B257-Délivrance et combat spirituel

Article de Henri Viaud-Murat.

Du 12 au 15 août 2017, nous étions au Centre Tabor, en Alsace, pour animer un séminaire sur le thème de la délivrance et du combat spirituel.

Vous pouvez consulter les messages audio de ce séminaire à l’adresse suivante:

https://www.dropbox.com/sh/inhkn953g6gqxed/AAAmVGFeToEmFYuSQnlUykk1a?dl=0

31 Responses to B257-Délivrance et combat spirituel

  1. Essama Steve dit :

    Bonjour frère Henri, je vous contacte car je constate de plus en plus que dans certaines églises, notamment africaines, se produisent des événements bizarres, c’est à dire que certaines personnes qui prétendent être des serviteurs de Dieu transmettent aux membres de leurs églises, par imposition des mains, en soufflant sur eux, par projection, ou en mettant sur eux des vêtements, une onction, qu’ils présentent comme étant l’onction de Dieu, mais une fois que ces personnes reçoivent cette onction, elles tombent à la renverse, elles crient, elles roulent au sol, elles rampent comme des serpents, elles convulsent, elles entrent en transe, ou elles sautent comme des kangourous, et parfois on dirait qu’elles ont un feu en eux qui les brûlent, donc je pense que cette onction est démoniaque, mais je n’en ai pas la certitude. C’est la raison pour laquelle j’aimerais savoir ce que vous pensez de ces manifestations, car j’estime que vous êtes plus expérimenté, cela me permettra de développer mon discernement, et de savoir si Dieu m’autorise à fréquenter ce type d’assemblées, ou si je dois plutôt en rester éloignés. Merci de votre réponse. Que Dieu vous bénisse!

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère, toutes ces manifestations n’ont rien à voir avec la véritable action du Saint-Esprit. On ne voit rien de tout cela dans le ministère de Jésus, ni celui des apôtres après Lui! Si ce n’est quand des démons se manifestaient au moment de délivrances. Nous devons nous méfier de tout ce qui n’est pas écrit et confirmé dans la Parole de Dieu. Si l’on attache la moindre importance à ces manifestations, on brasse du vent et on ne progresse pas dans le perfectionnement des saints! Dieu te guidera par Son Esprit pour que tu saches ce que tu dois faire!

  2. Dominique dit :

    Salut Frère Henri, et tous ceux qui écrivent sur ce blog. Je suis un jeune chrétien qui s’est converti fin 2014, après avoir quitté la religion de mes parents. Au début, j’étais hésitant concernant le baptême d’eau, mais grâce aux enseignements du frère Henri, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, j’ai été convaincu, et je me suis fait baptiser par un frère en 2016, à deux. Concernant le baptême du Saint-Esprit, j’ai prié, et je m’attendais à recevoir comme le jour de la Pentecôte. Mais jusqu’à ce jour, je ne vois rien. Ce jour-là, je me suis appliqué à parler en langues, mais je n’ai pas trouvé cela authentique, comme venant du Saint-Esprit. Je me pose la question de savoir si Dieu m’a baptisé ou si Dieu m’a accepté, parce que la marche par l’esprit est encore pour moi très difficile. Chers frères, répondez, inspirés du Saint-Esprit de Dieu.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère, tu avais commencé à parler en langues par la foi, puis le doute s’est installé, et l’inspiration a cessé! Tu ne dois pas juger selon tes impressions, mais continuer à parler en langues par la foi, et tu libèreras ainsi l’inspiration de l’Esprit! Le Seigneur nous remplit de Son Esprit dès que nous le Lui demandons, mais nous devons croire qu’Il le fait! Ce n’est que lorsque nous l’avons cru que nous pouvons ensuite mettre notre foi en action, et parler en langues en croyant que c’est le Saint-Esprit qui nous inspire! Dieu t’a forcément accepté, puisque tu as accepté Jésus comme ton Sauveur et Seigneur! La marche par l’esprit implique une progression, qui durera toute notre vie! Remets-toi donc dans la foi, et avance avec assurance sur ce chemin qui mène à la vie éternelle!

