B144-Le glorieux Millénium approche!

Article de Henri Viaud-Murat.

Nous savons aussi, hélas, que la terrible époque de l’Apocalypse approche rapidement, avec son cortège de calamités et de désastres. Seuls échapperont à ce Déluge final ceux qui trouveront refuge dans l’Arche de Jésus-Christ. Mais nous savons aussi que l’Apocalypse ne sera pas la fin du monde, car un glorieux Millénium nous attend!

En tant que Chrétiens, nous ne pouvons qu’assister avec une profonde tristesse à la rapide dégradation, surtout morale, de notre monde actuel. Le Seigneur Jésus avait prédit que la fin des temps ressemblerait aux sombres périodes qui ont immédiatement précédé le déluge et la destruction de Sodome et Gomorrhe.

Voici comment la Bible décrit ces périodes:

« Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent. Alors l’Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité. L’Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L’Eternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur. Et l’Eternel dit: J’exterminerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits. Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Eternel » (Genèse 6: 1-8).

Jude nous apprend que ces « fils de Dieu » étaient des « anges qui n’ont pas gardé leur dignité, » et qui se sont livrés, comme les habitants de Sodome et de Gomorrhe l’ont fait plus tard, à « l’impudicité et à des vices contre nature » (Jude 6-7).

« L’Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal ».

Quelle description terrible de l’état de l’humanité, à cette époque pleine de violence! Comme elle définit parfaitement ce que nous voyons aujourd’hui!

« Et l’Eternel dit: Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme » (Genèse 18: 20).

Le péché de Sodome et de Gomorrhe était jugé « énorme » par l’Eternel. Et nous savons que ce péché était la sodomie et l’homosexualité. A cause de cela, et de tous ces autres « vices contre nature », Sodome et Gomorrhe furent complètement détruites par un déluge de feu, de même que la terre entière, du temps de Noé, fut détruite par un déluge d’eau.

Dans les deux cas, Dieu n’avait trouvé qu’un seul juste à son époque: Noé, et Lot. Le Seigneur ne pouvait pas détruire Sodome, tant que Lot et sa famille y étaient présent. De même, Il ne pouvait pas envoyer le déluge sur la terre, tant que Noé et sa famille n’étaient pas à l’abri dans l’arche.

Quel puissant encouragement pour l’Eglise fidèle de Jésus-Christ! En effet, le Seigneur Jésus a dit:

« Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme » (Matthieu 24: 37-39).

Avant le déluge, les hommes ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous!

Il en sera de même lors du retour du Seigneur Jésus pour enlever Son Eglise! Les hommes ne se douteront de rien, jusqu’à ce que l’Apocalypse survienne!

Mais Noé et Lot étaient parfaitement au courant de ce qui allait survenir. Ils ont été personnellement visités par le Seigneur ou Ses envoyés, et ils ont su de quelle manière le Seigneur voulait les préserver.

L’Eglise fidèle de la fin des temps, dont Noé et Lot sont des types, sera également prévenue, par le Seigneur, de l’imminence du jugement final, et elle saura de quelle manière elle sera mise à l’abri: le Seigneur l’enlèvera de la terre, avant les calamités de l’Apocalypse!

L’Eglise ne connaîtra pas la Tribulation finale, mais sera enlevée à la rencontre du Seigneur, juste avant le déclenchement du déluge de l’Apocalypse!

« C’est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu’on ne voyait pas encore, et saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c’est par elle qu’il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s’obtient par la foi » (Hébreux 11: 7).

L’arche de Noé est une image du Seigneur Jésus. Tous ceux qui « entreront » en Jésus-Christ, pour trouver en Lui leur unique refuge, seront sauvés de la Tribulation et de l’Apocalypse!

Bien-aimés, soyez convaincus que l’Eglise fidèle ne traversera pas la Tribulation, ni même une partie de la Tribulation! L’Eglise fidèle n’a nullement besoin de passer par la Tribulation pour être purifiée et sanctifiée, comme certains le prétendent, car c’est justement parce qu’elle est déjà pure et sainte, par amour pour son Seigneur, qu’elle sera enlevée avant la Tribulation! Si l’Eglise avait besoin de passer par la Tribulation pour être purifiée, elle ne serait pas l’Eglise!

Ceux qui devront traverser la Tribulation pour être sanctifiés et purifiés, ce sont tous les Chrétiens qui auront manqué l’enlèvement, parce qu’ils n’étaient pas prêts! Ceux-là, s’ils n’acceptent pas la Marque de la Bête, seront mis à mort par l’Antichrist, et formeront la grande cohorte des martyrs de la Tribulation.

Si l’ensemble de l’Eglise devait passer par la Tribulation, elle serait entièrement mise à mort par l’Antichrist, puisqu’elle n’accepterait jamais la Marque infamante de la Bête. Et il ne resterait plus aucun « vivant » pour être enlevé à la rencontre du Seigneur!

En effet, voici ce qu’enseignait l’apôtre Paul:

« Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles » (1 Thessaloniciens 4: 14-18).

« Nous les vivants », nous serons changés en un clin d’oeil, immédiatement après la résurrection des « morts en Christ ». Puis nous serons « tous ensemble » enlevés à la rencontre du Seigneur dans les airs!

Bien-aimés, il est encore possible d’être prêts pour l’enlèvement! Seront enlevés tous ceux qui sont nés de nouveau en Christ (ceux qui se sont repentis de leurs péchés et qui ont accepté Jésus-Christ comme leur Sauveur et Maître), qui sont baptisés d’eau et d’Esprit, et qui marchent dans la sanctification.

Si Paul nous demande de nous consoler les uns les autres par ces paroles, c’est que cette attente bénie de l’enlèvement de l’Eglise constitue effectivement une puissante consolation pour tous les Chrétiens fidèles!

