B235-Séminaire d’enseignement à la Pension Tabor.

Article de Henri Viaud-Murat.

Du 17 au 23 avril dernier, s’est tenu un séminaire d’enseignement à la Pension Tabor en Alsace. Les messages audio sont disponibles gratuitement.

Douze messages ont été donnés pendant ce séminaire. Le thème général était « La vie de résurrection. »

« Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; car celui qui est mort est libre du péché » (Romains 6: 3-7).

« Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair: ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l’a ressuscité des morts. Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses » (Colossiens 2: 10-13).

De même que la mort spirituelle, causée par le péché, s’est étendue à tout notre être, de même, la vie de résurrection que nous communique le Seigneur à notre nouvelle naissance, par la repentance et la foi en Jésus, doit envahir tous les domaines de notre vie.

Pour bénéficier de la plénitude de cette vie de résurrection de Christ, nous devons marcher par l’esprit et plus par la chair.

Mon frère Claude Chaine a commencé à éditer et à publier sur son site Source de Vie une première série de messages, et les autres suivront bientôt.

J’invite donc ceux qui le souhaitent à consulter ces messages. Je crois que le Seigneur m’y a donné une claire révélation de Sa volonté pour nos vies.

Adresse du site: http://www.sourcedevie.com

Que le Seigneur vous encourage et vous bénisse, et qu’Il nous aide tous à progresser dans ce nécessaire perfectionnement des saints! A Lui toute la gloire!

118 commentaires pour B235-Séminaire d’enseignement à la Pension Tabor.

  1. Liliane dit :

    Bonjour pasteur, ça fait longtemps! J’ai enfin une église… J’ai eu tant de combats!! Je ne m’en sors pas, je suis en procédure d’expulsion! Ça ne m’inquiète pas… Mais c’est mon spirituel qui m’inquiète, je ne me vois pas grandir!! J’ai pris les cours de IBEM, avec le pasteur O. Derain principalement. C’est très bien, mais je vois beaucoup de mes faiblesses, je n’ai toujours pas ma guérison ici dans le naturel???? Je me trouve si minable de ne pas savoir saisir ces guérisons, et tout ce qui va avec!!! Je ne parle pas en langues ?? Je n’ai pas le baptême du SE???? Je ne sais plus quoi faire, je n’arrive pa à exercer cette autorité!!! Je me sens si faible et minable devant Dieu, j’ai honte!!!! Même lors des cultes, je vois tant de joie etc…, que je n’ai pas, je me sens exclue!!! J’écoute votre enseignement sur le combat spirituel ! Je suis ok, mais je n’arrive pas à appliquer!!??? Quel est mon problème?? Comment m’en sortir?????!! Dieu n’éprouve pas au-delà de nos forces, mais là, je suis au-delà de mes forces!!! Soyez béni.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Liliane, L’un de tes problèmes, c’est que tu laisses sortir de ta bouche tout ce qu’il peut y avoir de négatif, que l’ennemi et la chair ont réussi à injecter dans ton âme. Tu ne réalises pas assez, par la foi, qu’en Christ tu es en premier lieu une créature nouvelle, qu’Il a Lui-même créée à Son image. Mais, parce que tu ne la vois pas, parce que tu continues à voir l’ancienne personne que tu étais, tu ne parviens pas à renoncer à ce vieux moi, pour te revêtir du nouveau que t’offre le Seigneur! Tu dois donc arrêter d’écouter tous les mensonges de l’ennemi, et commencer à croire ce que Jésus dit que tu es en Lui! En le croyant et en le confessant, avant même de le voir, tu permettra au Saint-Esprit de te faire concrètement pénétrer dans cette réalité spirituelle.

  2. Christiane dit :

    Bonjour frère Henri, que le Seigneur te bénisse abondamment !! Je voudrai avoir un éclaircissement par rapport à ce que le Seigneur a dit dans Mathieu, « nul ne connaît ni le jour ni l’heure, » et beaucoup disent que l’enlèvement se fera le 15 septembre du calendrier juif et pour nous, le 14 septembre 2015 à la Fête des Trompettes !

