B226-Que veut Dieu pour Son Eglise?

Article de Henri Viaud-Murat.

En Christ seul, Dieu peut enfin réaliser pleinement Sa volonté pour nous. Que veut-Il réellement?

En nous envoyant Son Fils Jésus, Dieu notre Père voulait certainement nous sauver d’une juste condamnation, nous arracher de l’enfer, et nous transporter dans Son ciel de gloire, pour que nous puissions être avec Lui pour l’éternité.

Mais Son plan pour nous ne pouvait en aucun cas se limiter à cela. Sinon, dès notre nouvelle naissance, Il nous aurait ôté de la terre pour nous faire aussitôt monter auprès de Lui!

S’Il ne l’a pas prévu ainsi, c’est qu’Il voulait nous garder sur cette terre de misère, dans un but bien précis. Quel était donc ce but?

Si nous ne le savons pas, nous risquons de vivre une vie misérable dans ce monde sans Dieu, et d’attendre passivement et égoïstement le retour du Seigneur.

Dans l’article précédent, je vous ai parlé de certains signes qui me faisaient penser que le Seigneur pourrait revenir enlever Son Église lors de la Fête des Trompettes 2015.

Je vais à présent vous dire quel serait le plus grand danger que vous pourriez courir, si Jésus devait réellement revenir à cette époque!

Le plus grand danger que vous pourriez courir, ce serait de vous réjouir égoïstement de cette éventualité, et d’attendre tranquillement et passivement que le Seigneur revienne!

Si le Seigneur devait revenir en septembre 2015, je vais vous dire ce qu’Il attendrait maintenant de nous tous!

Il attendrait que nous mettions à profit ce peu de temps qui nous resterait, pour rechercher ardemment Son Royaume et Sa Justice, afin que le Christ qui vit en nous ne reste plus prisonnier à l’intérieur de nous, mais puisse Se manifester pleinement en nous et au travers de nous, dans la plénitude de Son amour, de Sa gloire et de Sa puissance, afin de transmettre la Vie éternelle au monde qui nous entoure!

Ne ressentez-vous pas, comme moi, cette sainte frustration vous saisir, lorsque vous comparez les promesses de Dieu, ce que Christ nous demande de faire, les œuvres qu’Il nous demande d’accomplir, et ce que nous pouvons effectivement accomplir et voir dans notre vie de tous les jours?

Cette frustration ne doit pas nous pousser au découragement ni à l’abandon de nos responsabilités, mais doit être au contraire pour nous une puissante motivation à nous rapprocher toujours plus près de notre Seigneur, et à rechercher avec Lui une communion toujours plus profonde!

Une heure passée dans la présence vivante et rafraîchissante de Jésus vaut infiniment mieux que toutes les prédications et toutes les exhortations, même si nous ne devons pas négliger les prédications et les exhortations!

Bien-aimés, c’est cela que nous devons faire! C’est cela que nous devons rechercher! Oh, atteindre ce point où ce n’est plus nous qui vivons, mais où c’est Christ qui vit véritablement en nous et au travers de nous! Où c’est Jésus qui est pleinement vu en nous! Où c’est l’Amour merveilleux de Jésus qui irradie au-travers de tous les pores de notre être!

Voilà pourquoi notre Père veut que nous restions sur cette terre; pour Lui donner la possibilité de manifester Sa Justice au travers de nous, de manifester Son Fils Jésus, afin que ce monde perdu puisse recevoir le salut, la guérison et la plénitude divine dont il a tant besoin, et que notre Dieu d’Amour désire tant lui communiquer!

N’est-ce pas là un objectif bien plus grand et bien plus glorieux que le désir d’échapper à l’enfer ou d’avoir accès au Paradis? Ou que le désir de voir le Seigneur Jésus revenir nous enlever, pour nous faire enfin échapper à toutes nos afflictions terrestres?

Oui, je suis convaincu que c’est là ce que le Seigneur désire! Il a besoin sur cette terre d’une Église qui marche comme son Seigneur y a marché! D’une Église qui soit remplie de foi et de Son Esprit! D’une Église qui ait véritablement faim et soif de la Justice de Dieu!

« Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés » ! (Matthieu 5: 6).

Merveilleuse promesse! Ceux qui désirent ardemment la justice de Dieu seront pleinement rassasiés!