  3. koffi zelli Jean Claude dit :

    Bonjour frère Henri, votre message sur la puissance de la croix est une grande bénédiction pour moi. Dieu a répondu à ma prière par votre enseignement. Qu’Il vous garde encore longtemps et vous bénisse.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère, En fait, c’est la révélation que le Seigneur a donnée à l’apôtre Paul, qui en parle dans tous ses messages, mais qui n’est pas souvent enseignée aujourd’hui!

  4. Bruneau dit :

    Bonjour mon frère, si vous décidez de revenir sur la Polynésie pour des enseignements, et surtout pour nous soutenir et nous encourager, puissiez-vous, au nom de notre SEIGNEUR, nous faire signe. Merci SEIGNEUR, merci mon frère.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Le jour où nous reviendrons en Polynésie, nous le ferons savoir sur mon blog. Que le Seigneur continue à te combler de Sa grâce!

      • Bruneau dit :

        Bonsoir mon frère, je te remercie pour ta réponse, et j’aurais aimé entrer en contact avec des frères et sœurs que vos auriez rencontrés sur Tahiti, afin de participer à des réunions de prière et de nous édifier. Sois béni en CHRIST, mon frère.

      • Henri Viaud-Murat dit :

        Cher frère, il y a certainement des frères et soeurs de Tahiti qui suivent ce blog. Je les invite à prendre contact avec moi, s’ils souhaitent que je les mette en relation avec toi. Je te ferai suivre leurs réponses!

  5. Bouyimbou junior dit :

    Shalom frère, j’ai ouvert une église et vu que, grâce à vos différents enseignements qui m’ont richement béni, je souhaiterais que vous soyez l’un de nos partenaires de missions évangéliques. Aussi,nous souhaitons vous inviter à Libreville au Gabon dans les prochains mois pour un séminaire. Soyez bénis, vous et votre épouse, dans le nom précieux de Jésus-Christ de Nazareth.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère, merci pour ton commentaire et ton invitation. Si tu décides un jour de nous inviter, nous prierons le Seigneur pour connaître Sa volonté, et nous viendrons volontiers s’Il nous donne la conviction que nous devons venir! Qu’Il continue à te guider et à te bénir!

  6. dydyne dit :

    Cher frère, je vis une impasse, j’ai épousé un homme qui se disait voulant marcher avec Jésus, baptisé d’eau mais pas baptisé de l’Esprit. Mais après le mariage, dans sa conduite, Dieu n’en fait pas partie. Pour moi, il m’a menti. Pour ma part, j’ai demandé à Dieu pardon de ne pas avoir discerné Sa volonté. Aujourd’hui, je déprime de tout cela. Dans mon cœur, c’est mon Jésus que je veux suivre. J’ai des sœurs autour, mais pas pour prier, lire la parole, en plus le monde les attire. Je veux continuer avec Jésus. J’ai arrêté d’aller à l’église locale, où tout est mélangé. Priez pour moi et mon mari. Que le Seigneur me fasse connaître des sœurs et frères qui L’aiment. Les difficultés se multiplient, mais je veux rester avec le Seigneur

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère soeur Dydyne, Tu as été pardonnée par ton Seigneur qui t’aime! Il est maintenant avec toi dans tes combats et veut toujours plus fortifier ta foi. Il te fera rencontrer des chrétiens fidèles, avec lesquels tu pourras avoir une bonne communion fraternelle. Et Il écoute tes prières pour ton mari! Sois confiante, crois et tu verras la gloire de Dieu!

  7. Jean Eudes dit :

    Merci Seigneur! Grand frère Henri , que Dieu vous bénisse!

  8. Jean-Claude Erepmoc dit :

    Bonjour mon frère. Ces messages sont des bombes atomiques pour l’ennemi de nos âmes. Nous sommes de plus en plus armés pour être certains d’être vainqueurs sur cette terre, comme notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, qui est vivant et qui a écrasé la tête de l’ennemi. Alleluia! Merci mon frère.