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Christiane, J’ai déjà abondamment écrit, sur ce blog et ailleurs, concernant le rapport entre l’enlèvement et la Fête des Trompettes, sur les signes dans le ciel, et sur les tétrades. Il se peut que l’enlèvement survienne lors d’une prochaine Fête des Trompettes, puisque cette Fête, pour les Juifs, était celle dont « on ne connaissait ni le jour ni l’heure. » Mais ce n’est pas l’essentiel. La véritable Epouse sera prête lors de l’enlèvement, quelle que soit sa date! Vivons dans la sanctification et l’obéissance de coeur à tous ce que le Seigneur nous a enseigné, et nous seront toujours prêts pour le grand départ! Faisons comme si le Seigneur ne revenait pas prochainement, tout en sachant qu’Il peut revenir à tout moment, et que nous devons être prêts en permanence!

  3. Gerard dit :

    Bonjour mon frère Henri, est-ce qu’on doit observer le jour du sabbat?

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Gérard, L’étude des épîtres aux Galates et aux Hébreux nous montre que nous avons été libérés de la Loi de Moïse, et donc de l’observation du sabbat. Le vrai repos du sabbat réservé aux chrétiens est celui de Hébreux 4, le repos de la foi, qui doit être pratiqué tous les jours!

  4. Steve I. dit :

    Bonjour Sabine j’avais le même problème en écoutant les messages directement sur le site (à part avec le 1er). Mais en écoutant les messages après téléchargement comme explique sur le site le problème a disparu et j’ai pu tout écouter voir réécouter sans problème.

    • Sabine dit :

      Bonjour Steve,
      Merci pour le conseil; je vais donc re-télécharger le message.
      Merci encore

  5. Sabine dit :

    Bonjour Frère Henri, Je remercie notre Dieu et notre Seigneur pour ces messages à Tabor que vous avez partagé avec nous. Des messages édifiants qui nous fortifie dans la foi en notre Seigneur Jésus. Je voudrais savoir si d’autres frères, arrivent à écouter le message C340 du site source de vie. Il s’arrête automatiquement au bout de 12 mn. Pensez-vous pouvoir m’aider en m’indiquant comment il faut faire? Que Dieu vous bénisse. Fraternellement.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Sabine, peux-tu contacter directement le responsable de Source de Vie, Claude Chaine, pour lui signaler le problème? A l’adresse suivante: mail@sourcedevie.com Merci!

  6. Difool dit :

    Bonjour, je suis totalement athée, je crois aux phénomènes inexpliqués et un ami (Yael Merdji) m’a parlé de foi. J’aurais besoin de réponses envers l’après-vie. Je crois en des âmes perdues, et que toutes celles-ci, innocentes, ne sont pas concernés par un enfer. Je ne crois pas spécialement à un paradis non plus.
    Et autre question, que pensez vous des médiums ? Merci.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher Difool, Il existe bien un monde spirituel invisible autour de nous, et les médiums y ont accès, mais de manière illégale et interdite par Dieu. Car, dans ce monde invisible, il n’y a pas que Dieu et Ses anges, il y a aussi Satan et des esprits méchants. Ce qu’il te faut faire, c’est continuer à te poser les bonnes questions: « Pourquoi suis-je sur cette terre, qu’y a-t-il après la mort, s’il existe une Vérité, où la trouver? » Dieu a créé l’univers pour que les hommes sachent dans leur coeur que cette création n’est pas issue du hasard. Ils savent donc qu’il y a « Quelqu’un » qui a fait tout cela. Mais ils ne peuvent pas Le contacter. Le péché nous empêche de Le connaître, et nous ne savons pas ce qu’est le péché, sauf si l’Esprit de Dieu nous le révèle. Mais y a-t-il un moyen d’entrer en contact avec ce Créateur inconnu, et de connaître la Vérité en toutes choses? Vérité sur nous-mêmes, et vérité sur le monde qui nous entoure? Si tu te poses sincèrement ces questions, et si tu veux sincèrement connaître la Vérité concernant toutes ces questions, tu seras attiré vers la Personne de Jésus, qui a dit: « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par Moi. » Il est mort un jour sur une croix, pour prendre sur Lui notre péché et la condamnation qui nous revenait, afin que ceux qui croient en Lui soient délivrés du fardeau du péché, et puissent recevoir la Vie éternelle! Adresse donc un message à ce Dieu que tu ne connais pas, en Lui disant: « Si tu existes, et si Jésus existe vraiment, je voudrais Te connaître! Révèle-toi à moi! » Et Il ne manquera pas de le faire! Alors, que Dieu te bénisse et Se révèle à toi!