La justice de Dieu, c’est Sa nature même, Sa sainteté, Sa pureté, Son Amour et Sa grâce!

Avoir faim et soif de la justice, c’est avoir faim et soif de Jésus! Et si nous avons faim et soif de Jésus, nous serons comblés, car notre Seigneur est bien plus désireux de nous remplir de Sa présence, que nous le sommes nous-mêmes!

Jésus a dit:

« Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif » (Jean 6: 35).

Si nous avons faim et soif de Jésus, voici la solution: venir à Lui et croire en Lui!

Plus nous nous rapprocherons de Jésus, pour écouter Sa Parole et la garder dans notre cœur, et plus nous serons transformés à Son image! Plus nous Le manifesterons au travers de nous! Et plus ceux qui ont soif et faim pourront se désaltérer et se rassasier de Jésus à notre contact!

Lorsque Jésus est venu au Jourdain pour Se faire baptiser par Jean, et que Jean s’y opposait, le Seigneur lui a répondu:

« Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste » (Matthieu 3: 15).

Il est convenable, agréable à Dieu, que nous aussi, nous accomplissions tout ce qui es juste! Tout ce qui est pur, saint, honorable, vrai et digne d’approbation!

Désirons, frères et sœurs, que Seigneur nous nettoie de fond en comble, et nous purifie de tout ce qui est haïssable à Ses yeux saints! Qu’Il puisse se réjouir, quand Il porte les regards sur nous, de nous voir remplis et revêtus de Sa sainteté et de Sa justice! Qu’Il puisse voir enfin formée en nous l’image magnifique de Son Fils Bien-aimé!

Bien-aimés, je peux vous assurer pleinement d’une chose: si vous désirez plus que tout le Seigneur, Sa Présence et Sa Justice, vous pourrez compter sur la toute-puissance de notre Père pour vous remplir de Jésus!

Nous serons toujours transformés à l’image de ce que nous contemplons! Si nous attachons nos regards aux choses de la terre, nous serons toujours plus attirés vers le bas, loin du Seigneur. Mais si nous attachons nos regards et notre cœur aux choses célestes, nous serons toujours plus attirés vers le haut, et nous serons légers pour monter à la rencontre du Seigneur quand Il viendra sur les nuées!

« Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit » (2 Cor. 3: 18).

« Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprise l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu (Hébreux 12: 1-2).

Il y a encore une course que nous devons accomplir jusqu’au retour du Seigneur pour enlever Son Épouse. Nous aussi, nous devons souffrir la croix et mépriser l’ignominie, en vue de la joie qui nous est réservée!

Gardons toujours précieusement cette conscience de la présence permanente de Christ en nous! Cette conscience qu’Il nous a élevés, dans Sa grâce, à cette magnifique position de rois et de sacrificateurs du Dieu Très-Haut! Cette conscience que nous devons donc nous comporter sur cette terre comme des fils et des filles du Dieu Vivant!

Soyons pleinement convaincus que si Dieu nous demande de marcher sur cette terre comme Jésus y a marché, c’est donc qu’Il nous a déjà qualifiés pour le faire! Il attend simplement que nous le désirions vraiment, et que nous cessions de poursuivre ici-bas des priorités qui ne sont pas les Siennes!

Ne nous contentons donc pas du baptême de l’Esprit se nous avons reçu, mais désirons être toujours plus remplis de l’Esprit! Ne nous satisfaisons jamais de l’état spirituel qui est le nôtre actuellement, mais prions le Seigneur qu’Il nous remplisse toujours plus de Sa plénitude!

Demandons-Lui qu’Il nous accorde un esprit de sagesse et de révélation, dans Sa connaissance, et qu’Il illumine les yeux de notre cœur, afin que nous SACHIONS ce qu’Il veut que nous sachions, et que nous COMPRENIONS ce qu’Il veut que nous comprenions!

« Seigneur Jésus, je T’aime, je T’adore, j’aime Ta Présence, je veux que Tu me transformes concrètement à Ton image! Je veux que Tu m’utilises puissamment jusqu’à Ta venue! Même si Tu devais revenir dans deux jours ou dans deux heures, que ces deux jours ou ces deux heures soient remplis de Toi, et soient pleinement employés pour Te manifester en moi et au-travers de moi! Merci, Seigneur, je crois que Tu veux le faire, et que Tu le feras dans ma vie, pour Ta gloire et la gloire de notre Père! »

Que cette prière soit la nôtre à tous!

