B153-La séduction, caractéristique majeure de la fin des temps.

Article de Henri Viaud-Murat.

Plus la fin approche, et plus la séduction grandit! Mais le Seigneur Jésus nous a avertis, et nous a aussi donné le moyen d’éviter la séduction.

« Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée. Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde? Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens » (Matthieu 24: 1-5).

Quand Ses disciples demandent au Seigneur quel sera le signe de Son avènement et de la fin du monde, le Seigneur Jésus répond aussitôt: « Que personne ne vous séduise ».

Le Seigneur savait en effet que le signe de la fin des temps serait la séduction.

Le verbe grec traduit par « séduire » signifie aussi: « Attirer dans l’erreur, éloigner du droit chemin, écarter de la vérité ».

C’est un verbe qui a un sens similaire à celui du verbe traduit par « apostasier », et qui signifie: « abandonner la vérité, faire défection, chuter dans l’erreur et le mensonge ».

Fondamentalement, Satan est un séducteur. Depuis le Livre de la Genèse, jusqu’au Livre de l’Apocalypse, c’est lui qui s’efforce en permanence de séduire les hommes et de les éloigner de Dieu, en commençant par Eve, et en finissant par les nations de toute la terre.

Satan sait qu’il lui reste peu de temps. C’est pour cela qu’il emploie à fond tous ses puissants moyens de séduction. Et c’est aussi pour cela que le Seigneur Jésus nous demande de prendre garde, afin que personne ne nous séduise!

Toujours dans ce même contexte de la fin des temps, Jésus a dit aussi à Ses disciples:

« Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira » (Matthieu 24: 11-12).

Si beaucoup de faux prophètes pourront séduire beaucoup de gens, c’est parce que l’iniquité se sera accrue, et que l’amour du plus grand nombre se refroidira.

Le Seigneur parle ici de l’Amour-agapé, l’Amour de Dieu, qui est aussi l’Amour de la Vérité et de la Sainteté. Si l’iniquité et le péché grandissent dans le monde, cela ne peut être dû qu’à une diminution parallèle de l’Amour divin chez le plus grand nombre des hommes.

Cet Amour divin nous met en communion directe avec le Seigneur. Si nous sommes remplis de cet Amour, le Seigneur nous maintiendra dans Sa lumière, et nous pourrons éviter la séduction. Mais nous devons prendre garde, et ne jamais cesser d’être très prudents!

Jésus ajoute aussi plus loin:

« Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. Voici, je vous l’ai annoncé d’avance. Si donc on vous dit: Voici, il est dans le désert, n’y allez pas; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas » (Matthieu 24: 23-26).

Bien-aimés, ne vous laissez jamais séduire par les prodiges et les miracles! Car même des hommes iniques, que le Seigneur n’a jamais connus comme Ses enfants, accompliront de grands miracles en Son nom!

« Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons? Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7: 15-23).

C’est là que peuvent se laisser séduire beaucoup de Chrétiens, s’ils n’y prennent pas garde! Ils croient à tort que quelqu’un qui fait de grands miracles au nom du Seigneur, est nécessairement un être saint et pur! Quelle erreur!

Ce ne sont donc pas leurs miracles qui nous permettront d’identifier les séducteurs, mais leurs fruits! Et ces fruits, ce sont les divers aspects du fruit de l’Esprit, dont le tout premier est justement l’Amour-agapé:

« Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit » (Galates 5: 22-25).

Soyons donc « prudents comme des serpents », et prenons le temps de contrôler la présence du fruit de l’Esprit dans la vie de ceux qui se présentent de la part de Christ et en Son nom!

Il est utile de savoir de quelle manière travaille un « bon séducteur ».

Il n’arrivera jamais en vous proposant dès le départ une fausse doctrine! Mais il s’efforcera d’abord de gagner votre coeur, en vous présentant la pure Vérité de la Parole de Dieu.