  7. Bense dit :

    Bonjour Cher Frère, Je suis heureux de pouvoir communiquer aujourd’hui avec toi,nous étions de passage à Saint-Prex fin mai avec mon épouse et avons pu bénéficier d’une partie de ton séminaire là-bas. C’est avec l’espérance que l’oeuvre du Seigneur dans la région de Beausoleil prospère à tous égards que je t’écris.
    Ce matin j’ai terminé des recherches avec la concordance sur l’Esprit et l’esprit et, cet après-midi, il m’est venu à l’esprit un parallèle entre Gen 2: 7 : « Il souffla dans ses narines un souffle de vie, et l’homme devint une âme vivante, » et Jean 20: 22 : « Après ces paroles, il souffla sur eux et leur dit: recevez le Saint-Esprit. » Parallèle entre Adam, âme vivante, et le dernier Adam, esprit vivifiant. Ne se pourrait-il pas que ce soit à ce moment-là que les apôtres eurent leur esprit régénéré, cela ne semblait pas possible avant la résurrection de notre Seigneur?
    A bientôt de te lire selon ta disponibilité. Sois béni par la grâce du Tout Puissant. Christian

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Christian, Merci pour ton message. L’oeuvre de Dieu prospère partout où Dieu peut trouver la foi! Je crois que la nouvelle naissance a toujours été accessible, que ce soit dans l’Ancien ou le Nouveau Testament, par la repentance, la foi et la grâce. Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice. C’est là qu’il reçut la nouvelle naissance. Sinon, il serait mort dans ses péchés et n’aurait pas pu être sauvé. Jésus a dit que ceux qui croient Lui et qui seront baptisés seront sauvés. On peut croire en Lui et être sauvé sans être baptisé. Mais, dès que nous sommes sauvés, nous sommes appelés à être baptisés d’eau et d’esprit, pour être disciples de Jésus et membres de Son Epouse, ce qu’Abraham ne pouvait pas être, quoiqu’il ait été sauvé. Jésus avait dit à Ses disciples que le Saint-Esprit était avec eux, mais qu’Il serait en eux. Je crois que le Saint-Esprtit est entré en eux quand Jésus a soufflé sur eux, comme il est écrit dans Jean 20: 22. Mais ils n’étaient pas encore remplis ou baptisés de l’Esprit, ce qui n’est arrivé que le jour de la Pentecôte. Ce jour-là, ils ont reçu la puissance de Dieu pour être des témoins. Ils avaient déjà reçu la puissance de guérir les malades, de chasser les démons, de ressusciter les morts, etc…, dès le début du ministère de Jésus. Ce n’est donc pas cette puissance qu’ils ont reçu le jour de leur baptême de l’Esprit. Mais ils ont été remplis de l’Esprit pour que Celui-ci fasse d’eux des témoins de Jésus, car la vraie puissance de Dieu, c’est celle de la croix. C’est par notre compréhension de l’oeuvre de la croix que nous pouvons, par l’Esprit, apprendre à crucifier concrètement la chair et à marcher par l’esprit, ce qui fait de nous des témoins dignes de Christ. Le vrai baptême de l’Esprit, c’est un baptême dans la mort et la résurrection de Jésus. C’est là que nous pouvons manifester pleinement la véritable puissance de Dieu!