73 commentaires pour B226-Que veut Dieu pour Son Eglise?

  1. Hugues PIERRE dit :

    Merci frère Henri! Effectivement il est bon de savoir ces choses. D’ailleurs, pour la première fois cette année, je me suis senti mal à l’aise en étant sur la plage. Le Seigneur parle! Dans l’amour de Notre Seigneur, shalom.

  2. Francine dit :

    J’avais compris, Frère Henri, pour m’être laissé dire… que la plénitude de Dieu en nous, ce serait pour l’époque du millenium, et qu’aujourd’hui, nous ne sommes qu’en formation… C’est pourquoi, j’ai été fortement réjouie à l’étude de cet enseignement… Ma reconnaissance à toi qui, je le sais, retourne à notre Dieu…

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Soeur Francine, Nous avons déjà toute la plénitude de Dieu en nous, dans notre esprit régénéré. Nous devons le croire pour apprendre à nous en revêtir!

  3. Hugues PIERRE dit :

    Cher frère Henri, Shalom. J’aimerais te poser une question, dans l’évangile, il est dit que lorsque le Seigneur ressuscité apparut à Pierre et Jean, qui étaient dans la barque, Pierre était nu. J’aimerais savoir si c’est vraiment le terme biblique exact, j’ai du mal à penser que Pierre était vraiment tout nu, car cela s’apparenterait à de l’impudicité non ? Je te remercie, sois benis mon frère.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Hughes, Le même mot grec peut se traduire par « nu, » par « mal vêtu, » ou encore « en sous-vêtements. » Les pêcheurs se mettaient souvent en slip pour pêcher, ce qui devait être le cas de Pierre. Mais, pour les Juifs, être en slip, c’était déjà presque être nu. Que dirait Paul s’il venait sur une plage moderne!

  4. Rachid dit :

    Bonjour frère Henri. La publication du frère Jean-Pierre, c’est ainsi ainsi que je comprends la chronologie du livre de l’Apocalypse… Par contre, je n’ai jamais compris le silence de la demi-heure. Dieu vous bénisse. R

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Rachid, Moi non plus, je n’ai pas d’explication claire. Peut-être, avant que sonnent les trompettes, que Dieu fait silence dans le ciel, pour voir si les hommes vont vraiment se repentir?

  5. dider dit :

    Ce que je veux dire, mon frère, il est très probable que l’Antéchrist émergera d’un chaos économique mondial, à l’issue de la crise.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Didier, C’est possible, mais gardons les yeux fixés sur Christ!