Croyez-vous réellement que ce serait une consolation pour ces Chrétiens, si on leur disait qu’ils doivent traverser cette épouvantable période de l’Apocalypse, et connaître le règne affreux de l’Antichrist, cet « homme du péché », et ce « fils de la perdition »? Le Seigneur veut préserver Son Epouse d’un tel spectacle!

Peu avant l’enlèvement, le Seigneur, par Son Esprit, révélera aussi à Son Eglise fidèle la présence sur la terre et l’identité réelle de l’Antichrist. Pour notre part, nous sommes convaincus que l’Antichrist est déjà vivant sur la terre, et qu’il se manifestera bientôt.

Tout l’enseignement de Christ et des apôtres nous persuade que l’enlèvement de l’Eglise sera brutal et inattendu, alors que les hommes insouciants vaqueront à leurs occupations habituelles. Mais l’Eglise ne se laissera pas surprendre, parce qu’elle est prête à partir à tout moment!

Même si les troubles mondiaux actuels vont aller en augmentant, avec leur cortège de crises, de guerres, de cataclysmes climatiques, de famines et d’épidémies, ils n’ont strictement rien à voir avec les colossales calamités de l’Apocalypse! Actuellement, c’est triste à dire, mais les hommes finissent par s’habituer aux catastrophes. Quand un tsunami dévastateur frappe l’Asie, cela n’empêche pas le reste du monde de faire la fête, de se marier et de marier leurs enfants, de faire des affaires et de prendre du bon temps!

C’est pour cette raison que l’enlèvement prendra le monde entier par surprise. Si l’Eglise devait traverser la Tribulation, l’enlèvement ne serait plus une surprise!

Personne ne pourra continuer à vivre tranquillement, lorsque les jugements de l’Apocalypse vont commencer à se succéder implacablement sur une terre impie! Ce sera alors une détresse généralisée, telle que le monde n’en a jamais connue!

Oui, l’Eglise fidèle partira brutalement à la rencontre de son Seigneur, pour être avec Lui pour toujours!

La porte de l’Arche est en train de se refermer lentement, mais il est encore temps d’y entrer! Que tous ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent!

Dès que l’Eglise sera enlevée, commencera alors sur la terre la période finale des sept années de l’Apocalypse. Actuellement, l’Eglise remplie du Saint-Esprit est la seule puissance capable de retenir la pleine manifestation de l’Antichrist.

Lorsque l’Eglise sera partie, le Saint-Esprit cessera de Se manifester sur la terre, comme Il S’est manifesté depuis le jour de la Pentecôte. Le « sel de la terre » aura disparu. La corruption va alors se généraliser très rapidement. L’Antichrist aura toute latitude pour se manifester et entrer dans son règne.

« Pour ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j’étais encore chez vous? Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps. Car le mystère de l’iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement. L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité » (2 Thessaloniciens 2: 1-13).

Comprenez-vous pourquoi il est vital pour l’Eglise de se sanctifier et de garder précieusement l’amour de la Vérité?

Au bout des sept ans de Tribulation et de Grande Tribulation, le Seigneur Jésus reviendra sur la terre, pour y régner pendant mille ans avec Son Eglise ressuscitée.

« Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps. Et je vis des trônes; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison » (Apocalypse 20: 1-7).

Dans ce court passage, le Seigneur fait mention par six fois des « mille ans » du règne de Christ sur la terre actuelle.

Il donc incompréhensible que, dans certains milieux chrétiens, on nie l’existence du Millénium, ou que l’on dise qu’il s’agit d’un simple « symbole spirituel »! S’il est écrit que Christ doit régner pendant mille ans, Il régnera exactement pendant mille ans! Ce qui est écrit est écrit!

Pendant le Millénium, Satan sera enchaîné dans l’abîme. Ni lui ni ses démons ne pourront plus séduire les hommes. Ceux-ci ne pourront donc plus invoquer l’excuse d’avoir été séduits par le malin! La période du Millénium doit donc représenter un test final et suprême, destiné à juger de la réelle fidélité de l’humanité qui va repeupler la terre après la Tribulation, sous l’autorité de tous ceux qui régneront sur elle.

Notez aussi quels seront tous ceux qui règneront sur le monde pendant mille ans, outre l’Eglise de Jésus-Christ. En effet, tous les martyrs de toutes les époques, y compris les martyrs de la Tribulation, ressusciteront avant le Millénium, pour régner aussi avec Christ et l’Eglise. A ce règne seront aussi associés tous les saints de l’Ancienne Alliance, qui doivent également ressusciter avant le Millénium.

C’est ce qu’indique le passage suivant de l’Apocalypse:

« Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu, en disant: Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout-puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l’arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle » (Apocalypse 11: 16-19).

La « récompense » de tous les prophètes, de tous les saints de tous les temps passés, et de tous ceux qui ont « craint le nom du Seigneur », c’est la résurrection d’entre les morts, et l’entrée dans leur héritage céleste. Le « temple » dans le ciel et « l’arche de l’alliance » céleste font aussi référence aux saints de l’ancienne alliance, qui étaient attachés à un temple et une arche de l’alliance terrestres, images des choses qui sont dans les cieux.

Il faut en effet que tous les saints de l’Ancienne Alliance ressuscitent aussi pour participer aux noces de l’Agneau, non pas en tant qu’Epouse, mais en tant « qu’amis de l’Epoux ». Abraham, Isaac et Jacob, avec David et tous les autres saints de l’antiquité, seront donc assis à la table des noces de l’Agneau dans le Royaume du Seigneur! Leur joie, comme celle de Jean-Baptiste, sera parfaite!

Tous ceux-là régneront avec Christ sur la terre actuelle! Et ils règneront avec une verge de fer! (Apocalypse 2: 27 et 12: 5).