  8. Marjean dit :

    Bonjour frère Henri, je vis une situation un peu troublante avec ma famille. Depuis que je désapprouve les messages de nos leaders sur leur vision jubilaire des pays africains. Mes parents me prennent comme un rétrograde simplement parce que je ne suis plus régulier à l’Eglise. Je suis convaincu, et selon la Bible, qu’il n’y pas de relation entre Lévitique 25 et le Pan africanisme (version Chrétienne). Je voudrais aussi avoir le lien ou la vidéo sur la grande séduction dont Virginie parlait un peu plus haut. Soyez bénis.

  9. Symphorien dit :

    Bonjour Frère Henri, en lisant ta réponse à la sœur Christiane, je voudrais savoir comment faudra-t-il comprendre Matthieu 6, notamment le verset 13: « Ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin »?

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Symphorien. Il ne s’agit pas de la tentation de pécher, car Dieu ne tente Lui-même personne pour pécher. « Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise: C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne » (Jacques 1: 13). Mais le mot grec traduit par « tentation » peut aussi être traduit par « épreuve. » On devrait donc traduire ce verset plutôt par: « Ne nous conduis pas dans une épreuve que Tu n’aurais pas prévue Toi-même pour nous! » Car les épreuves que Dieu prévoit pour nos vies sont destinées à nous purifier et pas à nous détruire, contrairement aux épreuves envoyées par Satan. Et Dieu, avec l’épreuve, a toujours prévu pour nous le moyen d’en sortir (1 Cor. 10: 13), pourvu qu’on Lui fasse confiance et qu’on réagisse bien dans l’épreuve!

  10. Francine R. dit :

    Oh, merci Henri, tu ne peux pas savoir combien j’avais besoin de me remémorer ces versets. Christ en moi, plein d’amour, de force et de sagesse. Je sais qu’il a entendu ma prière. Grâce soit rendues à Dieu. Excellente journée à tous mes frères et soeurs.

  11. Christiane dit :

    Cher frère Henri, le Seigneur nous a demandé de chasser les démons, nous en avons l’autorité certes, mais nous pouvons le faire que entre nous, les chrétiens ? Mais les gens du monde, pouvons-nous le faire ? Je pense que cela ne sert à rien, car ils sont avec Satan, et lier les démons c’est en vain, ils ne sont pas avec Jésus !! Pour nous, que signifie lier l’homme fort, doit-on le faire ?? Et lier l’homme fort pour les gens du monde, est-ce nécessaire ?? Tout cela n’est pas clair pour moi, tout ce qu’on lie sur la terre est lié dans les cieux, mais c’est pour nous ? Et pour les non-croyants aussi?? Merci frère Henri de m’éclairer !! Je ne voudrais pas faire n’importe quoi qui deviendrait dangereux, car l’ennemi est dangereux !

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Christiane, L’ennemi a été complètement vaincu à la croix! Nous pourrions avoir une armée de démons et de sorciers contre nous, quand nous sommes dans la foi, Celui qui est en nous est toujours le plus fort, et nous n’avons rien à craindre! Suivons l’exemple de Jésus: Il a chassé des démons uniquement de Juifs et de païens, mais jamais de Ses disciples, après leur nouvelle naissance. Dans tout le Nouveau Testament, je ne vois jamais aucun disciple de Christ, né de nouveau, baptisé d’eau et d’Esprit, passer par une délivrance de démons comme on la pratique aujourd’hui. Les Corinthiens avaient un passé occulte très chargé, il y avait beaucoup de péchés parmi eux, et ils étaient très charnels. Pourtant, Paul ne leur demande jamais de venir passer par une délivrance de leurs démons, mais il les appelle à la repentance, à la foi et à l’obéissance. Pour les disciples du Seigneur, la vraie délivrance de leurs démons, en douceur et avec puissance, se trouve dans cette parole du Seigneur Jésus: « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » (Jean 8: 31-32). Suivons toujours Son exemple, et Dieu confirmera toujours Sa Parole, jamais nos expériences, quand elles ne cadrent pas avec la Parole de Dieu!