  9. damien francois dit :

    LE COMBAT SPIRITUEL ??? D’où vient cette doctrine? Le Messie n’a jamais combattu qui que ce soit. Il est resté stable dans la connexion avec Son Père. Point barre.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Toute la Bible parle de combat spirituel contre Satan et ses démons. Paul le dit clairement, en particulier dans Ephésiens 6: 12. Jésus a vaincu le malin, il y a donc eu un combat! Dans le désert, Jésus a chassé le malin par la Parole de Dieu. Et si Dieu nous demande constamment de résister au diable, c’est qu’il y a combat, car le diable ne partira pas volontiers!

  10. jacky dit :

    Je bénis le Seigneur pour ce site, je sens que je serai abondamment bénie par tous les enseignements que je vois. J’ai actuellement un combat spirituel, mais je sais que la victoire est mienne. Une femme a envouté mon fiancé et s’est installée avec lui… Ils ont emménagé ensemble. Mais tout ceci m’avait été révélé par un songe, bien avant que je ne découvre les faits.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère soeur, il te reste la prière. Mais tu dois d’abord être bien certaine que cet homme t’a été choisi par Dieu comme futur mari!

  11. Mélanie dit :

    Bonsoir mon frère Henri, Merci pour tes enseignements qui confirment ce que j’avais commencé à saisir. Que de gratitude envers mon Roi et pour tous Ses oints, pour tous Ses saints. Il vient bientôt nous chercher pour être toujours avec Lui. Dans cette attente, soyons cette fiancée si belle, que rien ne peut entacher, si elle aime son Fiancé. Rien. A bientôt!

  12. Claire dit :

    Bonjour cher frère Henri! J’espère que vous et Carine allez à merveille dans le Seigneur, merci pour ces paroles de Vie. Soyez bénis en notre Roi des rois, on vous aime et prie pour vous.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Merci pour ton commentaire, chère soeur Claire! Nous n’oublions pas les bons moments passés ensemble, et nous vous embrassons très affectueusement, ton époux et toi!

  13. roza dit :

