ont tout fait pour le rayer de la carte. Si ça, c’est pas un miracle! Surtout en 1948, les juifs avaient 0% de chance de survivre et 100% d’être exterminé. Ceux qui disent que la Bible, c’est des bêtises, soit ils n’ont pas étudié la question, soit ils décident de nier l’évidence. Ceux qui auront rejeté Jésus, ce sera de leur faute à 100%

  12. Jean-Luc77 dit :

    Cher frère Fab, ci-dessous l’ordre de mission que le Seigneur a laissé pour tous les croyants (ceux qui aurons cru) conduits par le Saint-Esprit ! Il nous suffit de le pratiquer en le croyant pour le voir se manifester ! Ce n’est pas une mission réservée pour quelques-uns, c’est la mission pour tous les vrais disciples de Jésus, ceux dont Christ est le Centre et le Seigneur !
    Marc 16:15-18: « Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris. »
    Jésus désire montrer Sa Gloire, Se révéler Lui-même à nous au milieu de notre faiblesse. Quand nous voyons un besoin, nous devenons frustrés. Mais quand Jésus voit un besoin, Il sait déjà ce qu’Il veut faire. Non seulement Il répondra au besoin, mais en plus Il se révèlera Lui-même à travers cela. Parfois Il laissera le besoin non satisfait, au moins pour un temps, et se révèlera Lui-même comme étant Tout ce dont nous avons besoin (2 Corinthiens 12:8,9). Citation de Chip Brogden! http://connaitrechrist.net/
    Soyez bénis!

  13. Yeitau dit :

    Cher frère Fab, ton message m’a beaucoup attristée, car dans mon petit groupe je suis souvent persécutée car j’ose reprendre, les soeurs me disent souvent que je dois rester dans le silence et attendre que Dieu agisse, mais quand ce qui se fait ou ce qui se dit est contraire à la Parole de Dieu, il ne faut pas craindre, je remercie tous les frères pour leur prières, et je glorifie Dieu notre Père car ma santé s’améliore, je respire un peu mieux maintenant. Que tous ceux qui interviennent sur ce blog soient bénis!

  14. Fab! dit :

    Merci frère Henri pour ce message. Il est tellement vrai! Et je Bénis le Seigneur Dieu tout puissant parce qu’il est entrain de m’enseigner ces choses: « Croire ce que dit sa parole comme les voyant déjà ». L’Eglise du Seigneur est entrée dans une telle incrédulité, au point où quand les situations compliquées se présentent, on laisse ce que la Parole de Dieu dit pour trouver des solutions ailleurs. Cela m’écoeure souvent. On proclame souvent que Jésus que nous servons est puissant, Il a dit que nous ferons des choses plus grandes que celles qu’Il a faites, mais pour peu qu’un frère soit malade, chacun viens dire « …Que le Seigneur te fortifie mon frère, » mais personne n’ose élever une prière de foi pour que le frère en question soit guéri. Chacun a peur que ça ne marche pas; les anciens n’osent pas oindre le frère en question d’huile, afin que la Parole de Dieu s’accomplisse. On se retrouve plutôt en train de faire des quêtes pour que le frère aille voir si l’hopital peu faire quelque chose pour lui.
    Bref, ce n’est pas une plainte, c’est que ça m’écoeure et ma prière, c’est que le Seigneur m’accorde de vivre chaque jour ce que je lis dans Sa Parole. A moi et à tout Son peuple également.
    Que Dieu vienne au secours de l’incrédulité de Son Eglise. Je le bénis déjà parce qu’en lisant ce message, je vois la réponse du Seigneur, je vois Son secours.
    Que Dieu vous bénisse…

  15. Danielle dit :

    Cher frère Henri,

    Je me joins à mes bien-aimés pour vous dire, merci. La Parole de Dieu Est véritable car Dieu Est Véritable. Il nous Voit et Il nous Entend, en quelques lieux que nous soyons. Amen! Que nous gardions l’amour de la Vérité en Jésus et que Son Royaume et Sa Justice soient toujours plus profondément en nous afin de nous garder de la séduction de ces jours que nous vivons. Je vous embrasse et vous serre tous sur mon coeur. xx

  16. Jean-Luc77 dit :

    Merci Henri,
    La Parole de Dieu confirme le Principe de Vie par la foi !
    Ps 33:9 Car il (Dieu) dit, et la chose arrive; Il (Dieu) ordonne, et elle existe.

    Dieu est Esprit (Jean4:24), Dieu est Amour (1Jean4:8), le Principe de toute Vie par la foi est régit par l’Esprit et l’Amour de Dieu !

    Rom5:5 Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint–Esprit qui nous a été donné.

    Jude 1:21 maintenez–vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus–Christ pour la vie éternelle.

    Notre Dieu et Père Bien-Aimé, nous a donné Son Amour, Christ. Par Son Esprit, dans notre esprit régénéré, nous apprenons à Le connaitre tel qu’Il est afin de Le croire pour Lui obéir de coeur, par amour et ainsi Lui être pleinement agréable !
    Continuons de cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par–dessus (Mat 6:33.
    Je vous bénis.

  17. Flo dit :

    Amen Arthur et Brival !
    Je reprends pour confirmer :
    « Intéressons-nous donc uniquement au Dieu Véritable et à Sa Parole ! Attachons-nous seulement au Seigneur Jésus et à la Bible, et nous vivrons une vie de miracles permanents ! Car Dieu manifestera constamment dans notre vie les magnifiques choses invisibles dont Il nous parle dans Sa Parole ! Il nous les rendra visibles, parce que nous aurons cru !
    « Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos » (Hébreux 4: 3).
    Que le Seigneur vous donne d’entrer dans ce parfait repos de la foi, et d’y demeurer! Car la foi est bien « une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas » (Hébreux 11: 1). »
    Alléluia ! Heureux celui qui croit ! Sois béni Henri ! J’ai partager ton article sur « le couple selon Dieu » et ça remue crois-moi ! Que le Saint-Esprit agisse en puissance en chacun pour la Gloire de Dieu, amen !
    Flo.

  18. brival dit :

    N’est ce pas glorieux ce que nous sommes en train de vivre! Nous avons la Parole de Dieu pour nous instruire. Nous avons le Saint-Esprit de Dieu pour nous conduire! Etant nés de nouveau, nous sommes à l’image de Jésus Christ, assis dans les lieux célestes en Jésus Christ. Oui, nous sommes heureux parce que nous avons cru! Nous Le verrons bientôt. Amen! Viens Seigneur Jésus!
    Merci, frère Henri, pour ces précieux encouragements, que notre SEIGNEUR continue à te bénir richement.

  19. arthur dit :

    Merci encore pour ce message… qui confirme la conviction que j’ai reçue, selon laquelle le Seigneur nous mène sur les prairies de la foi crue en Sa Parole. Après nous avoir mené sur les prairies de la marche par l’esprit, puis ceux de la sanctification…, c’est maintenant vers sur ces prairies que les brebis en ce moment doivent brouter.
    Merci Jésus pour la direction de Ton Saint-Esprit.
    Amen.