  12. Francine R. dit :

    Bonjour Henri, notre frère en Christ. Je viens de terminer l’étude de vos enseignements sur « la vie de résurrection ». Merci beaucoup; voilà des messages très clairs, bien imagés, expliqués lentement et d’une profonde richesse. Et depuis, le Seigneur, par Son Esprit, me montre dans Sa Parole les versets qui s’y rapportent. Ceux que je pensais confirmer uniquement la résurrection annoncée au retour de Christ, se révèlent aussi, se rapporter, pour certains, à la vie de résurrection déjà commencée en nous dès notre conversion. Merci encore pour ce travail très fouillé. J’ai une question à te poser, Henri. J’ai épousé un homme non croyant, très exigeant quant à ma disponibilité pour l’aider dans les tâches quotidiennes. Il manque de sagesse, car il va très souvent au bout de ses limites physiques. De mon côté, je n’ai pas la même résistance que lui et suis consciente que mon rôle m’amène à être une aide pour mon époux. Mais j’avoue que je n’en n’ai pas très bien saisi toute la finesse, car si je le suis dans ses débordements, je n’y arrive pas, je m’épuise, et là, c’est moi qui manque de sagesse… Je me demande si je dois anticiper ses appels d’aide (au risque, le soir, de tomber de fatigue et ne pas pouvoir étudier la parole et éprouver alors un vide), ou attendre qu’il ait besoin de moi… Je prie le Seigneur de donner la sagesse à mon époux, et de m’éclairer sur ma conduite à tenir.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Francine, Ce n’est pas un esprit de timidité ou de crainte que tu as reçu, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse (2 Tim. 1: 7). Et, si tu manques de sagesse, demande-la au Seigneur, qui te la donne simplement et sans reproche (Jacques 1: 5). Ton mari ne peut pas encore avoir cette sagesse, tant qu’il n’est pas encore au Seigneur, mais toi, tu peux l’avoir et la lui démontrer!

  13. Jusitce CVV dit :

    Merci frère Henri, oui comme notre frère Mitchel Ulloa, tu es une grande bénédiction dans le Seigneur. C’est merveilleux que d’être LIBRE en Jésus Christ. J’ai été béni par le Seigneur au sein du mouvement des racines hébraïques, mais en même temps, je me suis fait piéger dans certaine forme de légalisme. Aujourd’hui, Jésus m’a libéré. Gloire à Son Nom! Alléluia!

  14. Hugues PIERRE dit :

    Bonjour cher frère Henri, comment vas-tu ? Il y a une chose que j’aimerai éclaircir, au sujet de Notre Seigneur. Yeshoua était pleinement homme et Dieu à la fois, mais la Bible déclare qu’il croissait en « sagesse et en grâce » étant enfant, pourtant Son Esprit était déjà pleinement Dieu, non ?

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Hughes, Jésus est le Fils de Dieu incarné dans la chair. Il S’est donc dépouillé de Ses attributs divins, pour apparaître comme un simple homme. En tant que bébé dans sa crèche, Il S’était donc dépouillé de Son omniscience. Il a donc dû grandir en sagesse et en grâce, comme n’importe quel autre enfant, sinon qu’Il n’avait pas hérité d’une chair de péché, afin de pouvoir porter nos péchés dans Sa chair sur le bois (1 Pierre 2: 24).

      • Hugues PIERRE dit :

        Merci cher frère Henri, J’aurais encore une petite question🙂 dans la Bible, nous trouvons plusieurs expressions comme: « Vous avez revêtu Christ »; « revêtez vous de l’homme nouveau créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit le Vérité » ou encore: « Ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi »; « ayant revêtu l’homme nouveau qui se renouvelle… » Toutes ces expressions servent-elles à décrire la réalité de notre nouvelle naissance ou y a-t-il une différence entre les versets où Paul mentionne la personne même de Christ, et ceux ou il parle de notre homme intérieur/nouveau?