    Cher frère Henri, Je rends gloire à Dieu pour le travail qu’Il fait à travers vos enseignements, c’est une bénédiction pour nous, de l’eau vive du Seigneur coule à travers vos enseignements si riches. Depuis 6 ans nous allons dans une église locale où un groupe de frères et soeurs se réunissent, nous n’avons pas de pasteur. On a donné notre vie à Jésus en 2009 en Kabylie, ensuite nous sommes rentrés en France. Nous allons dans cette église locale, des choses n’allaient pas, mais on souffrait en silence, et l’église de Kabylie nous manquait, jusqu’au jour où j’ai commencé à déprimer. Le Seigneur m’a mise sur votre blog, depuis je vis une vie de miracles. En écoutant votre voix, on s’est rendu compte qu’on vous a écouté en Kabylie dans la voiture, sans connaître qui vous êtes. On a l’impression d’avoir perdu 6 ans de notre vie, même si le Seigneur a fait beaucoup de choses dans notre vie, mais on vivait des zigzags. Dans notre église, quand quelqu’un reçoit quelque chose, il le partage, sinon il y a des frères qui viennent d’une autre église pour partager. Je n’ai jamais su que j’étais morte avec Jésus et ressuscitée avec Lui, dans notre église on prêche grâce sur grâce, depuis qu’on est arrivés dans cette église locale de maison, je n’ai jamais entendu prêcher la croix, tout est grâce, tout le temps on demande pardon pour nos péchés, surtout ils priaient pour l’évangélisation de la ville, tout le monde recevait de belles choses, etc etc… Le jour de l’évangélisation, ils ont loué une salle, ils pensaient qu’il allait y avoir du monde, ils ont même commencé à chercher une salle, ils pensaient que notre église allait tripler… Je dis « eux, » parce que nous n’avons jamais eu la certitude que ce qu’ils disaient, ou l’évangélisation, était la volonté de Dieu. On a vu beaucoup de choses qui n’allaient pas, on nous a déjà repris, donc on se confiait dans le Seigneur. Nous ne comprenons pas ce qui se passe, on avait peur de murmurer contre l’église, jusqu’au jour où je suis tombée sur vos enseignements. Le Seigneur m’a libérée, j’ai beaucoup pleuré, j’ai pensé avoir perdu 6 ans dans l’église, Dieu m’a guérie, j’ai enfin commencé à lire la Bible sans me lasser, j’ai enfin compris que j’étais une nouvelle nature, que Jésus m’a prise avec Lui dans Sa mort et ressuscitée avec Lui. Il m’a enlevé ma timidité, maintenant je ne ferme plus ma Bible. Entretemps, après l’évangélisation, il n’y a eu qu’une personne de plus dans l’église à la rentrée de l’année dernière. Il y a une très grande dispute entre frères, les choses cachées sont révélées, depuis, presque personne ne partageait, c’est le silence. Ils prient tous pour connaître la volonté de Dieu, ils prient pour le pardon, mais rien ne se passe, des frères continuent à recevoir toujours de belles choses pour l’église. Ils ont vu le changement dans ma vie, ils me répètent qu’eux aussi ils avaient le feu, mais ça peut s’éteindre. J’ai partagé tellement dans l’église tout ce qu’Il a fait dans ma vie, j’ai prêché la croix, j’ai parlé de ce que nous sommes en Jésus-Christ. La plupart ne savent pas que Christ a pris nos maladies aussi, que nous sommes morts et ressuscités… Ils étaient très touchés par tout ce que je vivais et partageais. Le Seigneur m’a appris beaucoup de choses à travers vos enseignements et Il continue, je ne vous remercierai jamais assez, je connais enfin la vérité. Il y a eu une soeur qui a beaucoup souffert dans l’église, c’était presque la seule qui partageait la vérité dans l’esprit. Je ne rends pas l’église responsable de ma tiédeur, c’est aussi ma responsabilité, mais j’ai toujours su que l’enseignement donné là-bas était bizarre, toujours tout est beau, grâce sur grâce, toujours on demande le pardon de nos péchés, surtout encore même après l’échec de l’évangélisation, ils continuent à prier pour l’évangélisation de notre ville, aussi pour trouver une salle. J’ai enfin osé dire que je ne participe pas à la prière pour évangéliser la ville, je ne veux pas participer. Plusieurs fois j’ai eu envie de partir, tellement j’étais dégoûtée, ils continuent à recevoir comme d’habitude de belles promesses, que nos familles vont enfin donner leurs vies à Jésus, que la ville entière va être sauvée avec nos familles, pour eux c’est ça le but de l’église. On n’a jamais prêché que Jésus revient, que l’Épouse doit se préparer, jamais. Ils ont fermé l’église cet été, les réunions doivent reprendre ce mois de septembre, j’ai tellement peur de ce qui m’attend, je prie le Seigneur de me montrer si j’ai tort par rapport à l’évangélisation. J’ai reçu un avertissement pour l’église, que j’ai partagé, une soeur qui a beaucoup marché avec le Seigneur m’a arrêtée, a dit à l’église qu’ils sont beaux, que le Seigneur va faire des prodiges, des miracles dans l’église et la famille, elle m’a envoyé un message que je dois me soumettre aux anciens, chose que j’ai faite devant Dieu. C’était dur de vivre des accusations, mais tout ce que je veux, c’est la volonté de Dieu et Lui obéir, et me soumettre aussi aux anciens, mais je continue à croire que l’enseignement n’est pas juste, l’évangélisation qu’ils attendent aussi, nos familles, les miracles, etc…
    Désolée pour ce long message, peut-être je me trompe? Je demande à Dieu de m’éclairer, de connaître Sa volonté. J’aime l’église, notre église, mais j’en souffre et je ne suis pas la seule.
    Je vous bénis avec votre famille richement, dans tout ce que vous entreprenez, notre cher frère en Christ. Dieu ne m’a pas laissée dans la déprime, Il m’a guérie, Il a fait de moi une nouvelle personne, chaque jour Il travaille dans mon coeur, j’ai tout en Lui, Il est ma joie de vivre. Avec mon mari nous souffrons en voyant tous les problèmes dans l’église, j’avoue qu’il y a eu des fois où j’entends une voix me dire de ne plus y aller. Est-ce que j’ai tort mon frère de penser que le plus important, c’est de se sanctifier et se préparer à la venue de l’Époux? On n’en parle jamais, mais tout le temps ils continuent de croire à l’évangélisation, aux miracles dans l’église, ainsi que nos familles qui vont y venir.
    Merci de tout coeur, notre bien-aimé frère.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère soeur Roza, merci pour ton message et ton témoignage! Je me réjouis beaucoup de voir l’oeuvre du Seigneur dans ton coeur et dans ta vie, car Il a vu que tu aimais la vérité et que tu voulais marcher selon la vérité. Il est vrai que nous avons des promesses pour nos familles et pour des miracles qui confirment la Parole que nous annonçons, mais nous devons aussi marcher selon la vérité, et ne pas vouloir faire des choses qui sont plutôt inspirées par la chair religieuse. La meilleure manière d’évangéliser, c’est par nos témoignages personnels et directs. Avec ton mari, laissez-vous guider par le Saint-Esprit qui demeure en vous! Continuez à témoigner de la vérité autour de vous! Il y a beaucoup d’enfants de Dieu qui souffrent comme vous dans leurs assemblées, mais on ne les quitte que si le Saint-Esprit nous en donne une claire conviction, notamment lorsque les responsables refusent d’accepter la vérité, ou vivent dans le compromis ou le péché. Que le Seigneur continue à vous bénir, à vous utiliser et à vous diriger!