Au début, vous serez sur vos gardes. Vous contrôlerez soigneusement dans la Parole de Dieu tout ce que cet homme vous dira, et vous ne trouverez rien à redire. Cela durera jusqu’au moment où vous serez convaincus que vous avez affaire à un « vrai serviteur de Dieu », et vous baisserez alors votre garde.

C’est alors que le séducteur commencera à vous « injecter » en douceur les fausses doctrines qu’il tenait secrètement en réserve, jusqu’au moment favorable!

Cela pourra être, par exemple, la doctrine de la « mort spirituelle de Jésus », ou la doctrine affirmant que le Père, le Fils et le Saint-Esprit forment une seule Personne, et que le nom de cette Personne est Jésus.

Cela peut être encore la doctrine du baptême d’eau au nom de Jésus seul, s’opposant au baptême d’eau au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Cette dernière doctrine est sans doute l’une des plus grandes séductions de la fin des temps, l’une de celles qui causent le plus de dégâts dans le Corps de Christ!

En effet, les fausses doctrines les plus graves sont celles qui concernent toujours la Personne et l’oeuvre du Seigneur Jésus, ce que l’apôtre Jean appelle la « doctrine de Christ ». Il recommande d’ailleurs de ne même pas saluer ceux qui ne nous apportent pas la « doctrine de Christ », c’est-à-dire la Vérité de la Parole de Dieu concernant la Personne et l’oeuvre de Christ.

« Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist. Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense. Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n’a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. Si quelqu’un vient à vous et n’apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! car celui qui lui dit: Salut! participe à ses mauvaises oeuvres » (2 Jean 7-11).

N’oublions jamais que le but de Satan, le grand Séducteur, est de nous éloigner de la Vérité. Or, la Vérité, c’est à la fois le Seigneur Jésus, Sa Personne et Son oeuvre, mais aussi Sa Parole, la Bible.

Pour cela, l’ennemi, et ceux qui le servent, utiliseront toutes sortes de discours séduisants et vains, pour vous détourner de la simplicité de l’Evangile de Christ, et vous promettre des « révélations nouvelles et profondes » qui « bouleverseront votre vie spirituelle »!

« Que personne ne vous séduise par de vains discours; car c’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion. N’ayez donc aucune part avec eux » (Ephésiens 5: 6-7).

« Je veux, en effet, que vous sachiez combien est grand le combat que je soutiens pour vous, et pour ceux qui sont à Laodicée, et pour tous ceux qui n’ont pas vu mon visage en la chair, afin qu’ils aient le coeur rempli de consolation, qu’ils soient unis dans la charité, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ, mystère dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science. Je dis cela afin que personne ne vous trompe par des discours séduisants » (Colossiens 2: 1-4).

« Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité. Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne avec actions de grâces, parce que tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière » (1 Timothée 4: 1-5).

Ces « faux docteurs » se présenteront toujours sous une belle apparence très belle et très pieuse, mais leurs paroles rongeront comme la gangrène!

Nous ne pourrons les discerner, et leur résister avec succès, que si nous avons atteint une certaine maturité dans la foi. Et c’est justement à cela que doivent travailler tous les ministères de direction spirituelle dans l’Eglise: perfectionner les saints, afin qu’ils ne soient plus des enfants facilement influençables et séduits.

« Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité » (Ephésiens 4: 11-16).

Voilà pourquoi l’apprentissage de la marche par l’esprit est absolument nécessaire pour que nous soyons préservés de la séduction!

Un Chrétien charnel est encore un enfant en Christ, un bébé spirituel. Il est facilement séduit, parce qu’il est encore identifié à la chair, et la chair est pleine de convoitises. La chair n’est attirée que par le péché et la rébellion!

En revanche, le Chrétien spirituel est celui qui a appris à maintenir la chair dans la mort de la croix. Il est identifié aux pensées et aux désirs purs de son esprit régénéré. Il pratique la justice de Dieu.

« Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en lui de péché. Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l’a pas vu, et ne l’a pas connu. Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste » (1 Jean 3: 4-7).