      • Henri Viaud-Murat dit :

        Cher frère Hughes, Notre homme nouveau (notre esprit régénéré), est re-créé à l’image même du Seigneur Jésus. Notre homme intérieur a donc les mêmes qualités et les mêmes caractéristiques que celles du Seigneur Jésus, sauf que Lui reste Dieu, et nous sommes de nouvelles créations, participants de Sa nature divine. Quand nous nous revêtons de notre homme intérieur, c’est en fait de Christ que nous nous revêtons. Mais Christ veut passer au travers de notre homme nouveau, parce qu’Il veut nous associer à Son oeuvre, et ne pas nous écarter pour occuper Lui seul toute la place. C’est encore un effet de Sa grâce! Quand Paul dit que ce n’est plus lui qui vit, il parle de son vieil homme, qui a été crucifié avec Christ. Et il ajoute que c’est Christ qui vit en lui, c’est-à-dire dans son homme nouveau. Nous devons renoncer à notre vieil homme, d’autant plus qu’il a déjà été mis à mort, et nous revêtir de notre homme nouveau, en nous identifiant à lui par la foi. Nous devons croire que nous sommes effectivement cet homme nouveau (ou cette femme nouvelle) que Christ dit que nous sommes en Lui! Et nous n’accomplirons plus ainsi les oeuvres de la chair, car nous saurons alors que nous sommes bien morts à la chair, comme elle est morte pour nous!

      • Hugues PIERRE dit :

        Merci mon frère Henri, c’est très clair ! J’ai juste une petite question encore, dans 1 Corinthiens 5:17 il est dit que nous sommes une nouvelle créature, et je me souviens qu’à l’école biblique le pasteur avait enseigné que le terme « nouvelle » (en grec) indique qu’il s’agit de quelque chose qui n’a jamais existé auparavant. Si c’est le cas, quelle est la différence entre nous et le premier homme Adam? N’est-ce pas la présence de Dieu en nous?

      • Henri Viaud-Murat dit :

        Cher frère Hughes, La « nouveauté » de notre nouvelle naissance est que nous sommes effectivement, en tant que nouvelle création, complètement différents et nouveaux, par rapport au « vieil homme » que nous étions avant notre nouvelle naissance. En ce sens, ce que nous sommes en Christ n’a jamais existé auparavant. Nous sommes même dans une bien meilleure position qu’Adam, qui n’avait pas la présence permanente du Saint-Esprit en lui, et qui n’était pas non plus, comme nous, « assis dans les lieux célestes en Christ »!

  15. lolo dit :

    Bonjour frère Henri, Dans mon assemblée on me dit d’adorer le Saint-Esprit, de Le prier plus spécialement, car Jésus est au ciel et le Saint-Esprit sur la terre. Jésus a terminé son œuvre sur terre du temps des disciples, Il a œuvré en ce temps-là et maintenant, c’est l’ère du Saint-Esprit pour l’Eglise, c’est Lui qui en quelque sorte remplace Jésus ici bas.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Lolo, Encore une doctrine tordue! Le Père, le Fils et le Saint-Esprit ne peuvent être séparés, et demeurent ensemble dans notre esprit (Jean 14: 16, 23). Jésus nous enseigne de prier le Père en Son Nom, mais nous pouvons aussi prier et adorer Jésus! En revanche, il n’y a aucun exemple, dans le Nouveau Testament, où l’on nous enseigne à prier et à adorer le Saint-Esprit en public. Suivons le modèle de la Parole de Dieu, et nous nous en porterons bien!