Il y aura donc, sur la terre du Millénium, deux catégories d’être humains. Tout d’abord, tous ceux qui ont eu part à la première résurrection, qui ont reçu des corps glorifiés et immortels, et qui règnent avec Christ.

Tous ceux-là appartiendront déjà au « siècle à venir ». Ils seront déjà entrés dans l’éternité. Hommes et femmes seront « comme les anges du ciel ». Ils auront u corps glorifié et immortel, comme celui du Seigneur Jésus. Ils ne se marieront plus, et ne procréeront plus. Ils partageront leur demeure entre le Ciel et la terre.

Il y aura ensuite, sur la terre, tous les rescapés de la Tribulation, qui auront encore des corps mortels. Ils vont devoir naître, vivre et mourir, comme nous aujourd’hui. Ils se marieront et auront des enfants. Ce sont eux qui repeupleront la terre du Millénium. Ils auront une nature de péché, et devront être sauvés, en acceptant Jésus comme leur Sauveur. Mais ils ne feront plus partie de l’Eglise. S’ils meurent pendant le Millénium, ils ressusciteront juste avant le Jugement Dernier, à la fin du Millénium, et les sauvés seront établis sur la future nouvelle terre du Royaume éternel.

Qui seront ces rescapés? Il y aura tout d’abord le tiers des Juifs, tous ceux qui ont réchappé au dernier Holocauste initié par l’Antichrist, au cours duquel les deux tiers des Juifs présents sur la terre devront périr. Il y aura ensuite tous ceux qui ont pu se cacher dans divers endroits de refuge, et que l’Antichrist n’aura pas eu le temps de saisir, pour leur imposer sa marque.

Si nous pouvons évaluer le nombre des Juifs rescapés à quelques millions, cinq ou six millions au maximum, il nous est difficile, en revanche, d’évaluer le nombre des rescapés d’entre les nations. Mais il est probable que leur nombre sera peu élevé, en raison des massacres, des exécutions, des nombreux cataclysmes, et de la grande guerre mondiale finale d’Armaguédon.

Si le Seigneur n’était pas revenu sur la terre avec tous Ses saints, en pleine bataille finale, il est probable que la quasi-totalité de la population humaine aurait été exterminée.

Quel sera l’aspect de la terre du Millénium?

La Bible, dans de nombreux passages, nous décrit avec beaucoup de précisions quel sera l’état de paix et de prospérité de la terre du Millénium. Ce sera le « grand sabbat » de la terre actuelle, mille ans de repos, après les six mille ans bibliques de labeurs et de souffrances.

Nous ne pouvons même pas imaginer quelle sera la gloire et la splendeur de ce Millénium! Tous les problèmes auxquels l’humanité a toujours été confrontée disparaîtront! Plus de diable, plus de démons, plus de guerres, plus de troubles, plus de famines, plus d’épidémies, plus de pauvreté, plus de pollution! Même plus de ronces et d’épines!

Le premier événement marquant sera le rétablissement du trône d’Israël et de David, ainsi que l’accomplissement de toutes les prophéties messianiques non encore accomplies.

Les prophéties messianiques actuellement accomplies concernaient le Messie souffrant. Celles qui doivent s’accomplir concernent le Messie glorieux.

Le Seigneur Jésus établira Son trône mondial à Jérusalem. Israël deviendra le centre du monde. Le Temple d’Ezéchiel, le dernier Temple, sera reconstruit sur les ruines du Temple de l’Antichrist, et de Sion sortira de nouveau la Loi de l’Eternel!

Après un temps nécessaire de nettoyage et de reconstruction de la terre dévastée, le monde entier connaîtra une ère de paix et de prospérité unique et inégalée dans tout son passé! La Justice parfaite régnera enfin sur toutes les nations! Le monde entier sera rempli de la connaissance de l’Eternel!

De nombreux passages bibliques décrivent ce Millénium qui vient. Voici les principaux d’entre eux:

« Il jugera ton peuple avec justice, et tes malheureux avec équité. Les montagnes porteront la paix pour le peuple, et les collines aussi, par l’effet de ta justice. Il fera droit aux malheureux du peuple, il sauvera les enfants du pauvre, et il écrasera l’oppresseur. On te craindra, tant que subsistera le soleil, tant que paraîtra la lune, de génération en génération. Il sera comme une pluie qui tombe sur un terrain fauché, comme des ondées qui arrosent la campagne. En ses jours le juste fleurira, et la paix sera grande jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lune. Il dominera d’une mer à l’autre, et du fleuve aux extrémités de la terre. Devant lui, les habitants du désert fléchiront le genou, et ses ennemis lécheront la poussière. Les rois de Tarsis et des îles paieront des tributs, les rois de Séba et de Saba offriront des présents. Tous les rois se prosterneront devant lui, toutes les nations le serviront. Car il délivrera le pauvre qui crie, et le malheureux qui n’a point d’aide. Il aura pitié du misérable et de l’indigent, et il sauvera la vie des pauvres; il les affranchira de l’oppression et de la violence, et leur sang aura du prix à ses yeux. Ils vivront, et lui donneront de l’or de Séba; ils prieront pour lui sans cesse, ils le béniront chaque jour. Les blés abonderont dans le pays, au sommet des montagnes, et leurs épis s’agiteront comme les arbres du Liban; les hommes fleuriront dans les villes comme l’herbe de la terre. Son nom subsistera toujours, aussi longtemps que le soleil son nom se perpétuera; par lui on se bénira mutuellement, et toutes les nations le diront heureux. Béni soit l’Eternel Dieu, le Dieu d’Israël, qui seul fait des prodiges! Béni soit à jamais son nom glorieux! Que toute la terre soit remplie de sa gloire! Amen! Amen! » (Psaume 72: 2-19).