  6. Jean-Pierre dit :

    Cher Frère Henri, Je voudrais tout d’abord te dire un immense merci et rendre gloire au Seigneur pour ton ministère, car tu m’as été d’une aide si précieuse. La marche par l’esprit, c’est tellement grandiose ! Nous avons tous, frères et soeurs en Christ, besoin d’encouragement. C’est pourquoi, oui, je confirme que tes enseignements, bien-aimé frère, sont  marqués du sceau du Saint-Esprit. Tu m’as convaincu, il y a déjà longtemps, par la merveilleuse Parole de Dieu, que l’enlèvement aurait lieu à l’occasion de la fête juive des Trompettes. Ce nouvel article de ton blog le démontre à nouveau avec force. Bien sûr, tu constateras nos remerciements envers toi, en voyant les mines ô combien réjouies des frères et soeurs de ce blog, lorsque nous serons bientôt rassemblés par le Seigneur au jour de l’enlèvement ! Mais, dès aujourd’hui, je voulais te remercier beaucoup. Alléluia ! Gloire au Seigneur Jésus !
    Tous les enfants de Dieu, l’Épouse de Christ sera avertie par le Saint-Esprit du premier évènement qui va nous concerner avant même l’enlèvement ; car de la Tribulation, nous Chrétiens, fidèles à Jésus, nous ne connaîtrons que deux évènements, selon la prophétie de Paul dans 2 Thessaloniciens 2: 3: « Il faut que personne ne vous séduise d’aucune manière : car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition. » Donc, avant le 2ème évènement, nous concernant, c’est à dire l’enlèvement, il y aura l’appartition de l’antichrist, dont seuls les chrétiens fidèles auront l’information ! Tenons-nous en éveil et rivés sur l’Ecriture. Je voudrais encourager mes frères et soeurs. Le temps est très court. Déjà l’action funeste du faux prophète de l’Apocalypse a débuté le 13 mars dernier. Par conséquent, l’Antichrist, son associé pendant 7 ans, ne tardera plus. Bien sûr, nous serons très précisément avertis : pour deux raisons :
    1. Dieu ne fait rien sans en avertir ses enfants : Amos 3: 7: « Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes. » Psaume 81.8 « Écoute, mon peuple ! et je t’avertirai. »
    2. La Parole nous a révélé les signes attachés à l’apparition de l’Antichrist : il va être couronné, il montera un cheval blanc, il aura un arc (Apocalypse 6). Il sera jeune et vif comme un léopard pour conquérir le monde rapidement -7 ans- et vaincre les saints (Apocalypse 13). Il est la petite corne (Européen) issue des 10 cornes (Empire romain), il arrivera par ruse et abaissera trois rois …  (Daniel). Il sera blessé mortellement à la tête et guérira miraculeusement (Apocalypse). Ce dernier signe, nous n’aurons peut-être pas le temps de le voir se produire ! Dieu a mis au fond de mon coeur cette urgence de prêcher sur la fin des temps depuis plus de 2 ans, et le Saint-Esprit m’a conduit dans la connaissance de la chronologie biblique. Un bref rappel des évènements qui surviendront, lorsque nous ne serons plus là, après l’enlèvement, démontre qu’il n’y aura plus guère d’occasion de se repentir : le refus de se soumettre à l’Antichrist, de l’adorer, le refus de la marque de la bête (ce qui entraînera la mort des martyrs de la tribulation, égorgés, décapités, tués), la décision de changer de camp à la bataille d’Harmaguédon, et pour un tiers des Juifs le salut par la reconnaissance du Seigneur, enfin, lors de son retour. Le rapide déroulé des événements de la fin, de la fin de ce monde qui est inimitié contre Dieu, peut aider des frères et soeurs en Christ à exhorter les âmes perdues à prendre une Bible et à se repentir.
    1. Apparition de l’Antichrist.
    2. Enlèvement.
    3. Guerre de Gog et Magog (Ezéchiel 38 et 39) lors d’un début d’été. 4 armées islamistes : Turquie, Iran, Soudan, Libye, attaqueront Israël et seront détruites en 1 jour par l’Eternel des armées.
    Crise économique mondiale, pétrole, bourses, informatique. Chaos social.
    Fin de la guerre civile en Syrie, à la fin de cet été-là, continuation de la guerre civile d’Egypte. (Esaïe 17, 18, 19) et (Jérémie 49).
    Israël rebâtira le Temple et acceptera l’Antichrist et son alliance de 7 ans ; Paul: « Quand les hommes diront : Paix et sureté » (1 Thessaloniciens 5). Représailles contre les pays voisins.
    4. Les 4 chevaux de l’Apocalypse (Apocalypse 6). Blanc: Antichrist. Roux: guerres conventionnelle, nucléaire, bactériologique, radiologique, chimique, météorologique, tueries. Noir: famine. Pâle ou Verdâtre: pandémies et attaques des animaux sauvages, soit 2 milliards de morts.
    5. Avertissements des 3 anges.
    6. Persécution des Chrétiens qui refuseront la marque de la bête (puce électronique sous-cutanée, nombre 666 ou nom de l’Antichrist sur la main droite ou sur le front) (Apocalypse 13, 14 et 16)
    Total: 1260 jours, soit 42 mois, soit 3,5 ans : Moitié de la Tribulation de 7 ans.
    7. Pas de vent sur la terre, (silence dans le ciel pendant une demi-heure), puis tonnerre, éclairs, tremblement de terre.
    8. Abominable profanation dans le temple (Daniel 8, 11, 12, Matthieu 24, Luc 21, Marc 13).
    9. Famine, sécheresse, détresse jamais connue : extermination des deux-tiers des Juifs.
    10. 144.000 Juifs protégés par Dieu, vont évangéliser.
    11. 2 témoins de Dieu : Hénoc et Elie vont prophétiser.
    12. Les 7 fléaux du jugement de Dieu sur les hommes impies :
    – Végétation brûlée par une météorite, un tiers des arbres en moins, un ulcère malin pour chaque homme et chaque femme ayant désobéi à l’avertissement de Dieu de refuser la marque de la bête.(Jugement : l’enfer) (Apocalypse 8, 14 et 16).
    – Vie sous-marine détruite par une montagne enflammée (volcan), mer en sang.
    – Eaux empoisonnées (un tiers des sources…) par la météorite appelée Absinthe.
    – Brûlures des hommes par le soleil, qui ensuite perd 30% de sa puissance, la lune également. Froid et ténèbres.
    – Piqûres par les sauterelles-scorpions : 5 mois de douleurs.
    – Une armée de 200 millions d’hommes venus d’orient et appelée par le diable, l’Antichrist et le faux prophète, tuera 2 milliards d’êtres humains. Assassinat et résurrection des 2 témoins à Jérusalem.
    – 2 grandes villes sont jugées : Jérusalem, séparée en 3 et un dixième de la ville détruit, faisant 7.000 morts. Rome détruite en 1 heure, embrasée et engloutie. Eglise apostate détruite par le feu en 1 jour (troupes de l’Antichrist aidé par 10 rois). Cataclysmes géants : tremblement de terre comme la terre n’en a jamais connu, grêlons de 26 kilos (talent, poids grec), montagnes écroulées, villes des nations détruites, îles enfouies. Bataille d’Harmaguédon, victoire absolue du Roi des rois, du Seigneur des Seigneurs, Jésus-Christ, accompagné de Ses saints. L’Antichrist et le faux prophète sont fait prisonniers et jetés vivants dans le lac de feu et de soufre. Leurs soldats tombent en pourriture. Jésus sauve Son peuple (le tiers restant) et restaure la terre massacrée pendant le temps de la chute et de la Tribulation. Total de la 2 ème moitié de la Tribulation : 1290 jours + 45 = 1335 jours.
    13. Millenium.
    14. Royaume éternel avec la venue de la Nouvelle Jérusalem descendant du nouveau ciel sur la nouvelle terre.
    Gloire à Dieu !