Ce n’est pas celui qui a de belles paroles de justice dans sa bouche qui est juste, c’est celui qui pratique la justice dans sa vie!

Bien-aimés, la clef pour éviter la séduction, nous l’avons ici: pratiquer la justice de Dieu! Produire le fruit de l’Esprit! Marcher par l’esprit et non plus par la chair!

Pour cela, nous devons être absolument déterminés à ne dépendre que du Seigneur Jésus, et de Lui seul! C’est Lui seul qui nous remplit de Son Esprit de Vérité, de Sainteté et d’Amour, par Lequel nous serons conduits dans toute la Vérité!

Bien-aimés, ne vous attachez jamais à aucun homme, quel qu’il soit, au point de devenir dépendants de lui sur le plan spirituel! Recevez tout le bien que peuvent vous faire ceux qui vous parlent de la part de Dieu, mais ne soyez jamais dépendants d’eux! Ne dépendez que du Seigneur Jésus, de Son Esprit et de Sa Parole!

Seule notre étroite dépendance de Christ Lui permettra de nous conduire dans toutes les voies de Sa Justice, de nous débarrasser de toute emprise de la chair, et de nous apprendre à marcher par l’esprit!

Ceux qui ne veulent pas s’attaquer radicalement à l’emprise de la chair dans leur vie courent le risque de s’endurcir par la séduction du péché.

« Prenez garde, frères, que quelqu’un de vous n’ait un coeur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant. Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire: Aujourd’hui! afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement, pendant qu’il est dit: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte » (Hébreux 3: 12-15).

Ceux qui se prétendent Chrétiens, mais qui laissent la chair et le péché les dominer complètement, sans crier au Seigneur pour qu’Il les délivre de cette emprise, prouvent par là qu’ils n’ont sans doute jamais été des enfants de Dieu. Car un enfant de Dieu, dans le fond de son coeur, ne prend pas plaisir à l’injustice ni aux oeuvres de la chair. Comme Paul, il s’écrie: « Misérable que je suis, qui me délivrera de ce corps de mort? » (Romains 7: 24).

A la fin des temps, et nous y sommes, étant donné que le péché et l’iniquité s’accroîtront sans cesse, et que l’amour du plus grand nombre se refroidira, la séparation se fera aussi de plus en plus nette entre la véritable Eglise du Seigneur, qui est aussi Son Epouse, et la fausse Eglise, qui est la Babylone spirituelle, l’Eglise de Satan et de l’Antichrist. Et c’est la sainteté et le fruit de l’Esprit qui feront la différence!

« Pour ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j’étais encore chez vous? Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps. Car le mystère de l’iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement. L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés » (2 Thessaloniciens 2: 1-12).

Tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, quand elle leur a été présentée, mais qui ont pris plaisir au péché, à l’injustice et à l’iniquité, iront à la perdition, parce que Dieu Lui-même leur enverra un esprit d’égarement, afin qu’ils soient séduits par le mensonge d’une manière irrémédiable.

C’est ce qui s’est passé quand Dieu a envoyé un esprit de mensonge dans la bouche des faux prophètes de l’impie Roi Achab, afin que celui-ci soit séduit et aille à la mort:

« Et l’Eternel dit: Qui séduira Achab, pour qu’il monte à Ramoth en Galaad et qu’il y périsse? Ils répondirent l’un d’une manière, l’autre d’une autre. Et un esprit vint se présenter devant l’Eternel, et dit: Moi, je le séduirai. L’Eternel lui dit: Comment? Je sortirai, répondit-il, et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes. L’Eternel dit: Tu le séduiras, et tu en viendras à bout; sors, et fais ainsi! » (1 Rois 22: 20-22).

Mais l’apôtre exhorte et console aussi les disciples bien-aimés du Seigneur:

« Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité. C’est à quoi il vous a appelés par notre Evangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre. Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole! » (2 Thessaloniciens 2: 13-17).