« Il arrivera, dans la suite des temps, que la montagne de la maison de l’Eternel sera fondée sur le sommet des montagnes, qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, et que toutes les nations y afflueront. Des peuples s’y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l’Eternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies, et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l’Eternel. Il sera le juge des nations, l’arbitre d’un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, et de leurs lances des serpes: une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, et l’on n’apprendra plus la guerre » (Esaïe 2: 2-4) et (Michée 4: 1-3).

« Ils habiteront chacun sous sa vigne et sous son figuier, et il n’y aura personne pour les troubler; car la bouche de l’Eternel des armées a parlé. Tandis que tous les peuples marchent, chacun au nom de son dieu, nous marcherons, nous, au nom de l’Eternel, notre Dieu, à toujours et à perpétuité. En ce jour-là, dit l’Eternel, je recueillerai les boiteux, je rassemblerai ceux qui étaient chassés, ceux que j’avais maltraités. Des boiteux je ferai un reste, de ceux qui étaient chassés une nation puissante; et l’Eternel régnera sur eux, à la montagne de Sion, dès lors et pour toujours. Et toi, tour du troupeau, colline de la fille de Sion, à toi viendra, à toi arrivera l’ancienne domination, le royaume de la fille de Jérusalem » (Michée 4: 4-8).

« Tu rends le peuple nombreux, tu lui accordes de grandes joies; il se réjouit devant toi, comme on se réjouit à la moisson, comme on pousse des cris d’allégresse au partage du butin. Car le joug qui pesait sur lui, le bâton qui frappait son dos, la verge de celui qui l’opprimait, tu les brises, comme à la journée de Madian. Car toute chaussure qu’on porte dans la mêlée, et tout vêtement guerrier roulé dans le sang, seront livrés aux flammes, pour être dévorés par le feu. Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule; on l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Donner à l’empire de l’accroissement, et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et à toujours: voilà ce que fera le zèle de l’Eternel des armées » (Esaïe 9: 3-7).

« Alors la droiture habitera dans le désert, et la justice aura sa demeure dans le verger. L’oeuvre de la justice sera la paix, et le fruit de la justice le repos et la sécurité pour toujours. Mon peuple demeurera dans le séjour de la paix, dans des habitations sûres, dans des asiles tranquilles » (Esaïe 32: 16-18).

« Car les îles espèrent en moi, et les navires de Tarsis sont en tête, pour ramener de loin tes enfants, avec leur argent et leur or, à cause du nom de l’Eternel, ton Dieu, du Saint d’Israël qui te glorifie. Les fils de l’étranger rebâtiront tes murs, et leurs rois seront tes serviteurs; car je t’ai frappée dans ma colère, mais dans ma miséricorde j’ai pitié de toi. Tes portes seront toujours ouvertes, elles ne seront fermées ni jour ni nuit, afin de laisser entrer chez toi les trésors des nations, et leurs rois avec leur suite. Car la nation et le royaume qui ne te serviront pas périront, ces nations-là seront exterminées. La gloire du Liban viendra chez toi, le cyprès, l’orme et le buis, tous ensemble, pour orner le lieu de mon sanctuaire, et je glorifierai la place où reposent mes pieds. Les fils de tes oppresseurs viendront s’humilier devant toi, et tous ceux qui te méprisaient se prosterneront à tes pieds; ils t’appelleront ville de l’Eternel, Sion du Saint d’Israël. Au lieu que tu étais délaissée et haïe, et que personne ne te parcourait, je ferai de toi un ornement pour toujours, un sujet de joie de génération en génération. Tu suceras le lait des nations, tu suceras la mamelle des rois; et tu sauras que je suis l’Eternel, ton sauveur, ton rédempteur, le puissant de Jacob. Au lieu de l’airain je ferai venir de l’or, au lieu du fer je ferai venir de l’argent, au lieu du bois, de l’airain, et au lieu des pierres, du fer; je ferai régner sur toi la paix, et dominer la justice. On n’entendra plus parler de violence dans ton pays, ni de ravage et de ruine dans ton territoire; tu donneras à tes murs le nom de salut, et à tes portes celui de gloire. Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, ni la lune qui t’éclairera de sa lueur; mais l’Eternel sera ta lumière à toujours, ton Dieu sera ta gloire. Ton soleil ne se couchera plus, et ta lune ne s’obscurcira plus; car l’Eternel sera ta lumière à toujours, et les jours de ton deuil seront passés. Il n’y aura plus que des justes parmi ton peuple, ils posséderont à toujours le pays; c’est le rejeton que j’ai planté, l’oeuvre de mes mains, pour servir à ma gloire. Le plus petit deviendra un millier, et le moindre une nation puissante. Moi, l’Eternel, je hâterai ces choses en leur temps » (Esaïe 60: 9-22).

« L’Eternel des armées prépare à tous les peuples, sur cette montagne, un festin de mets succulents, un festin de vins vieux, de mets succulents, pleins de moelle, de vins vieux, clarifiés. Et, sur cette montagne, il anéantit le voile qui voile tous les peuples, la couverture qui couvre toutes les nations; Il anéantit la mort pour toujours; le Seigneur, l’Eternel, essuie les larmes de tous les visages, il fait disparaître de toute la terre l’opprobre de son peuple; car l’Eternel a parlé. En ce jour l’on dira: Voici, c’est notre Dieu, en qui nous avons confiance, et c’est lui qui nous sauve; c’est l’Eternel, en qui nous avons confiance; soyons dans l’allégresse, et réjouissons-nous de son salut! » (Esaïe 25: 6-9).

« Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï, et un rejeton naîtra de ses racines. L’Esprit de l’Eternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Eternel. Il respirera la crainte de l’Eternel; il ne jugera point sur l’apparence, il ne prononcera point sur un ouï-dire. Mais il jugera les pauvres avec équité, et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre; il frappera la terre de sa parole comme d’une verge, et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant. La justice sera la ceinture de ses flancs, et la fidélité la ceinture de ses reins. Le loup habitera avec l’agneau, et la panthère se couchera avec le chevreau; le veau, le lionceau, et le bétail qu’on engraisse, seront ensemble, et un petit enfant les conduira. La vache et l’ourse auront un même pâturage, leurs petits un même gîte; et le lion, comme le boeuf, mangera de la paille. Le nourrisson s’ébattra sur l’antre de la vipère, et l’enfant sevré mettra sa main dans la caverne du basilic. Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte; car la terre sera remplie de la connaissance de l’Eternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent. En ce jour, le rejeton d’Isaï sera là comme une bannière pour les peuples; les nations se tourneront vers lui, et la gloire sera sa demeure. Dans ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main, pour racheter le reste de son peuple, dispersé en Assyrie et en Egypte, à Pathros et en Ethiopie, à Elam, à Schinear et à Hamath, et dans les îles de la mer. Il élèvera une bannière pour les nations, il rassemblera les exilés d’Israël, et il recueillera les dispersés de Juda, des quatre extrémités de la terre. La jalousie d’Ephraïm disparaîtra, et ses ennemis en Juda seront anéantis; Ephraïm ne sera plus jaloux de Juda, et Juda ne sera plus hostile à Ephraïm. Ils voleront sur l’épaule des Philistins à l’occident, ils pilleront ensemble les fils de l’Orient; Edom et Moab seront la proie de leurs mains, et les fils d’Ammon leur seront assujettis. L’Eternel desséchera la langue de la mer d’Egypte, et il lèvera sa main sur le fleuve, en soufflant avec violence: il le partagera en sept canaux, et on le traversera avec des souliers. Et il y aura une route pour le reste de son peuple, qui sera échappé de l’Assyrie, comme il y en eut une pour Israël, le jour où il sortit du pays d’Egypte » (Esaïe 11: 1-16).

Parfois, le regard du prophète semble s’étendre bien plus loin que le Millénium, jusqu’à la nouvelle terre, le nouveau ciel, et la Nouvelle Jérusalem, mêlant dans la même vision le Millénium et l’éternité.

« Car je vais créer de nouveaux cieux et une nouvelle terre; on ne se rappellera plus les choses passées, elles ne reviendront plus à l’esprit. Réjouissez-vous plutôt et soyez à toujours dans l’allégresse, à cause de ce que je vais créer; car je vais créer Jérusalem pour l’allégresse, et son peuple pour la joie. Je ferai de Jérusalem mon allégresse, et de mon peuple ma joie; on n’y entendra plus le bruit des pleurs et le bruit des cris. Il n’y aura plus ni enfants ni vieillards qui n’accomplissent leurs jours; car celui qui mourra à cent ans sera jeune, et le pécheur âgé de cent ans sera maudit. Ils bâtiront des maisons et les habiteront; ils planteront des vignes et en mangeront le fruit. Ils ne bâtiront pas des maisons pour qu’un autre les habite, ils ne planteront pas des vignes pour qu’un autre en mange le fruit; car les jours de mon peuple seront comme les jours des arbres, et mes élus jouiront de l’oeuvre de leurs mains. Ils ne travailleront pas en vain, et ils n’auront pas des enfants pour les voir périr; car ils formeront une race bénie de l’Eternel, et leurs enfants seront avec eux. Avant qu’ils m’invoquent, je répondrai; avant qu’ils aient cessé de parler, j’exaucerai. Le loup et l’agneau paîtront ensemble, le lion, comme le boeuf, mangera de la paille, et le serpent aura la poussière pour nourriture. Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte, dit l’Eternel » (Esaïe 65: 17-25).

Le Seigneur annonce la nouvelle terre et les nouveaux cieux de l’éternité, mais Il parle aussi de la Jérusalem terrestre, lors du Millénium. Celle-ci sera une préfiguration de la Jérusalem Céleste. Car, dans la Jérusalem Céleste, il n’y aura plus personne qui mourra, ni « pécheur âgé de cent ans ». Malgré la présence du péché et de l’imperfection, la Jérusalem du Millénium resplendira de la gloire de Dieu, et même les règnes animal et végétal seront transformés!

« Le temps est venu de rassembler toutes les nations et toutes les langues; elles viendront et verront ma gloire. Je mettrai un signe parmi elles, et j’enverrai leurs réchappés vers les nations, à Tarsis, à Pul et à Lud, qui tirent de l’arc, à Tubal et à Javan, aux îles lointaines, qui jamais n’ont entendu parler de moi, et qui n’ont pas vu ma gloire; et ils publieront ma gloire parmi les nations. Ils amèneront tous vos frères du milieu de toutes les nations, en offrande à l’Eternel, sur des chevaux, des chars et des litières, sur des mulets et des dromadaires, à ma montagne sainte, à Jérusalem, dit l’Eternel, comme les enfants d’Israël apportent leur offrande, dans un vase pur, à la maison de l’Eternel. Et je prendrai aussi parmi eux des sacrificateurs, des Lévites, dit l’Eternel. Car, comme les nouveaux cieux et la nouvelle terre que je vais créer subsisteront devant moi, dit l’Eternel, ainsi subsisteront votre postérité et votre nom. A chaque nouvelle lune et à chaque sabbat, toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l’Eternel. Et quand on sortira, on verra les cadavres des hommes qui se sont rebellés contre moi; car leur ver ne mourra point, et leur feu ne s’éteindra point; et ils seront pour toute chair un objet d’horreur » (Esaïe 66: 18-24).

Actuellement, la plupart des Juifs qui rentrent en Israël ne le font pas pour glorifier l’Eternel. Ils sont ramenés en Israël par le Seigneur pour y être jugés, et pour y subir la dernière grande persécution de l’Antichrist. Mais, au début du Millénium, quand tous les rescapés des Juifs se convertiront à Jésus, le véritable Messie d’Israël, alors tous auront à coeur de servir et de glorifier le Dieu d’Israël!