  16. Mitchel Ulloa dit :

    Salut mon frère ! Quelle bénédiction merveilleuse que ces messages. Henri, je t’aime d’un amour fraternel profond, le Seigneur continue à me bénir d’une manière formidable grâce à la connaissance de Sa vérité. Je compliquais tout et m’enfoncais dans des raisonnements humains que je désespérais de cette vie! Mais j’ai commencé à croire, et ça y est! Je sais maintenant qu’Il vit en moi. Ça paraît ridicule de le dire, mais j’ai passé 16 ans de ma vie chrétienne à imaginer que je croyais, mais ce n’était pas de la foi, je le comprends maintenant. Gloire à Dieu! Sa Parole est simple à croire. Je ne vis pas sur un nuage, j’ai mes soucis, mes luttes… mais j’ ai compris… JE SUIS LIBRE. Henri, je ne t’idolatre pas, crois-moi mon frère, mais je le répète, je t’aime vraiment. MERCI… Une question quand même, quand Jésus est apparu à 500 personnes en même temps, ces personnes étaient ensemble ou étaient-elles séparées ? Soyez tous bénis, mes frères et soeurs.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Mitchel, Je t’aime aussi sans t’avoir vu, tu es mon frère en Jésus! Je ne me laisse pas idolâtrer! Concernant ta question, comme il est écrit que Jésus est apparu à plus de 500 personnes à la fois, je crois qu’elles étaient bien ensemble! A l’époque, personne ne mettait en doute la résurrection du Seigneur! Compte tenu du nombre de témoins directs, tout le monde le savait!

  17. pascal dit :

    Que Jésus-Christ te bénisse abondamment, frère Henri. Dans l’église où je vais, on m’impose d’adorer le Père en esprit et en vérité, et Jésus juste de L’adorer sans dire en esprit et en vérité. Quand j’ai rencontré Jésus-Christ, je L’ai toujours adoré de tout mon coeur, de toute mon âme, et de tout mon esprit, et cela ne peut que se faire en vérité, il me semble?

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Pascal, Ne te laisse pas imposer des commandements ridicules, qui ne sont que des commandements d’hommes, sans aucune base biblique! Adore le Père en esprit et en vérité, mais tu peux aussi adorer Jésus de la même manière, car Il est aussi Dieu!

  18. Justice-C.V.V. dit :

    Merci cher Henri, Pourtant, sans avoir reçu un cycle de repos de la part de YHWH par son exemple, les dirigeants des pays à culture chrétienne feraient travailler les chrétiens qui se disent nés de nouveau 7 jours sur 7, et le calendrier serait aussi différent, car Y-H ne serait pas accepté! Notre corps a besoin de repos, car Il nous à créés ainsi. Oui, je sais, je touche à la vache sacrée des faux chrétiens sans l’Esprit qui propagent le faux esprit dominical en observant les jours, les mois, les temps et les années nommés après les idoles des Romains, des Grecs et des Babyloniens, et qui gardent des théories du culte de Rome, tel que le péché originel!!! La crainte de l’Éternel enseigne la sagesse, Fraternellement.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Justice-C.V.V., peu importe les noms des jours, cela ne nous concerne pas. Nous ne sommes pas idolâtres en appelant les jours de la semaine comme ils sont appelés couramment. Les dirigeants des « pays chrétiens » ont été mis en place par le malin lui-même (Luc 4: 6), même si Dieu nous demande de les respecter. Nous devons obéir aux lois de notre pays, pour autant qu’elles ne nous conduisent pas à pécher. Nous sommes dans le monde, mais pas du monde, et nous pouvons obéir au Seigneur en esprit et en vérité, mais sans nous imposer aucun joug religieux ou légaliste. Quand au péché, il a bien été transmis à tous les hommes par la chute de nos premiers parents Romains 5: 12 et 18. Cela n’a rien à voir avec le « culte de Rome »!

  19. Christiane dit :

    Cher Henri, dans Ecclésiaste il est dit que les morts sont bien morts, ils ne pensent plus etc… Alors je ne comprends pas que les morts en Christ sont avec Jésus en corps spirituel en ce moment ? Merci Henri pour tout.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Christiane, L’Ecclésiaste n’avait pas les connaissances que nous avons maintenant en Christ. La parabole du riche et du pauvre Lazare nous montre que les morts pensent, vivent dans la joie ou souffrent, selon leur place finale dans l’éternité. Quand Jésus a dit au brigand sur la croix qu’il serait avec Lui au paradis le soir même de sa crucifixion, ce n’était pas pour y dormir en attendant la résurrection! Et tous les esprits décrits autour du trône de Dieu dans l’Apocalypse, aux chapitres 6 et 7, qui chantent la gloire de Dieu, en attendant leur résurrection? Tu vois bien qu’ils sont bien vivants!