Dieu nous a choisis dès le commencement pour Son salut, par la sanctification de l’Esprit, et par la foi en la vérité!

Le Seigneur Jésus préservera Lui-même de la grande « tentation » (ou séduction) ceux qui Lui seront restés attachés! Voici ce qu’Il dit à l’Eglise fidèle de Philadelphie:

« Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n’as pas renié mon nom, j’ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer. Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé. Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation (mot-à-mot: « de » l’heure de la tentation) qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre » (Apocalypse 3: 8-10).

Si nous restons fermes dans les instructions que le Seigneur nous a laissées dans Sa Parole, nous serons affermis en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole, et nous pourrons alors, par Sa grâce, persévérer jusqu’à la fin pour être sauvés!

77 Responses to B153-La séduction, caractéristique majeure de la fin des temps.

  1. pascal dit :

    Salut, très édifiant!
    Je t’en souhaite bonne lecture.

  2. Brahim dit :

    Cher bien-aimé, que Dieu te bénisse de ce que vous faites pour la gloire de Dieu, et l’aide que vous portez a Ses enfants; j’ai une demande à vous faire, si c’est possible d’avoir ce message en Allemand, parce que j’ai un ami et frère que j’aime bien, mais il suit les enseignements de William Branham, merci cher frère.
    God bless you.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Brahim, Nous essayerons de traduire cet article en Allemand le plus vite possible! Nous en avons déjà traduit plusieurs, qui se trouvent sur l’un des deux sites gérés par Claude Chaine, le site La Trompette: http://www.latrompette.net/

  3. Laetitia Bonsange dit :

    C’est si vrai et si profond… J’ai surtout aimé le paragraphe sur les fausses doctrines; en effet, le Père, le Fils et le Saint Esprit ne font qu’un; quelques unes de ces doctrines affirment que Jésus est un simple envoyé de Dieu, que le Saint Esprit n’est pas l’Esprit de Dieu et j’en passe… d’autres s’autoproclament dieu, bref, on a besoin de lire des articles pareils pour nous rappeler à l’ordre.
    Merci en tout cas

  4. Maguy dit :

    Amen, restons éveillés!

  5. Denis dit :

    Il est vrai que, conscient ou inconscient, celui qui annonce de faux oracles de Dieu reste un faut prophète, mais le mot et tellement effrayant. (Mais je fais pleinement confiance pour que le Saint-Esprit qui habite dans les brebis du Seigneur leur donne un plein discernement, et les conduise dans toute la Vérité.) Frère pensez-vous vraiment que dans les temps que nous vivons, que le Saint-Esprit puisse encore donner un plein discernement aux brebis du Seigneur? Le Seigneur prévient que si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé, c’est à cause que ces jours seront abrégé et aussi à cause d’ouvriers comme vous et d’autres qu’il y aura des sauvés au jour du Seigneur, d’où la responsabilité de veiller sur son enseignement, car c’est ce que cible le diable. Le Seigneur parle des Brebis quand il dit: « Quand vous verrez toutes ces chose arriver, levez votre tête ». Signe que le Seigneur avait vu que dans ces temps de la fin, les Brebis auraient les regards qui tomberaient vers les choses de la terre.
    PS: Si vous avez le temps, cherchez à bien savoir, si après que que le train soit venu chercher ceux qu’il devait venir prendre, il y aura bien un autre train qui prendra ceux qui ont raté le premier, car ce sujet et quand même vital.
    Que Dieu vous guide en toute chose.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Denis, tu le dis toi-même: « Mais je fais pleinement confiance pour que le Saint-Esprit qui habite dans les brebis du Seigneur leur donne un plein discernement, et les conduise dans toute la Vérité ». Pourquoi demander ensuite si le Saint-Esprit pourra donner un plein discernement aux brebis du Seigneur? Il le fera certainement pour celles qui s’attendent à Lui! Il y aura bien un « autre train » pour ceux qui n’auront pas été enlevés: ce seront les martyrs de la Tribulation. Mais ils regretteront amèrement de ne pas s’être préparés à temps!