« C’est pourquoi ainsi leur parle le Seigneur, l’Eternel: Voici, je jugerai entre la brebis grasse et la brebis maigre. Parce que vous avez heurté avec le côté et avec l’épaule, et frappé de vos cornes toutes les brebis faibles, jusqu’à ce que vous les ayez chassées, je porterai secours à mes brebis, afin qu’elles ne soient plus au pillage, et je jugerai entre brebis et brebis. J’établirai sur elles un seul pasteur, qui les fera paître, mon serviteur David; il les fera paître, il sera leur pasteur. Moi, l’Eternel, je serai leur Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d’elles. Moi, l’Eternel, j’ai parlé. Je traiterai avec elles une alliance de paix, et je ferai disparaître du pays les animaux sauvages; elles habiteront en sécurité dans le désert, et dormiront au milieu des forêts. Je ferai d’elles et des environs de ma colline un sujet de bénédiction; j’enverrai la pluie en son temps, et ce sera une pluie de bénédiction. L’arbre des champs donnera son fruit, et la terre donnera ses produits. Elles seront en sécurité dans leur pays; et elles sauront que je suis l’Eternel, quand je briserai les liens de leur joug, et que je les délivrerai de la main de ceux qui les asservissaient. Elles ne seront plus au pillage parmi les nations, les bêtes de la terre ne les dévoreront plus, elles habiteront en sécurité, et il n’y aura personne pour les troubler. J’établirai pour elles une plantation qui aura du renom; elles ne seront plus consumées par la faim dans le pays, et elles ne porteront plus l’opprobre des nations. Et elles sauront que moi, l’Eternel, leur Dieu, je suis avec elles, et qu’elles sont mon peuple, elles, la maison d’Israël, dit le Seigneur, l’Eternel » (Ezéchiel 34: 20-30).

« Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Voici, je prendrai les enfants d’Israël du milieu des nations où ils sont allés, je les rassemblerai de toutes parts, et je les ramènerai dans leur pays. Je ferai d’eux une seule nation dans le pays, dans les montagnes d’Israël; ils auront tous un même roi, ils ne formeront plus deux nations, et ne seront plus divisés en deux royaumes. Ils ne se souilleront plus par leurs idoles, par leurs abominations, et par toutes leurs transgressions; je les retirerai de tous les lieux qu’ils ont habités et où ils ont péché, et je les purifierai; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu. Mon serviteur David sera leur roi, et ils auront tous un seul pasteur. Ils suivront mes ordonnances, ils observeront mes lois et les mettront en pratique. Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, et qu’ont habité vos pères; ils y habiteront, eux, leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à perpétuité; et mon serviteur David sera leur prince pour toujours. Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle avec eux; je les établirai, je les multiplierai, et je placerai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. Ma demeure sera parmi eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Et les nations sauront que je suis l’Eternel, qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera pour toujours au milieu d’eux » (Ezéchiel 37: 21-28).

Les chapitres 40 à 48 d’Ezéchiel décrivent en détail l’architecture et le fonctionnement du dernier Temple de Jérusalem pendant le Millénium. Un fleuve de vie sortira du Temple, et ira redonner vie à la Mer Morte.

« Il me ramena vers la porte de la maison. Et voici, de l’eau sortait sous le seuil de la maison, à l’orient, car la face de la maison était à l’orient; l’eau descendait sous le côté droit de la maison, au midi de l’autel. Il me conduisit par le chemin de la porte septentrionale, et il me fit faire le tour par dehors jusqu’à l’extérieur de la porte orientale. Et voici, l’eau coulait du côté droit. Lorsque l’homme s’avança vers l’orient, il avait dans la main un cordeau, et il mesura mille coudées; il me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux chevilles. Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux genoux. Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser, et j’avais de l’eau jusqu’aux reins. Il mesura encore mille coudées; c’était un torrent que je ne pouvais traverser, car l’eau était si profonde qu’il fallait y nager; c’était un torrent qu’on ne pouvait traverser. Il me dit: As-tu vu, fils de l’homme? Et il me ramena au bord du torrent. Quand il m’eut ramené, voici, il y avait sur le bord du torrent beaucoup d’arbres de chaque côté. Il me dit: Cette eau coulera vers le district oriental, descendra dans la plaine, et entrera dans la mer; lorsqu’elle se sera jetée dans la mer, les eaux de la mer deviendront saines. Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent. Des pêcheurs se tiendront sur ses bords; depuis En-Guédi jusqu’à En-Eglaïm, on étendra les filets; il y aura des poissons de diverses espèces, comme les poissons de la grande mer, et ils seront très nombreux. Ses marais et ses fosses ne seront point assainis, ils seront abandonnés au sel. Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède » (Ezéchiel 47: 1-12).

Le temps de la Grâce et de l’Eglise étant passé, nous pouvons constater que la terre du Millénium sera soumise à une nouvelle forme de Loi. Des sacrifices d’animaux seront rétablis dans le Temple. Ils ne préfigureront plus le sacrifice du Seigneur Jésus, mais ils le rappelleront.

La présence réelle de l’Eternel sera rétablie dans Son sanctuaire et dans Sa ville sainte. La fin du chapitre 48 déclare ceci: « Et, dès ce jour, le nom de la ville sera: l’Eternel est ici » (Ezéchiel 48: 35).

Les relations entre Dieu et Son peuple d’Israël seront parfaites. La bénédiction promise par Dieu à Abraham sera pleinement accomplie.