      • roza dit :

        Merci pour votre réponse cher frère, nous sommes toujours fortifiées et bénis en écoutant vos messages, merci pour les encouragements, que le Seigneur continue à vous bénir, et gloire à notre Roi pour votre travail d’annoncer la vraie Parole qui donne la vie, on vous aime d’un amour de Christ.

      • Tina dit :

        Merci mon frère pour tous tes messages, qui m’ont amené, immédiatement apres ma conversion, la révélation de l’œuvre de la Croix.
        Et je me retrouve dans le témoignage de la soeur, par rapport à l’église locale. Par contre, je pense que l’on doit aussi évangéliser simplement, comme ils le faisaient dans le livre des actes, et aussi comme le faisait Jésus (se balader dans la rue avec des frères et sœurs et prier pour les malades et les personne,s et chasser les démons, selon ce que nous indique l’Esprit, et baptiser simplement les nouveaux convertis, en bref, témoigner en toute simplicité par la parole de notre témoignage, et aussi notre comportement). Tout en se préparant à la venue de notre Seigneur, pour être une épouse sans ride et sans tache, en marchant par l’esprit.
        Je ne pense pas qu’il faut rejeter l’évangélisation en bloc: dans le Livre des Actes, on voit de vraies missions d’évangélisation s’organiser. Comme le dit notre frère Henri, c’est peut-être l’évangélisation « charnelle et religieuse » (souci des chiffres et du recrutement de fidèles avec des techniques marketing, rituels charnels et non la direction de l’Esprit)

      • Henri Viaud-Murat dit :

        Chère soeur, on n’a pas assez à l’esprit que le Seigneur ne se contentait pas de parcourir les villages pour guérir les malades et faire du bien, mais que sa toute première activité était de prêcher et d’enseigner, ensuite de guérir (Luc 5: 15 et 6: 17, Matthieu 4: é » et 9: 35, par exemple). Il savait que la foi vient de ce que l’on entend, et ce que l’on entend de la Parole de Dieu!

  14. JOSETTE dit :

    Soyez bénis, chers aimés dans le Christ, comme le Seigneur nous a abondamment bénis aussi lors de ce séminaire à Tabor. À travers ton message, cher frère, on a été bien fortifiés pour affronter la nouvelle année de travail et combattre l’ennemi avec les armes du Seigneur. Qu’Il soit loué, glorifié, à jamais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s