  6. levi dit :

    Cher Henri
    Vraiment j’ai lu un bel enseignement qui m’a édifié et surtout qui m’a rendu une fois de plus prudent, selon ce que Jésus a dit à propos de faux prophètes. Ma question est la suivante: Dans Matthieu Jésus a dit: « Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire… »
    Quelque part dans la Bible il est écrit que si deux ou trois personnes se réunissent pour parler de Dieu, Jésus est avec eux. Dans certaines églises, des pasteurs disent, lors d’une prédication, qu’ils sentent la présence de Dieu, dans la salle par exemple. Alors que signifie « présence de Dieu » et « Christ est ici »? Si je suis ce que Jésus a dit au début de ma requête, je dirais que ces pasteurs-là sont des faux, à moins que je n’ai pas bien compris.
    Merci. Que Dieu vous bénisse!

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Levi, La Bible dit d’une part que Christ est en nous, dans l’esprit de tous ceux qui Lui appartiennent. Le Seigneur a dit aussi qua lorsque deux ou trois se réunissent en Son nom, Il est au milieu de nous. Il est donc à la fois en nous, et au milieu de nous. Ceux qui disent « Christ est ici » veulent parler de la présence physique, manifestée, de Jésus. Quant aux pasteurs qui « sentent » la présence de Dieu, ils veulent parler d’une présence manifestée de manière sensible. Mais il y a souvent de la manipulation dans cela. Dieu est toujours présent partout. Certes, Sa présence n’est pas toujours sensible, mais nous ne sommes pas appelés à marcher par les sens, mais par l’esprit! C’est à nous de rester conscients, par la foi, que Christ est toujours présent en nous, où que nous soyons!

  7. Sara dit :

    Frere Henri, j’ai une question qui me brûle les levres et je ne sais à qui la poser. Excuse-moi de te la poser. Que penses-tu de Billy Graham et Joel Osteen? Sincerement, quand j’ai écouté ces deux parler, je n`ai rien ressenti de divin dans leur message. J’ai eu l’impression que c’est du « sweet talk », de la manipulation des « chrétiens vulnérables » bien organisée et du marketing; un exemple typique de séduction et fausse doctrine selon moi. Merci d`avance pour ta réponse, et que Dieu continue à t’éclairer, au nom de Jésus-Christ.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Sara, Concernant Billy Graham et Joel Osteen, je préfère ne rien dire sur eux, sinon que les enfants de Dieu ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre, et que le Seigneur a promis de leur donner le discernement. S’ils ne t’apportent rien, et qu’au contraire tu as le discernement qu’ils sont faux, laisse-les de côté, et prie pour eux si Dieu te le met à coeur! En cette fin des temps, plus un ministère chrétien est mondialement accepté, et plus il faut être prudent!

  8. Frère Teddy dit :

    Merci frère Henri.

  9. Françoise dit :

    Bonjour frère, La séduction est partout, pensez-vous qu’un Chrétien, où même un pasteur, peut être séduit par ce qu’il a reçu de Dieu ?

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Françoise, Quand nous marchons fidèlement avec le Seigneur, nous ne pouvons pas être séduits par ce que nous avons reçu de Dieu, sauf si le malin parvient à nous en donner une fausse interprétation! Nous devons cfroire que le Seigneur veut nous préserver de toute séduction, comme Il l’a promis à ceux qui Le servent.