« En ce jour-là, dit l’Eternel, tu m’appelleras: Mon mari! et tu ne m’appelleras plus: Mon maître! J’ôterai de sa bouche les noms des Baals, afin qu’on ne les mentionne plus par leurs noms. En ce jour-là, je traiterai pour eux une alliance avec les bêtes des champs, les oiseaux du ciel et les reptiles de la terre, je briserai dans le pays l’arc, l’épée et la guerre, et je les ferai reposer avec sécurité. Je serai ton fiancé pour toujours; je serai ton fiancé par la justice, la droiture, la grâce et la miséricorde; je serai ton fiancé par la fidélité, et tu reconnaîtras l’Eternel. En ce jour-là, j’exaucerai, dit l’Eternel, j’exaucerai les cieux, et ils exauceront la terre; la terre exaucera le blé, le moût et l’huile, et ils exauceront Jizreel. Je planterai pour moi Lo-Ruchama dans le pays, et je lui ferai miséricorde; je dirai à Lo-Ammi: Tu es mon peuple! et il répondra: Mon Dieu! » (Osée 2: 18-25).

« Je réparerai leur infidélité, j’aurai pour eux un amour sincère; car ma colère s’est détournée d’eux. Je serai comme la rosée pour Israël, il fleurira comme le lis, et il poussera des racines comme le Liban. Ses rameaux s’étendront; il aura la magnificence de l’olivier, et les parfums du Liban. Ils reviendront s’asseoir à son ombre, ils redonneront la vie au froment, et ils fleuriront comme la vigne; ils auront la renommée du vin du Liban » (Osée 14: 4-7).

« De Sion l’Eternel rugit, de Jérusalem il fait entendre sa voix; les cieux et la terre sont ébranlés. Mais l’Eternel est un refuge pour son peuple, un abri pour les enfants d’Israël. Et vous saurez que je suis l’Eternel, votre Dieu, résidant à Sion, ma sainte montagne. Jérusalem sera sainte, et les étrangers n’y passeront plus. En ce temps-là, le moût ruissellera des montagnes, le lait coulera des collines, et il y aura de l’eau dans tous les torrents de Juda; une source sortira aussi de la maison de l’Eternel, et arrosera la vallée de Sittim. L’Egypte sera dévastée, Edom sera réduit en désert, à cause des violences contre les enfants de Juda, dont ils ont répandu le sang innocent dans leur pays. Mais Juda sera toujours habité, et Jérusalem, de génération en génération. Je vengerai leur sang que je n’ai point encore vengé, et l’Eternel résidera dans Sion » (Joël 3: 16-21).

« En ce temps-là, je relèverai de sa chute la maison de David, j’en réparerai les brèches, j’en redresserai les ruines, et je la rebâtirai comme elle était autrefois, Afin qu’ils possèdent le reste d’Edom et toutes les nations sur lesquelles mon nom a été invoqué, dit l’Eternel, qui accomplira ces choses. Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, où le laboureur suivra de près le moissonneur, et celui qui foule le raisin celui qui répand la semence, où le moût ruissellera des montagnes et coulera de toutes les collines. Je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël; ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront, ils planteront des vignes et en boiront le vin, ils établiront des jardins et en mangeront les fruits. Je les planterai dans leur pays, et ils ne seront plus arrachés du pays que je leur ai donné, dit l’Eternel, ton Dieu » (Amos 9: 11-15).

« Il se présentera, et il gouvernera avec la force de l’Eternel, avec la majesté du nom de l’Eternel, son Dieu: et ils auront une demeure assurée, car il sera glorifié jusqu’aux extrémités de la terre. C’est lui qui ramènera la paix » (Michée 5: 3-4).

« Alors je donnerai aux peuples des lèvres pures, afin qu’ils invoquent tous le nom de l’Eternel, pour le servir d’un commun accord. D’au delà des fleuves de l’Ethiopie mes adorateurs, mes dispersés, m’apporteront des offrandes. En ce jour-là, tu n’auras plus à rougir de toutes tes actions par lesquelles tu as péché contre moi; car alors j’ôterai du milieu de toi ceux qui triomphaient avec arrogance, et tu ne t’enorgueilliras plus sur ma montagne sainte. Je laisserai au milieu de toi un peuple humble et petit, qui trouvera son refuge dans le nom de l’Eternel. Les restes d’Israël ne commettront point d’iniquité, ils ne diront point de mensonges, et il ne se trouvera pas dans leur bouche une langue trompeuse; mais ils paîtront, ils se reposeront, et personne ne les troublera. Pousse des cris de joie, fille de Sion! Pousse des cris d’allégresse, Israël! Réjouis-toi et triomphe de tout ton coeur, fille de Jérusalem! L’Eternel a détourné tes châtiments, il a éloigné ton ennemi; le roi d’Israël, l’Eternel, est au milieu de toi; tu n’as plus de malheur à éprouver. En ce jour-là, on dira à Jérusalem: Ne crains rien! Sion, que tes mains ne s’affaiblissent pas! L’Eternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve; il fera de toi sa plus grande joie; il gardera le silence dans son amour; il aura pour toi des transports d’allégresse. Je rassemblerai ceux qui sont dans la tristesse, loin des fêtes solennelles, ceux qui sont sortis de ton sein; l’opprobre pèse sur eux. Voici, en ce temps-là, j’agirai contre tous tes oppresseurs; je délivrerai les boiteux et je recueillerai ceux qui ont été chassés, je ferai d’eux un sujet de louange et de gloire dans tous les pays où ils sont en opprobre. En ce temps-là, je vous ramènerai; en ce temps-là, je vous rassemblerai; car je ferai de vous un sujet de gloire et de louange parmi tous les peuples de la terre, quand je ramènerai vos captifs sous vos yeux, dit l’Eternel » (Sophonie 3: 9-20).