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Jean-Pierre, Merci pour ton message. Je sais que tout le monde n’est pas d’accord sur cette chronologie, mais ce n’est pas l’essentiel. Cela ne devrait pas suffire, en tout cas, à diviser les enfants de Dieu, puisque nous devons rester dans l’amour. L’essentiel, pour tous, est de nous sanctifier et d’être prêts à être enlevés à tout moment!

  7. didier dit :

    Bonjour mon frère, nous sommes vraiment à la fin des temps, et nous voyons maintenant que tout s’accélère comme un tourbillon. Ce qui m’inquiète, c’est cette crise économique mondiale. Combien de temps va-t-elle encore durer, on ne sait pas. Mais la question: que va-t-il se passer à l’issue de cette crise économique mondiale, mon frère?

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Cher frère Didier, Notre préoccupation essentielle doit être de nous sanctifier et de nous préparer à être enlevés à tout moment. Dieu pourvoira à nos besoins si la crise se prolonge. Mais elle peut très bien aboutir à une nouvelle période de prospérité, afin d’endormir l’attention des gens! C’est l’ennemi qui tire les ficelles de ce monde! Mais c’est Dieu qui tient nos vies!

  8. Mhr35 dit :

    Que Dieu te bénisse, mon cher Frère, je fais mienne cette prière, en demandant Sa grâce pour me ramener entièrement sur Le Chemin. Isolement, solitude, désert, égarement, mais j’espère en Sa bonté pour me conduire là où Il me veut, ce qu’Il veut que je fasse, trop de confusion en moi. Je bénis Dieu dans Son Amour pour cette porte bénie qui vient de s’ouvrir, le rappel de Sa volonté, merci. Que l’Eternel notre Dieu nous garde dans l’Amour de Christ. À bientôt dans Sa Présence bénie, Marie-Hélène Miniac, Morvan 35.

    • Henri Viaud-Murat dit :

      Chère Sœur Marie-Hélène, N’oublie jamais que le Seigneur qui t’aime demeure en toi! Il a promis de te garder et de te guider, Il le fera!