  10. Frère Teddy dit :

    Bonsoir frère Henri!
    J’aimerais être délivré de l’oeuvre destructrice d’une grave séduction qui est entrée dans mon coeur. J’ai cru et j’ai annoncé que la Bible n’était pas la Parole de Dieu. Laissez moi m’expliquer. Je pensais que la Bible, dans la mesure où elle ne serait qu’un Livre qui parle du Christ, plutôt que d’être la Parole de Dieu, serait seulement un témoignage de la Parole. Ce qui aboutirait au fait que la considérer comme un livre infaillible, complet et une révélation parfaite relèverait de l’obscurantisme. Je me disais que la Bible est une compilation de textes, assemblés de manière scientifique (authenticité des textes) et non inspirée. D’ailleurs l’évangile de Luc dit que tout ce que Jésus a fait ne pouvait tenir dans un seul livre. A ce titre je disais à mes frères que la Bible ne dit pas tout et donc qu’elle n’est pas la Parole de Dieu mais une porte vers Sa Parole. Honnêtement je sais que tout cela est une ruse du diable pour détourner les enfants de Dieu de l’amour de la vérité. Et je me suis sincèrement repenti.
    Mais des questions restent en suspens. Comment la Bible telle que nous la connaissons aujourd’hui a-t-elle été compilée? Qui est l’auteur de cette compilation? Est-ce le Saint-Esprit au travers de l’Eglise Catholique car me semble t-il, c’est l’Eglise Catholique qui a compilé la Bible telle que nous la connaissons? Comment, en tant que Chrétien, devons-nous considérer ce précieux livre? Ce sont des questions qui me tiennent à coeur, elles me font souffrir dans ma relation avec Dieu. Et je souhaiterais rétablir la Vérité auprès de mes frères.
    Merci de me répondre, bien-aimé du Seigneur.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher Frère Teddy, Puisque le Seigneur t’a montré ton erreur et que tu t’es repenti, il faut rester ferme dans la foi et ne plus te laisser troubler par des questions par lesquelles l’ennemi cherche encore à te faire douter de l’inspiration parfaite, absolue, de la Bible, du premier au dernier verset! C’est le Saint-Esprit qui a présidé à la rédaction à la compilation et à la préservation de la Bible. Ce n’est pas l’Eglise Catholique qui l’a compilée, mais la Parole de Dieu a été confiée d’abord aux juifs, en ce qui concerne l’Ancien Testament, et à l’Eglise fidèle, en ce qui concerne le Nouveau Testament. Même l’Eglise Catholique, avec toutes ses erreurs doctrinales, a été contrainte par Dieu d’accepter tout le Nouveau Testament tel que Dieu l’a établi, alors qu’elle avait réussi à rajouter des textes apocryphes au Canon Juif, ce que les Réformateurs n’ont pas tardé à corriger! Nous devons donc considérer ce précieux livre comme la pure Parole de Dieu, entièrement et parfaitement inspirée, sans accepter la moindre discussion là-dessus!

  11. Denis dit :

    Ton ministère est incontestable et d’une utilité capitale pour les Chrétiens qui veulent persévérer jusqu’à la fin, d’où l’intérêt que le Diable peut avoir à s’acharner après de tels ministères. Je ne t’apprendrai rien en te disant que quand le Diable ne peut pas arrêter quelqu’un, il le pousse. Tu aurais pu approfondir d’avantage une chose dans ton article au sujet des faux prophètes que tu décris. Il y aurais une différence à faire entre ceux qui sont conscients qu’ils annoncent des erreurs d’avec ceux qui pensent être justes mais qui se trompent (peut-on les qualifier de faux prophètes?) Il peut aussi y avoir ceux qui ne cherchent pas à savoir si leur enseignement est dans la pensée de Dieu et ceux qui sont sûrs de ne pas pouvoir se tromper.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Denis, On peut toujours mieux faire, et je ne prétends pas faire des écrits parfaits. Mais je fais pleinement confiance pour que le Saint-Esprit qui habite dans les brebis du Seigneur leur donne un plein discernement, et les conduise dans toute la Vérité. Mon ministère, c’est celui de contribuer, autant que je le peux, au perfectionnement des saints. Je me confie dans la grâce et la protection du Seigneur! Sans Lui, il y a longtemps que le diable nous aurait tous détruits! Concernant les faux prophètes, qu’ils enseignent consciemment des mensonges, ou qu’ils soient eux-mêmes séduits, ce sont toujours des faux prophètes qui font le travail du malin!