« Ainsi parle l’Eternel des armées: Je suis ému pour Sion d’une grande jalousie, et je suis saisi pour elle d’une grande fureur. Ainsi parle l’Eternel: Je retourne à Sion, et je veux habiter au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée ville fidèle, et la montagne de l’Eternel des armées montagne sainte. Ainsi parle l’Eternel des armées: Des vieillards et des femmes âgées s’assiéront encore dans les rues de Jérusalem, chacun le bâton à la main, à cause du grand nombre de leurs jours. Les rues de la ville seront remplies de jeunes garçons et de jeunes filles, jouant dans les rues. Ainsi parle l’Eternel des armées: Si la chose paraît étonnante aux yeux du reste de ce peuple en ces jours-là, sera-t-elle de même étonnante à mes yeux? dit l’Eternel des armées. Ainsi parle l’Eternel des armées: Voici, je délivre mon peuple du pays de l’orient et du pays du soleil couchant. Je les ramènerai, et ils habiteront au milieu de Jérusalem; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu avec vérité et droiture » (Zacharie 8: 2-8).

« Je détruirai les chars d’Ephraïm, et les chevaux de Jérusalem; et les arcs de guerre seront anéantis. Il annoncera la paix aux nations, et il dominera d’une mer à l’autre, depuis le fleuve jusqu’aux extrémités de la terre » (Zacharie 9: 10).

« Tous ceux qui resteront de toutes les nations venues contre Jérusalem monteront chaque année pour se prosterner devant le roi, l’Eternel des armées, et pour célébrer la fête des tabernacles. S’il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem pour se prosterner devant le roi, l’Eternel des armées, la pluie ne tombera pas sur elles. Si la famille d’Egypte ne monte pas, si elle ne vient pas, la pluie ne tombera pas sur elle; elle sera frappée de la plaie dont l’Eternel frappera les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. Ce sera le châtiment de l’Egypte, le châtiment de toutes les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. En ce jour-là, il sera écrit sur les clochettes des chevaux: Sainteté à L’Eternel! Et les chaudières dans la maison de l’Eternel seront comme les coupes devant l’autel. Toute chaudière à Jérusalem et dans Juda sera consacrée à l’Eternel des armées; tous ceux qui offriront des sacrifices viendront et s’en serviront pour cuire les viandes; et il n’y aura plus de marchands dans la maison de l’Eternel des armées, en ce jour-là » (Zacharie 14: 16-21).

Comment doit s’achever ce glorieux Millénium?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le Millénium finira très mal!

« Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre; leur nombre est comme le sable de la mer. Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora. Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles » (Apocalypse 20: 7-10).

On peut se demander comment il est possible que des êtres humains, qui ont vu la gloire de Dieu pendant mille ans, et qui connaissent la Parole de Dieu, soient encore séduits par le diable, une fois que celui-ci aura été relâché de sa prison! On peut mesurer la puissance de séduction du malin!

On peut aussi mesurer la dépravation de l’être humain, quand il n’a pas été régénéré par le Saint-Esprit, et quand il n’a pas appris à marcher par l’esprit comme son Seigneur!

Tous ceux qui se révolteront contre Dieu à la fin du Millénium auront pleinement profité des bienfaits du Seigneur pendant cette période bénie, mais, dans le fond, leur coeur n’était pas fermement attaché à l’Eternel! Ils n’avaient pas une connaissance personnelle profonde de Dieu, et il a suffi que le tentateur se présente pour qu’ils lui cèdent lamentablement.

Souvenons-nous de ce qui s’est passé au jardin d’Eden, et de quelle manière Adam et Eve ont chuté, alors qu’ils vivaient dans la présence manifestée du Seigneur! Il en a été ainsi parce que leur coeur n’était pas fermement attaché à la Parole de Dieu!

Combien il nous tarde donc, au-delà du Millénium et du Jugement Dernier, d’entrer dans le Royaume final et éternel de Dieu, qui sera composé de la nouvelle Terre, du Nouveau Ciel, et de la Jérusalem Céleste!

Tout mal, toute mort, tout péché, toute maladie, toute tentation, tout danger, toutes ténèbres, toute possibilité de chute, seront définitivement ôtés de ce Royaume éternel! C’est surtout celui-là que nous attendons, même si la perspective du Millénium est consolante et réjouissante!

Nos yeux sont donc fixés sur la fin de toutes choses, sur ce monde nouveau que le Seigneur doit créer et manifester à la fin du Millénium, après le Jugement Dernier devant le Grand Trône Blanc!

« Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit: Ecris; car ces paroles sont certaines et véritables. Et il me dit: C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement. Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils. Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort » (Apocalypse 21: 1-8).

Ces paroles sont certaines et véritables! Bien-aimés, marchons dans la sanctification sans nous relâcher, car la venue du Seigneur Jésus est très proche!

« Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin. Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement. Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus! Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous! » (Apocalypse 22: 16-21).

95 Responses to B144-Le glorieux Millénium approche!

  1. pere de sarah dit :

    Cher frère Henri, je tiens vraiment à rendre gloire à Dieu pour l’esprit d’enseignement qu’Il vous a accordé, afin d’édifier les frères en ces temps de la fin. J’ai juste une question concernant l’enlèvement de l’Eglise, car, d’après mes connaissances dans la Parole de notre Seigneur, dans Apoc. 12: 14, il est dit : « Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu’elle s’envolât au désert, vers son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d’un temps, loin de la face du serpent ». S’agit-il de la 2e période de la Tribulation ?

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère « père de Sarah », Merci pour ton commentaire. Dans le passage que tu cites, je crois que la femme, qui se réfugie dans le désert après l’enlèvement de son « fils mâle » (l’Eglise, ou l’Epouse), représente les Chrétiens qui n’ont pas été enlevés, et qui ne veulent pas céder à l’Antichrist. Ces trois ans et demi doivent donc plutôt représenter la première partie de la Tribulation. La seconde moitié de la Tribulation verra la persécution des Juifs, qui ouvriront les yeux lorsque l’Antichrist se proclamera Dieu dans le Temple de Jérusalem rebâti.

  2. resssucitée dit :

    Merci à vous tous, merci tout d’abord au Seigneur de nous mettre en relation, AMEN!